L’ADF/RDA est contre la révision de l’article 37 mais appelle au dialogue

542 14

L’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA), à la clôture de son 15e congrès ordinaire ce 16 mars 2014, a réaffirmé son opposition à la révision de l’article 37 de la Constitution. Le parti appelle cependant tous les acteurs politiques à s’asseoir autour de la table du dialogue afin de trouver un consensus.

Les militants à la clôture du congrès de l'ADF/RDA (Ph : B24)
Les militants à la clôture du congrès de l’ADF/RDA (Ph : B24)

Le 15e congrès de l’ADF/RDA, tenu du 14 au 16 mars 2014 a clos ses portes, en même temps que celles du Forum libéral africain. A la Maison du peuple où a eu lieu la cérémonie de clôture, Gilbert Noël Ouédraogo a été reconduit à son poste de président du parti et du nouveau Secrétariat exécutif national composé de 46 membres.

Le point saillant a été la réaffirmation, par le congrès, de l’opposition du parti de l’Eléphant (même s’il demeure toujours dans la majorité) à toute modification de l’article 37 de la Constitution et donc de l’inopportunité d’organiser un référendum sur ledit article.

Promouvoir le dialogue

L’Eléphant, se disant attaché aux valeurs de paix et de stabilité, a cependant insisté sur la nécessité pour les acteurs politiques et la société civile de trouver le plus rapidement possible les voies et moyens pour « une transmission pacifique du pouvoir » en 2015. Et cela passe par le dialogue, est convaincu Me Gilbert Ouédraogo.

« Nous restons convaincus que collectivement, nous saurons trouver la sagesse et l’amour nécessaires pour nous surpasser au nom du Burkina Faso», a-t-il lancé aux « partis politiques frères du Burkina ».

Gilbert Ouédraogo, président de l'ADF/RDA (Ph: B24)
Gilbert Ouédraogo (lors de l’ouverture du congrès du 14 mars 2014) a été reconduit à la tête de l’ADF/RDA (Ph: B24)

Le Forum libéral africain a lui aussi réaffirmé son attachement à la non modification des dispositions constitutionnelles et électorales pour prolonger le mandat de Chef d’Etat et a prôné des alternances démocratiques paisibles en Afrique.

 A l’endroit du Burkina, le forum a recommandé aux acteurs politiques de prendre leçons sur les expériences des pays voisins et promouvoir le dialogue tout en maintenant la limitation des mandats présidentiels consécutifs à deux.

L’ADF/RDA n’a pas encore désigné son candidat pour la présidentielle de 2015 ni révélé son projet de société.

Ce dernier sera élaboré par un comité qui sera bientôt mis en place et le candidat sera désigné par un congrès extraordinaire qui  aura lieu dans les prochains mois, a décidé le congrès.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 14 commentaires

  1. Entre nous M.Gilbert vous vous ecoutez parler? Vous etes un parti de l’opposition(au parti au pouvoir) qui soutient le programme (du parti au pouvoir). c’est suffisant pour vous faire perdre tout credit. Quelle clarte trouve vous a etre toujours contre d’une maniere et pour d’une autre maniere en meme temps? Heureusement pour vous que la population du Burkina est a 70% analphabete.

  2. Pourquoi s’acharner sur l’article 37 tout en sachant qu’il peut ?tre r?viser et cela pour rendre le pays plus d?mocratique. nous sommes dans un Etat de droit et si la majorit? est pour je ne vois pas comment et pourquoi la minorit? peut l?emp?cher.

  3. LES CONDITIONS D’UNE DEMOCRATIE SONT ENTRE AUTRES LE RESPET DE LA CONSTITUTION;LA CONSTITUTION DU BURKINA PREVOIT LA MISE EN PLACE D’UN SENAT.DONC GILBERT TU AS TORT

  4. faisons un effort de reflexion |

    Gilbert ,ta vision de la situation de notre pays est bonne ,mais il faut que tu saches un chose et cette chose est la suivante ,le r?f?rendum est le moyen le plus simple pour se prononcer sur cette question de l article 37 ,quand tu reste a la maison du peuple et d une seule voix la tienne ,dit non ! a la r?vision de l article 37 ne me fais tu pas la force ? ou bien est ce a dire que ta vision est importante que la mienne dans ce pays ? alors ne soyons pas injustes ,nous devons tous donner notre pointe de vue car la question a atteint un stade ou tous inform? tous doit ?tre consulter ,,,je veux donner ma position alors le r?f?rendum est mon chemin .vive le cdp et le r?f?rendum

  5. voici au moins un candidat qui se souci de peuple, lui qui voit venir l’irreparaable crise prochaine du Burkina “DIALLOGUE OU RIEN” nous te soutenons nous voulons un Burkina sans crise ou la coh?sion sociale et le paix fait beau vivre

  6. je me demande de fois quels types d individus postent les commentaires sur les sites , le dialogue encore vous donne des bouille-bouilles ou on ira si vous faites la pub de la guerre ,c est a l a guerre !je r?pond !mais ayez une chose en t?te cela n arrange personne meme le qui vit au Burkina alors faites gaffe a certains de vos propos vive la paix ,bonne vision a ADF!!!

  7. Et toi Ducduvar, je suis bien d’accord avec ce que tu dis mais tu dois savoir que l’?galit? suppos?e de tous les hommes a fait disparaitre les titres de noblesse et toi tu es toujours duc en 2014?

  8. Que Gilbert donne ses conseils ? blaise qu’il a soutenu pendant des ann?es de quitter le pouvoir par la grande porte en respectant la constitution et la volont? du peuple.

  9. OU VA NOTRE CHER BURKINA? PAYS DES HOMMES INTEGRES!
    APRES CETTE MEDIATION AVORTEE, JE ME DEMANDE SI LE CDP (MAJORITE) ENCLACHE LA MACHINE DU REFERENDUM ET QUE SI L?OPPOSITION S?OPPOSE, QUI VA CONCILIER CES DEUX (02) PARTIS.
    ON PEUT DIRE QUE SI CETTE SITUATION ADVIENDRAIT, C?EST LE DEBUT DU SCENARIO CATASTROPHIQUES QU?A FAIS CAS LA MEDIATION AUTO-SAISIE.

  10. Me Gilbert:
    -passe la main ? la t?te du parti
    -vous n'?tes plus au gouvernement, vous ?tes contre la monarchisation du pouvoir;malgr? tout de la majorit?
    -dialoguer de quoi: on doit supplier un individu de respecter la constitution d'un pays?

  11. Tu portes un pagne avec ta propre photo dessus lol pauvre afrique c’est normal qu’il y ai des ?gos surdimensionn?s. Le culte de la personnalit? et l’ ivresse du pouvoir ont des beaux jours devant eux.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *