Le MPP à la conquête de la chefferie traditionnelle

661 29

212 chefs coutumiers du Kadiogo étaient réunis ce matin en meeting dans la cour du Laarlé Naaba. Un meeting de soutien des chefs coutumiers et traditionnels du Kadiogo au Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), ce parti dont les leaders ne cachent pas leur volonté d’avoir à leurs côtés la chefferie coutumière dans la course au pouvoir.

2015 approche et la chefferie coutumière se révèle de plus en plus un enjeux politique majeur. A l’image du CDP, ou plus exactement en réplique à ce parti, le MPP s’est lancé à la conquête de la chefferie traditionnelle, fort de la présence dans ses rangs du Laarlé Naaba. Celui-ci est d’ailleurs à l’initiative du meeting qui a réuni 212 chefs coutumiers traditionnels dans sa cour ce dimanche. “Ce matin, c’est une majorité de chefs coutumiers, dignes et intègres qui sont venus témoigner leur soutien au MPP” a indiqué le Laarlé Naaba.

Comme pour répondre à ceux qui pensent que les chefs coutumiers devraient rester en dehors de la politique, le Laarlé Naaba a précisé que le Moogho Naaba dont il l’un des ministres, n’est pas opposé à ce qu’un chef coutumier fasse de la politique, mais souhaite simplement que ceux des chefs coutumiers qui s’engagent en politique aient pour objectif de travailler pour la paix et la cohésion sociale.

Le Nem Naaba représentant les chefs coutumiers © BURKINA 24
Le Nem Naaba représentant les chefs coutumiers © BURKINA 24

S’exprimant au nom des chefs coutumiers qui étaient au meeting, le Nem Naaba a sonné   la cloche de la révolte dans les rangs, face au traitement du CDP à l’endroit des chefs coutumiers, et mis en garde les chefs qui continuent de soutenir le CDP pour de l’argent.

A ce propos, le Laarlé Naaba a affirmé que “de l’argent est en train de circuler partout, dans les villages, dans les secteurs, dans les quartiers, pour l’achat de certains chefs, pour l’achat de conscience des citoyens, en vue de modifier l’article 37, en vue de mettre en place le Sénat, en vue d’aller à un referendum, qui irréfutablement va conduire à des troubles dans notre pays”.

“Le CDP ne peut pas vous retirer vos bonnets”

Selon le Laarlé Naaba, les chefs coutumiers qui étaient ce matin au meeting sont ceux qui disent non à l’achat de conscience et qui sont “en phase avec la volonté du peuple”.

Le Laarlé Naaba s'adressant aux chefs © BURKINA 24
Le Laarlé Naaba s’adressant aux chefs © BURKINA 24

Pour les premiers responsables du MPP, ce meeting se voulait une démonstration de force, en réplique au CDP: “Ceux qui pensent qu’au MPP nous n’avons que le Laarlé Naaba devraient venir compter” a lancé Simon Compaoré, satisfait de la mobilisation des “bonnets rouges”. Et aux chefs coutumiers qui ont peur des intimidations, Simon Compaoré a déclaré: “Le CDP ne peux par vous retirer vos bonnets”.

Par la voix de son deuxième vice-président et du Laarlé Naaba, le MPP a voulu s’afficher, à ce meeting, en défenseur de la tradition. “Au MPP, nous n’allons jamais insulté un chef, parce que dans notre tradition, on n’insulte pas un chef” a promis l’ancien maire de Ouagadougou, à la suite du Laarlé Naaba qui est revenu sur les injures qu’aurait proférées Francois Compaoré à son encontre.

Justin Yarga

Burkina 24



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Il y a 29 commentaires

  1. je croi ke le larler naba nes fai ke gater son nom,pourkoi dan tn palais ce dvenu 1 lieu de politik,vraima,on ne sai plu ki croire dan ce pay

  2. ne comparons pas 10 moutons avec 5 b?ufs;je suis apolitique mais j’aurais souhaiter seulement que mes fr?res mossi arr?te d’insulter le LARLE NAABA. si quelqu’un d’une autre ethnie le fait, je peux comprendre parce qu’il ignore peut ?tre nos traditions. Mais vous, c’est d?cevant. *De gr?ce, m?me si on vous a pas appris le respect ? la maison tacher d bien vs comporter envers ceux qui sont plus ?g?s que vous.

  3. c’est pas le nombre de chefs coutumiers qu’il faut voir mais la dignit? et le poids de chaque chef; peut on comparer 100 moutons ? 10 b?ufs?

  4. Du respect aux chef coutumier, car un chef coutumier d?placer ? Kosyam pour ?tre d?corer est non seulement acte de non respect mais aussi une n?gligence a l’?gard de nos chez coutumier

  5. quant on entend les gens parler, la politique est quelque chose de n?gatif pour un pays.Mais pouvons nous,nous soustraire de la politique?
    Dans le sens actuel toute les communaut? fond de la politique.la seule diff?rence est que certains le fond dans le silence et d’autre le fond ouvertement.DANS LA SOCI?T?, SI TU NE FAIT PAS DE LA POLITIQUE LA POLITIQUE VA TE FAIRE.

  6. D. BOUBAKAR napoli ITALIE |

    le laarle naaba est respectable chef traditionelle et ministre de mooro baaba il doit comprendre par la reaction du cdp a son egard que ?ttre chef traditionelle est a part ?tre policien a par par ce que les chef traditionelle sons des persone respecter alor que les politicien ne sons des manteur et a m?me tan voleur et destructeur

  7. D. BOUBAKAR napoli ITALIE |

    si le MPP QUI N’AI AUTRES QUE LES MOTEUR DE DESTABILISATION DE NOTRE PAYS CE SONS BATUS CHERCHE A TROMPER LA VISILLENCE DE LA JUSTICE BURKINAB? IL DOIVE LAISSER LES CHEFS TRANQUILES LE BURKINA DES BURKINAB? VAS CE REVEILLER EN 2015 AVEC UNE JUSTICE CR?DIBLES ET LA SECURIT? PERM?TENTS AUX BURKINAB? DE SIRCULER ET DE MANGER EN PAIX
    N’IMPORTE COI mpp ou m?me politique cigarete ou siramougou en bambara ce m?me tabac

  8. Le Larl? Naaba veut faire la politique alors qu’il fond ses fonctions et comprend mal la politique. Parce que tu es naaba que tu exiges que tes confr?res politiciens qui t’insultent doivent venir te demander pardon? la politique ce n’est pas la chefferie traditionnelle

  9. LE MPP se croit ?tre le chouchou du peuple.dans ce cas qu’on s’affronte au r?f?rendum on va voir.bande de trouillard!

  10. IL faut que le larle naaba comprenne que ?tre des adversaires est diff?rent d??tre ennemis.a chaque fois que lui il est dans un meeting il incite a la haine a la violence.on appel pas ?a de la politique mais plut?t un r?glement de compte.qu’il le face tous seul,et nous laisser dans tous ?a!

  11. LE MPP qui veut faire une d?monstration de force declara t il simon!ca fait peur cela veut dire que leur parti ne cherche autre qu’a conqu?rir avec le cdp plut?t que de combattre les maux dont souffre les burkinab?.IL font de la propagande c’est tout!

  12. Je veux juste savoir si c est concurrence ou politique. Pourquoi vouloir toujours vous comparer au CDP .leaders MPp cessez vos enfantillages. Rendons nous sur le terrai

  13. Le MPP a purement et simplement fait une d?claration d’une campagne de corruption des chefs coutumiers.Ils veulent profiter de la situation de faiblesse financiere des chefs traditionnels

  14. Bonjour BUKINA24
    Il y a 2 cas de figure concernant la chefferie coutumi?re.Ce sont:
    1er cas:ceux qui sont avec la chefferie et qui veulent qu’ils fassent de la politique.Et souhaitent qu’ils aient un statu particulier avant de quitter la politique.
    2nd cas:ceux qui ne sont pas avec la chefferie et m?me ne veules pas les voir ? l’?il quelque soit la seine.ils souhaitent tout simplement que la chefferie soit m?pris

  15. alors eux leur programme politique serait alors “”d?fi au cdp”” sinon pourquoi partout ou ils se regroupent c est ternir l image de leur anciens camarades ,il est est n?cessaire qu ils sachent que la d?fense d une cause juste ne passe pas l ?loge de cette derni?re,alors on comprend leur non s?rieux alors on pas de place pour ces gens tous les burkinab? doivent se dire cela !!

  16. Qu’est-ce que ces gens veulent ? la fin? je veux parler du MPP et du CDP. Personne ne voit ce qui est en train de venir sur nos t?tes ou quoi? Des chefs traditionnels qui insultent d’autres chefs… Tout le monde sait ce que nos chefs coutumiers repr?sentent. En les divisant et en les montant les uns contre les autres, cel? revient ? diviser les communaut?s. On a assist? ? ?a aussi avec les r?ligieux (ceux qui ?taient d’accord et ceux pas pour le senat). J’ai peur pour mon pays…

  17. une preuve que ces messieurs mpp manquent de confiance en eux memes,comment vous pouvez d?clarer conqu?rir la cheferie traditionnelle si estimez etre fort

  18. Il faut que le Larl? quitte dans ?a. Etre “ennemi” du CDP ne saurait ?tre un programme politique. Il a quitt? le CDP, libre ? lui mais il n’a qu’? s’en tenir ? ?a. La politique ce n’est pas une histoire de rancune personnelle. Il ne faut pas oublier non plus qu’il aussi des chefs coutumiers qui reste fid?les au CDP. Il faut ?viter de faire entrer la politique du blanc dans celle de nos anc?tres car entre les deux c’est le jour et la nuit. Quand lui il dit que ? Le CDP ne peut pas vous retirer vos bonnets ? cela ressemble ? une m?nace ? peine voil

  19. Il faut savoir que c’est des bailleurs qui nous aident dans l’organisation des ?lections et puis on sait comment les manoeuvres pour substituer les urnes. Cet argent peu servir ? am?liorer le quotidien des burkinab? : 4 ? 5 millards pour seulement la r?vision des listes ?lectorales.

  20. Faisons gaffe ? cette sollicitation politicienne directe, explicite et tr?s particularis?e des chefs traditionnels. Le CDP et le MPP doivent mettre fin ? cette surench?re factice et artificielle. C'est politiquement inutile (particuli?rement pour le MPP) et socialement tr?s explosif !

  21. Le MPP se croit d?tenteur de la majorit? du peuple burkinab? si c’est le cas comme vous le pensez allons y au r?f?rendum pour voire si vous ?tes aim?s.VIVE LE CDP

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *