Le Chef de file de l’opposition donne sa liste de partis politiques non membres de l’opposition

307 25

Le Ministère de l’administration territoriale et de la sécurité (MATS) a publié une liste de 71 partis politiques s’étant déclarés être de l’opposition et non de la majorité.

Le chef de file de l'opposition a animé le point de presse avec les présidents de l'UPS/MP et de l'URD/MS (Ph : B24)
Le chef de file de l’opposition (milieu) et des représentants de partis de l’opposition lors d’un point de presse le 4 juillet 2013 (Ph : B24)

Le Chef de file de l’opposition politique, Zéphirin Diabré, ne semble pas être de cet avis. Dans un communiqué publié ce 1er avril 2014, il a rappelé au MATS que selon l’article 2  de La Loi n°0046-2013/AN portant modification de la Loi n0009-2009/AN du 14 avril 2009 portant statut de l’Opposition politique au Burkina Faso,  “est considéré comme parti politique de l’Opposition, tout parti légalement constitué se déclarant opposé au parti ou au groupement de partis participant au gouvernement ou soutenant l’action gouvernementale”.

Par conséquent, il  a ciblé 28 partis politiques (dont la liste qui suit) qu’il estime soutenir l’action gouvernementale, et donc ne pouvant pas se réclamer de l’opposition.

On retrouve dans cette liste l’UNDD de Me Hermann Yaméogo, dont l’un des membres est le ministre de l’Environnement, Salif Ouédraogo, et l’Autre Burkina/PSR, d’Alain Zoubga, ministre en charge de l’Action sociale.

La liste des partis politiques épinglés par le CFOP

1) Alliance pour la Renaissance, la Démocratie et l’Intégration (ARDI) ;

2) Congrès des Nations Africaines/Burkina Faso (CNA/BF) ;

3) Conseil National pour le Changement (CNC) ;

4) Front démocratique Républicain (FDR) ;

5) L’Autre Burkina/Parti pour le Socialisme et la refondation (l’Autre

Burkina/PSR) ;

6) Mouvement Africain des Peuples (MAP) ;

7) Mouvement Panafricain du Faso (MPF) ;

8) Mouvement Patriotique pour l’Alternance (MOPA) ;

9) Mouvement Patriotique pour le Renouveau du Burkina (MPR/B) ;

10) Nouvelle Initiative Démocratique (NID) ;

11) Organisation pour la Démocratie et le Travail (ODT) ;

12) Parti Centriste pour la Démocratie et le Progrès (PCDP) ;

13) Parti de l’Indépendance, du Travail et de la justice (PIT}) ;

14) Parti des Patriotes Panafricanistes (3P) ;

15) Parti du Peuple Burkinabè (PPB) ;

16) Parti Indépendant du Burkina (PIB) ;

17) Parti Patriote pour le Développement (PPD) ;

18) Parti pour le Progrès et la Liberté du Burkina (PPLB) ;

19) Parti pour le Renouveau National (PARENA) ;

20) Patriotes Unis pour le Changement (PUC) ;

21) Rassemblement des Ecologistes du Burkina Faso (RDEBF) ;

22) Rassemblement des Démocrates pour le Faso (RDF) ;

23) Rassemblement Patriotique du Faso (RPF) ;

24) Rassemblement Patriotique du Salut (RPS) ;

25) Rassemblement politique Nouveau (RPN) ;

26) Union des Forces centristes (UFC) ;

27) Union nationale pour l’Indépendance et la Solidarité (UNIS) ;

28) Union Nationale pour la Démocratie et le Développement (UNDD).

Cliquez ici pour retrouver : la liste publiée par le MATS

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 25 commentaires

  1. on dirais qu il y a des gens dans ce forum qui comprennent pa fran?ais , on vous dit que ces partis ne sont pas en r?gle vis ? vis de la constitution et vous trouvez moyen les defendre, refl?chisser un peu avant de commenter.

  2. et voil? dans la subordination on se croit d?j? capitaine du bateau ,alors des gens pourront quitter ce pays en leur retirant le titre de Burkinab? d?h!!!

  3. Il ?tait temps de clarifier ce cafouillage et cette confusion subtilement entretenus par le MATS au solde du CDP et ses valets locaux. Maintenant que ses Sans Domicile Fixes (SDF) ou Sans Appartenance Fixe (SAF)sont d?masqu?s, il leur appartient de se terminer car d?sormais au Burkina, ? chacun ses siens. A bas les cam?l?ons ?quilibristes (suivez mon regard)! A bas les hiboux au regard gluant (toujours dans la m?me direction). Victoire ? la d?mocratie!

  4. ah l opposition ,si ceux se retrouvent un jour au pouvoir ils pourront m?me dire a des Burkinab? qu ils sont pas digne de l ?tre,voyons quels types de personnes sont ces types !!vive le Burkina

  5. La loi n? 046/-2013/an stipule:” est consid?r? comme parti politique de l’opposition tout parti l?galement constitu? se d?clarant oppos? au parti ou au groupement de parti participant au gouvernement ou soutenant l’action du gouvernement”. O? doivent se situer des partis comme l’UNDD de ma?tre Hermann et Lautre Burkina de Zoubga. Ils participent ? l’action gouvernementale tout en voulant se r?clamer de l’opposition.N’est ce pas des opposants fabriqu?s par le parti au pouvoir? La loi pose probl?me et si elle doit ?tre appliqu?e convenablement le ministre de l’environnement et de l’action sociale devrait quitter le gouvernement pour porter les vraies tenues des opposants.

  6. Mr Zephirin monte d?j? sur ces grands cheveau en chassant des parti de l’opposition tout en oubliant que seul une fusion de tous les partis de l’opposition pour lui permettre d’obtenir les clefs de Kosyam. Vraiment path?tique de la part d’une personne qui se dit leader de l’opposition burkinab?, Blaise est vraiment a des ann?es lumi?re de toi.Et je pense qu’apr?s ce choix fatidique il a compris pourquoi Blaise se trouve a Kosyam et lui loin l? bas

  7. qu’est ce que tu ne comprend pas dans la demarche de zeph, il releve simplement les failles de la loie c’est pas lui qui a ecrit cette loi. c’est le gouvernement qui a initi? cette loi donc il faut donner l’exemple en l’appliquant correctement c’est tout.

  8. Etre de l’opposition ne signifie pas ?tre opposer ? tout ce que le gouvernement fait sinon on risque d??tre des opposants moutons. M?me ?tant de l’opposition on peut appr?cier l’action gouvernementale si elle m?rite d??tre apprecier

  9. Mais de quoi se m?le Zeph, si les partis politiques se sont d?clar?s de l’opposition et qu’ils soutiennent l’action gouvernementale tant mieux pour le Burkina ?mergeant. Mais ce n’est pas parce qu’ils sont de l’opposition qu’ils doivent dire non ? tout. R?fl?chie un peu zeph.

  10. Toute loi faite dans la pr?cipitation et visant ? discr?diter un seul individu ne peut que comporter des ambigu?t?s pareilles. Merci au CFOP de leur renvoyer en plein visage leurs erreurs. Avant ceci, rappelez-vous qu?apr?s le vote et l?int?gration du SENAT dans la constitution, il a fallu des hommes tels le Prof. Etienne Traor? pour rappeler aux uns et aux autres que le Conseil Constitutionnel et l’AN fonctionnaient dans l’ill?galit?. Pourtant, il y avait d?j? un paquet de lois d?j? vot?es et valid?es, toutes dans cette p?riode d?ill?galit?. Tout se passe comme s?il n?y avait pas des gens pour bien penser les lois avant de les faire voter. Que font nos fameux juristes et constitutionnalistes du pouvoir ? Ne pouvaient-ils pas ne serait-ce que faire appeler ? ce Mr NYAMSI ? l?aide.

  11. il n'y a pas 28 partis d'opposition il ya 71 partis d'opposition et 26 de la mouvance soit en tout 97 partis dans un si petit pays. et le plus ?coeurant c'est qu'ils n'ont m?me pas de programme. rares sont les partis qui peuvent pr?senter un programme viable. la plupart sont des marionnettes ? la solde d'autres partis politiques.

  12. Mais qu’est ce que Mr zeph s’imagine? Se prend t il pour un faiseur tout comme Salif? Il faut qu’il se met a l’?vidence que l’opposition ne peut ?tre totalement oppos? a toute action du gouvernement. M?me Dieu a cr?e l’enfer pour souvent ?quilibrer la balance preuve que souvent Dieu part dans le m?me sens que Satan donc l?opposition qu’il veut ne peu exister dans ce monde et m?me dans celui de ces r?ves.

  13. Pour un petit pays pauvre,28 partis qui ne repr?sentent qu’une partie de la totalit?. Le Burkina a encore du chemin ? faire.

  14. quand l'africain prend conscience |

    D?j? m?me la crit?re pour ?tre parti de l’opposition est ironique car on ne peut voir en mal toutes les actions entrepris par le gouvernement. En ce sens que les r?forme qui ont ?t? adopt? lors du conseil des ministre exceptionnel du 24 mars dernier avait attrait au bien ?tre de l’opposition. De ce fait les partis de l?opposition ne peuvent gu?re partir en marge de initiative du gouvernement. En conclusion je pense que l’opposition est l? pour ramener souvent le parti au pouvoir a l’ordre non pour ?tre diam?tralement oppos? ?ternellement

  15. merci Zeph faut pas en rester l? attaquons le MATDS et ces partis devant le tribunal administratif.un parti qui fait 0 conseiller aux municipales devrait ?tre suspendu pdt 3 ans les 2 ans pour qu'il se prepare pour les elections suivantes.ensuite tout parti qui n'a pas un bureau et un nbre minimal de membres dans les 13 regions 45 provinces et 351 communes devrait ?tre "radi?".yen a marre de ces partillons

  16. Julien, l?ADF/RDA est de la mouvance pr?sidentiel, c’est des g?teaux qui s’engraissent en jouant sur illettrisme de populations rurales.

  17. ADF-RDA est de la majorit?. Ces 28 partis moutons sont des orphelins ayant pour p?re adoptif la majorit?. Ils navigueront dans le vide car n’ayant aucune initiative. Ils sont atteints de la fologose.

  18. Comment un pays peut avoir 28 Partie d'opposition? ?a veut tout simplement dire que les gens sont ego?ce et chacun veut ?tre chef.
    En France : 2 Grand Parties avec le FN qui vivote
    Au USA: 2 Grand Parties et les tea kelke choses
    en Chine : 1 seule grand partie
    En Russie :
    En italie
    Au Ghana
    En Afrique du SUD
    Est-ce qu'il y autant de programme de d?veloppement diff?rent

  19. L’ADF/RDA n’est ni de l’opposition, ni de la Majorit?, c’est simplement un cam?l?on. Voici la r?ponse ? votre question Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre