Fédération Burkinabè de Football (FBF): Sita Sangaré fait son bilan à mi-parcours et fixe ses objectifs

765 0

Deux ans après son élection à la tête de la Fédération Burkinabè de Football (FBF) le colonel Sita Sangaré a fait son bilan à mi-parcours à la tête de cette structure. Il a relevé des motifs de satisfactions comme la place de vice champion du Burkina et de regrets à l’exemple des éliminations précoces de certaines équipes aux compétitions africaines.

-

« C’est bon mais peut mieux faire ». C’est en ces termes que le Président de la Fédération burkinabè de football (FBF) Sita Sangaré résume son bilan à mi-parcours. Face à la presse le jeudi 27 mars 2014, Sita  Sangaré a souligné les acquis et les insuffisances après deux ans. Pour lui, l’une des principales satisfactions est « la tenue régulière du championnat burkinabè, pour un pays aux ressources limitées ». Il compte à son actif le relèvement des primes aux clubs à la Coupe du Faso et aussi le relèvement  des subventions. D’après ses propos, la Ligue Nationale et les Ligues régionales ont bénéficié de mobiliers de bureaux. La FBF a organisé  des sessions de formation des entraîneurs et des arbitres. Elle souhaite continuer dans ce sens en impliquant d’autres acteurs comme la presse et les clubs.

Sita Sangaré a mentionné comme acquis, la 2ème place des Etalons à  la CAN 2013. L’équipe burkinabè s’était inclinée en finale contre le Nigeria (1-0). Il s’est aussi dit satisfait du bon parcours aux éliminatoires de la CAN 2013 pendant laquelle les Etalons sont sorties en barrage, face à l’Algérie, et le sacre des locaux au tournoi de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), remporté en Côte d’Ivoire.

Cependant, Sita Sangaré reconnait qu’il y a beaucoup d’insuffisances. Il s’agit des éliminations précoces cette année encore des clubs burkinabè et des équipes nationales cadette et junior en campagne africaine. A cela s’ajoute l’élimination  prématurée des locaux aux championnats d’Afrique. Les Etalons dames pour leur première participation aux éliminations de la CAN féminine ont été éliminées par les Queens du Ghana. Pour Sita Sangaré, cette première participation est une occasion de préparer les prochaines éliminatoires.

Lire la suite sur B24 Sport



Article similaire

Il y a 1 commentaire

  1. Tout ?a est beau, penser surtout aux infrastructures. Il faut revoir les terrains qui ne sont pas conforment. Manque de s?curit? totale des joueurs et arbitres sur un terrain comme celui de ASFAY et autres….

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *