Indépendance du Sénégal : 4 Avril, Histoire d’une date d’indépendance

1281 0

senegalEn cette matinée du 4 avril 2014 le peuple sénégalais prend le temps de s’arrêter et de célébrer la fête de l’indépendance obtenue il y a 54 ans. Pour le président Macky Sall, c’est la deuxième fois qu’il préside cet évènement national en tant que chef de l’Etat avec comme hôte Le président namibien Hifikepunye Pohamba.

Au-delà des festivités de célébration qui revêtent un caractère coutumier, il importe certainement pour l’occasion, de revenir sur l’histoire de cette date consacrée à l’indépendance par le pays de la terranga car contrairement à la majorité des pays de la région, l’indépendance qui est célébrée aujourd’hui n’avait pas été obtenue par le Sénégal dans sa forme territoriale d’aujourd’hui de 196 192 km2.

En effet, cette date n’est pas celle de l’indépendance de la république du Sénégal mais plutôt celle de la fédération du Mali.

Il s’agissait d’un Etat Fédéral qui réunissait le soudan Français (l’actuel Mali) et l’actuel Sénégal ; lesquels ont formé cette fédération en janvier 1959 avec Dakar comme capitale.

Cette fédération n’a cependant pas fait long feu et éclate le 20 Août 1960 principalement à cause de rivalités de personnes notamment entre Modibo Keita le président de la fédération et Mamadou Dia, le vice-président.

C’est ce jour 20 Août que le Sénégal dans ses limites territoriales actuelles décrète son indépendance après un vote du parlement; le Mali en fera de même un mois plus tard soit le 22 septembre en gardant pour sa part la dénomination Mali.

La date du 4 Avril 1960 sera désormais retenue comme date d’accession à l’indépendance et non le 20 Août 1960 avec un régime parlementaire dont le premier ministre (chef de l’Etat) était Mamadou Dia.

Cela se justifie sans doute par la place qu’aura occupé le pays pendant la période coloniale notamment en tant que capitale du vaste ensemble colonial français de l’Afrique de l’ouest : la porte d’entrée francophone dans cette région du monde.

Cette partie de l’histoire est méconnue par beaucoup d’Africains qui n’en connaissent généralement que la réalité territoriale contemporaine de ces deux pays (Mali et Sénégal).

Youssouf Bâ

Pour Burkina 24



Youssouf Bâ

Juriste, Spécialisé en Droit de l'Intégration. Journaliste, Poète.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

  1. Il faut ajouter pour la petite histoire que le burkina a lepoque haute volta et le benin dahomey a lepoque on ?t? membre de cette federation pendant quelques semaines. Sous l instigation de Houphouet qui du temps de l AOF a toujours vu d un mauvais ?il la pr??minence politique de Dakar sur Abidjan.Avec la haute volta le B?nin et le Niger il a form? le conseil de l Entente dont il etait le mentor

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *