44e sommet ordinaire de la CEDEAO : Blaise Compaoré à Yamoussokro

627 2

Le Président du Faso Blaise Compaoré participe à la 44e session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), qui se déroule à Yamoussokro en Côte d’Ivoire du 28 au 29 mars 2014, informe la Présidence du Faso.

(Ph. d'archives : Présidence du Faso)
(Ph. d’archives : Présidence du Faso)

Le Président de la CEDEAO, Alassane Ouattara achève son deuxième mandat  et, en principe et sauf disposition contraire, il cédera le tablier à un autre de ses homologues.

Le sommet examinera également le rapport annuel 2013 du Président de la Commission de la CEDEAO, le Burkinabè Kadré Désiré Ouédraogo.

Selon la Présidence du Faso, cette réunion au sommet prendra  “d’importantes décisions sur la consolidation du marché régional“, notamment  sur le Tarif Extérieur commun, les Accords de Partenariat Economique et le Programme de Coopération monétaire.

Le dossier de la mise en oeuvre des protocoles de la CEDEAO, conduit par  Blaise Compaoré, sur la libre circulation des personnes et des biens sera également au menu de la session, selon la Présidence du Faso.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Article similaire

There are 2 comments

  1. Ca m’enerve tous ces sommets qui au finish n’adoptent rien qui puisse aider la communaute CEDEAO. Allez y dans nos frontieres et vous comprendrez pourquoi je dis cela, la frontiere ivoirienne, togolaise et autres c’est de la merde. Les chefs d’etats vont aux sommets gaspillent nos maigres ressources a la fin le policie te dit a la douane “ce n’est moi qui ai signe ou va dire au responsable de venir de faire passer la frontiere” Ces sommets constituent de l’arnaque

  2. BILA ABDOULAYE |

    le sommet ordinaire de la CEDEAO encore un pole de d?veloppement; effet c’est une rencontre a grand enjeux et la d?cision de nos leaders aura un grand impact dans notre ?conomie.nous pourrons compt?s sur leur expertise en la mati?re.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *