Medias burkinabè : A un an d’existence, L’Economiste du Faso réussit un “pari osé”

480 0

L’hebdomadaire économique burkinabé, L’Economiste du Faso, a soufflé sa première bougie le 28 février passé. Vendredi dernier, en présence du PDG du groupe Eco-Media, l’équipe du journal a commémoré cet anniversaire avec des partenaires. L’occasion pour les premiers responsables du journal dresser un bilan et de partager les perspectives.

Abdelmounaim Dilami, PDG d'Eco-Medias.
Abdelmounaim Dilami, PDG d’Eco-Medias.

C’est un bilan satisfaisant qui se dégage pour L’Economiste du Faso, après un an d’exercice, surtout, la satisfaction d’avoir réussi “un pari osé”. Cet hebdomadaire économique édité par Eco-Média-Burkina Faso, filiale à 100% du groupe marocain Eco-Média a pris ses marques dans un environnement médiatique très animé par de nombreux titres. Pour ses 52 numéros publiés, l’équipe du journal a produit 42 dossiers sectoriels approfondis et 10 suppléments, pour un lectorat évalué à 40 000. “Ce fut un pari osé, mais nous avons trouvé les hommes et les moyens nécessaires pour mettre le projet en oeuvre” a déclaré Abdelmounaim Dilami, PDG du groupe Eco-Média.

Pour 2014, l’hebdomadaire se lance vers de nouvelles perspectives, pour s’enraciner davantage dans le paysage médiatique. Il vient de lancer Le Club de l”Economiste, un espace de rencontre et d’échange entre décideurs, leaders burkinabé et la rédaction du journal. Au nombre des perspectives, la direction a annoncé le lancement, bientôt, d’un site web, et l’édition d’un ouvrage sur l’évolution et les réalisations économiques du Faso.

Sur le plan économique, les responsables du journal espèrent des bénéfices pour bientôt. Le journal pourrait atteindre son équilibre financier d’ici la fin de l’année 2014, a annoncé Abdelmounaim Dilami, le PDG du groupe Eco-Media.

Justin Yarga

Burkina 24

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *