Centrale électrique de Komsilga: un important chantier qui cristallise les espoirs

912 6

La centrale électrique de Komsilga est un projet suivi de près par le gouvernement burkinabe , à l’heure où les populations sont confrontées aux problèmes d’électricité. Le premier ministre s’est rendu ce lundi dans l’après midi sur ce vaste chantier qui pourrait dans un avenir proche contribuer à résoudre les problèmes d’électricité.
La commune rurale de Komsilga abrite une centrale électrique dont la construction est planifiée en trois tranches. Après les deux premières tranches qui sont fonctionnelles, la troisième tranche est en chantier. Un chantier qu’a visité le chef du gouvernement.

La SONABEL espère finir les travaux et mettre en marche cette troisième tranche d’ici fin mai. Selon les prévisions, avec la mise en marche de cette troisième tranche, dont la puissance est de 36 MW, la centrale va répondre à 40% de la demande énergétique de la ville de Ouagadougou; ce qui est “déjà quelque chose” de l’avis du premier ministre.

Mais la demande ne fait qu’augmenter a rappelé Luc Adolphe Tiao, ce qui nécessite que le gouvernement continue d’investir dans l’infrastructure énergétique: “Nous n’avons pas d’autres choix que de continuer à investir” a-t-il déclaré.

Le premier ministre Luc Adolphe Tiao visitant le chantier de la centrale. Burkina24
Le premier ministre Luc Adolphe Tiao visitant le chantier de la centrale. Burkina24

Bientôt moins de soucis d’électricité à Ouagadougou?

La centrale de Komsilga, avec ses trois tranches coûte environ 90 milliards de francs Cfa, provenant aussi de fonds propres de la SONABEL, de l’Etat que de partenaires financiers. Mais pour le premier ministre qui a fait un tour du chantier aux co’té du ministre de l’énergie et des mines, c’est un bon choix même s’il est très couteux.

La centrale electrique occupe environ sept hectare. Burkina24
La centrale electrique occupe environ sept hectare. Burkina24

La construction de la centrale électrique de Komsilga a démarré en 2008 dans le but d’augmenter la capacité de production d’énergie électrique de la SONABEL. Les deux premières tranches ont respectivement une puissance de 18 MW et 36 MW. Avec ses 90 MW de puissance qu’elle totalisera à partir de mai, la centrale donnera plus de moyens à la nationale d’électricité pour faire face à la demande en énergie électricité. Les délestages devraient diminuer avec la mise en marche de la troisième tranche.  Promesse du Directeur général de la SONABEL.



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Il y a 6 commentaires

  1. Gouverneur Hazman |

    Salifou je ne souhaite pas mais c est d?j? arrive ya m?me pas une ann?e si j ai une bonne m?moire et n oublie pas la sonabel a toujours des blem de groupe chaque fois ce qui m intrigue c est que m?me avec les coupure de courant les montant de facture a la fin du mois reste presque inchang?! sinon loin de la que je souhaite de tels absurdit? kmeme!

  2. de belles paroles;on a trop entendu sa.on paye nos factures chaque mois.l argent est gere par une seule personne et comme elle veut.vous avez int?r?t a r?ussir car bient?t on va r?gler les comptes.ami ou pas ami de Fran?ois tout le monde va faire le bilan

  3. F?licitation ? vous le Premier Ministre pour ses diff?rents d?placement sur les chantiers de l’Etat. Certains pensent que vous avez rien en faire ou vous faites le travail des autres mais c’est ?a un Premier Ministre responsable, il ne se contente pas des dires de ces techniciens, il va sur le terrain pour voir de ses propres yeux.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *