Politique : Le MPS-PF d’Emile Paré fusionne avec le MPP

412 21

Le Mouvement du peuple pour le socialisme/ Parti fédéral (MPS/ Parti fédéral) s’est fondu au parti des démissionnaires du CDP (Congrès pour la démocratie et le progrès), le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP).

Emile Paré (Ph : Zedcom)
Emile Paré (Ph : Zedcom)

 La décision a été prise lors un congrès extraordinaire le 29 mars 2014. Le thème de ce congrès, «  la situation nationale et la question de la fusion du MPS/ Parti fédéral et du MPP », en disait  tout sur son contenu  et sur les résolutions.

 De fait, le parti de Pargui Emile Paré a décidé de ne plus exister en tant que cadre organisationnel pour se fondre dans le MPP, parti constitué par des démissionnaires du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP).

Le Chat noir du Nayala, dans la justification de cette décision, estime que son parti « depuis sa naissance jusqu’à aujourd’hui pense avoir accompli son contrat avec le peuple, a voir tenté vainement les rapprochements avec les autres forces démocratiques et progressistes, en vue d’unions ou d’alliances ».

Au titre des efforts dans ce sens, le MPS/ parti fédéral dit avoir « recherché constamment l’union de toutes les forces démocratiques, particulièrement celles qui se proclament progressistes et socialistes ».

Ils en veulent pour preuves les efforts consentis à la création de l’Opposition burkinabè unie (OBU) en 2003, la Coalition pour une alternance progressiste (CAP) en 2010, et finalement le Mouvement progressiste africain (MPA).

Le médecin-politicien dit être en phase avec les textes fondateurs du MPS/Parti fédéral, notamment le titre VIII en ses articles 51, 52 et 53, qui n’excluent pas ce qu’ils viennent de décider.

 Cependant, Dr Paré a tenu à préciser que son parti « du point de vue idéologique et politique continuera sa lutte sous une forme nouvelle et dans un cadre nouveau ».

 Le choix du MPP, ont-ils précisé à la clôture du congrès extraordinaire, s’est fait au regard de l’adhésion de ce parti à la plateforme  actuelle de lutte de l’opposition, à savoir le refus de la modification de l’article 37 de la Constitution burkinabè et le refus de la mise en place du Sénat, en de sa lutte pour l’alternance démocratique en 2015.

 A en croire, Emile Paré, il n’y a donc pas de divergence entre son désormais défunt parti et le MPP. Mais ce qui est notoire, en tout cas selon les propos du Chat noir du Nayala, l’idée de fusion est venue du parti de Roch, Salif et Simon qui a fait le premier pas : « Le MPP a souhaité et contacté un certain nombre de partis de même obédience pour que nous formions un parti d’avant-garde en fusion ».

 Mais, Emile Paré a prévenu : « Si d’aventure des options de divergence se posent, j’aviserai et pendrai mes responsabilités », et d’ajouter, tout affirmant qu’il sera dans la direction politique du MPP, «que celui qui va tenter de jouer à quoi que ce soit demande à Laurent Bado ».

Dofini BANLO (COLLABORATEUR)

Pour Burkina 24

Il y a 21 commentaires

  1. le MPS/PF n’existait pratiquement.Un parti qu’on ne connait pas.Les EMILE PARE ne pouvaient faire autrement.Ils fallait qu’ils fusionnent avec le MPP qui et une poubelle et accepte tout.

  2. Bien fait pour vous |

    Je suis decu de vos reaction quand vous voyer le parcourd de ce homme donnez mois un homme politique qui devenu les int?r?t du peuple a l’assembl? comme lui?
    Je comprend alors pourkoi le peuple souffre;C’est parce que nos dirigeant sont a notre image et on les merite
    Pour ma part je juge les homme a leurs discours et leurs acte

  3. En langue mossi on appelle ca”yi biidi toukin yindbokin”c’est dire sortir dans un anus pour aller se trouver dans du caca.C’EST PEINE PERDU POUR CE PARTI EN TOUT CAS.Un parti sans avenir dans un autre parti qui n’en aura jamais.

  4. La fusion du mouvement du peuple pour le socialisme/Parti f?d?ral sera d’un apport nul au MPP et a la classe politique burkinab?.Le MPP que vous le voulez ou pas va perdre de force dans les moi avenir et aucun parti ayant fusionner avec ces dernier ne pourra s?en sortir.

  5. faisons un effort de reflexion |

    voil? ,ce parti en l occurrence le MPP ,ne sera que l union des nullards politiques du pays ,cas m?me si vous ?tes en gal?re de militants c est des partis qui n ont aucun patrimoine politique que vous achetez ,bon je vois qui accepterais se vendre a ces vieillards si son parti comptait plus de membres que le MPP,or nous savons le MPP de 43 membres c est alors s?r qu ils auront moins de 10

  6. c’est pas mal que vous vous ralliez au mpp car vous n’aviez pas raison d’exister :en r?alit? vous n’apportez rien ? la politique burkinab? ? part engranger les fond qui sont d?gag?s pour les partis politique .

  7. narouto le vigile |

    DES PARTIS QUI n’arrivaient pas ? faire sortir la t?te de l’eau , pour des raisons de se mettre plein les poches fusionnent avec le mpp or ils ont des id?ologies diff?rentes .dois-je comprendre que dans ce pays l’id?ologie a tr?s peu d’importance ?

  8. IL faut dire qu’il y a des partis politiques qui ont ?t? et qui n’ont aucune vocation .des socialistes qui fusionnent avec des socio-d?mocrates :?a sent une fusion ? but lucratif .

  9. quand l'africain prend conscience |

    L’on voyait se point? a l’horizon le bout du nez de cette fusion et cela n’?tonne gu?re personne. En effet vue que RSS n’a jamais fait preuve de compris avec qui que se soit donc j’ai d?j? pr?sum? que cette coalition avec le PDC ?tait un leurre car nos camarade du MPP sont cat?gorique soit tu es avec moi ou pas. De ce fait pour Mr Kabore une coalition l’emp?cherai d’?tendre sa domination ce faisant il change de cap pour fusionner avec le MPS-PF. le RSS est un groupe de conqu?rant et non de d?mocrate.

  10. Quant ? un moment donn? de votre parcours politique vous estimez ?tre une ?ternelle t?te de rat -donc susceptible d??tre ?cras?e – alors rien ne vous emp?che de devenir la queue d'un lion – car la queue du lion ne saurait ?tre un balan?oire pour un agneau-. Pourvu que le digne peuple du Burkina Faso sorte gagnant!

  11. C’est peine perdu pour le MPP s’il font coalition avec le MPS-PF vue qu’ils disent qu’ils ont d?j? fini leur contrat avec le peuple et ?tait sur le point de se retirer de la sc?ne politique. D?cid?ment le MPP sera un rassemblement de retraiter qui veulent cout que cout se maintenir au pouvoir. Les gars il est beau de r?ver mais juste une question o? compter vous mettre la jeunesse?

  12. Rien d’?tonnant vraiment mais ?a reste un non ?v?nement.Ce MPS/PF est certainement le parti le plus impopulaire.Et c’est dans cette fusion que “le chat noir”deviendra une souris noire et les gens vont avoir la paix

  13. comment est ce des gens ont le courage de se dire incapable a ce point ?sinon vous faites des ann?es a la conqu?te de militants et sympathisants et vous arrivez a venir dire publiquement que vous ?tes des trous de cul que vous avez pas eu la capacit? de mobiliser ce ne serait que 10 membres,n oubliez une chose monsieur par? quand on se vend moins chers on nous ach?te au pris d une poule morte,honte pour ce parti

  14. c est seulement un assemblage par nature ,a savoir les frustr?s ,ce parti ?tait il capable de r?unir plus de 50 personnes? non certainement alors arr?tez de d?ranger les gens avec cette histoire de fusion ,la coalition des m?diocres

  15. Rien nous ?tonne car ces vieux sont d?j? finis cette fusion est du a la manque de cr?dibilit? de MPS/PF car ils viennent de d?truire leur parti pour un autre parti sans avenir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre