Indemnités spécifiques du MESS : Le SYNAPAGER exige la tenue des promesses

193 9

L’indemnité spécifique est la question qui suscite depuis quelques mois la grogne au sein des syndicats burkinabè. Ce 18 mars 2014 le Syndicat national des personnels d’administration et de gestion de l’éducation et de la recherche (SYNAPAGER) était en sit-in devant l’immeuble de l’éducation à Ouagadougou pour exiger son harmonisation et son octroi immédiat et sans conditions aux personnels de l’éducation et à tous les personnels d’administration et de gestion (PAG) non encore bénéficiaires.

Les manifestants devant l'immeuble de l'éducation (Ph : B24)
Les manifestants devant l’immeuble de l’éducation (Ph : B24)

Le sit-in du 18  mars a duré 5 heures de temps devant l’immeuble de l’Education de Ouagadougou. A cette occasion, le SYNAPAGER a rencontré le secrétaire général du ministère des enseignements secondaire et supérieur(MESS). Les deux parties se sont exprimées sur les échanges.

«Ridicule», la condition d’octroi des indemnités spécifiques du MESS

«Nous avons accepté ce dialogue pour que ce message soit remis à qui de droit et que des mesures diligentes soient prises», a expliqué le secrétaire général du SYNAPAGER, Apollinaire Kaboré. Les syndicalistes se disent révoltés par leur situation qui n’évolue pas favorablement.

Selon eux, lors de la rencontre avec l’unité d’action syndicale (UAS) le 28 février dernier, le gouvernement a assuré respecter ses engagements relatifs à l’octroi de l’indemnité spécifique à tous les PAG de l’éducation. Par la suite, le bénéfice de cette indemnité a été conditionné par un document qui devrait être signé par le ministre.

 Condition jugée ridicule et provocatrice par le SYNAPAGER du moment où le protocole d’engagement engage l’ensemble du gouvernement et que la signature du document ne devrait pas poser de problème avec de la volonté.

«Des heures qui devraient permettre de nous comprendre»

«Le ministre se fera le devoir de transmettre cette requête au gouvernement, et elle connaitra le traitement qui sied en ce moment», a promis Bila Dipama, le SG du MESS. Il a ajouté que le ministre recevra le SYNAPAGER en fonction de son calendrier.

Il a également été demandé aux syndicalistes de permettre aux visiteurs d’avoir accès aux locaux.

 Une requête qui a été rejetée jusqu’à 12 h, heure de fin du sit-in. «Pour des gens qui ont attendu 8 ans, bloquer un service pendant quelques heures, c’est vraiment du donné, faut qu’on accepte cela», a tranché le secrétaire général du SYNAPAGER avant de renchérir que ce sont des heures qui devraient favoriser la compréhension.

Mounira LOUGUE (Stagiaire)

Pour Burkina 24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 9 commentaires

  1. voici un exemple terre ? terre du de la revendication des PAG:
    vous ?tes intendant dans un lyc?e; on donne une indemnit? sp?cifique au proviseur, au censeur, aux surveillants, aux professeurs; et ? vous intendant on dit vous vous n’aurez pas ?a.

  2. Si l’indemnit? sp?cifique ?tait servi exclusivement aux enseignants ? la craie (ceux qui pr?pqrent et dispensent les cours)les PAG pouvaient comprendre, mais que des enseignants assis dans les m?me bureau que les PAG aient cette indemnit? et on la refuse aux PAG, c’est une injustice qu’il faut vite corriger.

  3. Les informaticiens sont les plus grands perdants. Comme vos serveurs marchent c’est pourquoi vous nous avez oubliez. On verra !!!!

  4. l’indemnit? specifique doit etre octroy?e sans condition aux personnels d’administration et de gestion. Pour le sieur anonyme qui tient des propos tordus, qu’il sache que c’est un droit. Savez vous le personnel du minist?re des finances ,les impots et la douane se retrouvent chaque 6 mois pour se partager l’argent du contribuable. pour comparaison les gens des finances gagnent 3 ? 4 fois plus que les autres agents de la fonction publique pour un travail pour lequel ils pay?s. Il faut retablir la justice sinon ce sont les examens de fin d’ann?e qui vont prendre un cou

  5. Le sit-in me para?t normal mais fermer l’acc?s de l’immeuble aux usagers est quelque chose de r?pr?hensible. Il est bon de mieux affiner nos m?thodes et strat?gies de lutte pour ne pas rater la cible. Evitons l’amateurisme.

  6. L’indemnit? sp?cifique est octroy? au personnel enseignant parcequ’il pr?p?re les cours les soirs ? la maison pendant que toi administrateur tu es dans les bras de morph?e.Cest comme si les gestionnaires des h?pitaux revendiquent l’indemnit? de garde.Revendiquez plut?t des indemnit?s de caisse si vous gerez de l’argent sinon contentez-vous des 10% de passation de march?.Merde ? la longue.

  7. camarades, le vrai combat qui vaille en ce moment c'est qu'au plus tard en Nov 2015 on se d?barasse de blaise et sa malgouvernance .Alors le pays retouvera sa dignit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre