Personnes vulnérables: Des associations de jeunes font parler leurs cœurs

131 0

Le dimanche 30 mars 2014 à Ouagadougou, l’Association pour le développement de l’enfant et sa réussite dans la vie Active (ADERVA), l’Association Terre Des Jeunes du Burkina Faso (TDJ-BF) et l’Association Vive l’Enfance au Burkina Faso (AVEBF) ont procédé conjointement à la remise de vivres à 14 familles nécessiteuses. Une action qui a été possible grâce au soutien du Ministère de l’action sociale et de la solidarité nationale et de la SONAGESS.

Les bénéficiaires posant avec les autorités et les responsables des associations pour la postérité.
Les bénéficiaires posant avec les autorités et les responsables des associations pour la postérité.

« Permettre à des familles nécessiteuses d’améliorer leur alimentation quotidienne», tel est l’objectif visé par les trois associations de jeunes que sont l’Association pour le développement de l’enfant et sa réussite dans la vie Active (ADERVA), l’Association Terre Des Jeunes du Burkina Faso (TDJ-BF) et l’Association Vive l’Enfance au Burkina Faso (AVEBF) à travers un don de vivres le dimanche 30 mars à Ouagadougou. Au total 14 familles sont reparties chez elles avec du riz, du maïs et de l’huile.

Pour le conseiller du secteur 26 de l’arrondissement 6 de Ouagadougou, Daniel ILBOUDO, ce don contribue à n’en point douter à réduire les difficultés auxquelles sont confrontées ces ménages. Il a par ailleurs formulé à l’endroit des d’associations donatrices et de leurs partenaires que sont le ministère de l’action sociale et de la solidarité nationale et la SONAGESS, toute la gratitude et la reconnaissance de l’équipe du conseil municipal pour ce geste au bénéfice des couches vulnérables.

Le représentant du ministère de l’action sociale et de la solidarité national, ANGO Josué a pour sa part loué l’initiative qui concourt au développement et au bien-être de la famille. Poursuivant, il a relevé que de telles actions permettent au gouvernement d’être proche des populations à travers les services déconcentrés du ministère de l’action sociale et les partenaires de terrain, notamment ADERVA et Terre Des Jeunes.

Frédéric Zoungrana

Pour Burkina 24

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre