20 ans du Génocide Rwandais : Les jeunes socialistes désapprouvent François Hollande.

219 8

kagameAlors que ce lundi 07 avril marquera la date commémorative du 20e anniversaire du génocide au Rwanda, une polémique vient de naître et créé de la tension entre Paris et Kigali.

Pour cause, dans une interview accordée à Jeune Afrique et à paraître Lundi, le président Rwandais Paul Kagamé a soutenu qu’au-delà de la simple complicité, la France et la Belgique ont participé à l’exécution du Génocide Rwandais.

La réaction du gouvernement Français ne s’est pas faite attendre, et ce dernier a décidé d’annuler sa participation aux commémorations de ce tragique évènement, ce à quoi Kigali n’a officiellement pas encore réagi, même si cette décision provoque l’incompréhension dans certains milieux.

C’est en France qu’on voit naître en premier les divergences quant à la réponse apportée par le gouvernement Français à la déclaration du Chef d’Etat Rwandais et ces divergences viennent pour l’heure du camp présidentiel.

En effet, sur leur site internet, les jeunes socialistes (Section des jeunes du Parti Présidentiel) ont dénoncé cette décision qu’ils disent regretter et qu’ils trouvent inappropriée. Mieux, ils considèrent que le président Kagamé n’a pas tord dans la mesure où ils soutiennent que les historiens corroborent ces faits, en déclarant notamment que « Par cette décision la France laisse encore une fois entendre qu’elle ne reconnait pas son implication dans le génocide des Tutsi au Rwanda qui est pourtant établie par les historiens. ».

Le porte parole du Quai d’Orsay ( ministère français des affaires étrangères) pour justifier la décision de Paris déclarait  que « La France est surprise par les récentes accusations portées à son encontre par le président du Rwanda » qui « sont en contradiction avec le processus de dialogue et de réconciliation engagé depuis plusieurs années entre nos deux pays ».

L’on peut donc conclure que de manière implicite la France ne contredit pas dans le fond le pouvoir Rwandais mais elle estime que ce n’est pas le temps de faire de telle déclarations ; ce qui pourrait laisser perplexe sachant que la France est le pays qui force la Turquie à reconnaître ses responsabilités dans la question du génocide Arménien ; elle est ce Pays qui a le plus de lois anti-négationnistes ; le pays dit «  des Droits de l’Homme ». La meilleure façon de défendre une règle n’est-elle pas de se l’appliquer à soit même ? pourrait-on légitimement se demander alors.

En tout état de cause, soulignons que les commémorations de ce triste et regrettable évènement auront lieu avec l’implication et la participation de la communauté internationale représentée entre autres par des personnalités comme Ban Ki-moon qui se trouve déjà à Kigali.

Youssouf Bâ

Pour Burkina 24.

Youssouf Bâ

Juriste, Spécialisé en Droit de l'Intégration. Journaliste, Poète.

Il y a 8 commentaires

  1. Je suis totalement d’accord avec vous mon frere que si la france devait etre juger pour ces crimes en afrique dans une cours de justice ,elle serait condamnder ? la peine capitale .D’ailleurs je felicite le president kagame pour son audace d’avouer haut et fort la culpabilit? de la france dans ce genocide aux yeux du monde.Congratilations!!!!

  2. Jean-louis Tristan Oscar |

    je ne vois pas en quoi m?me pour les africains persectuer les homosexuels serainet progressiste. Je suis europ?en vivant en Afrique je connais des tas d'homosexuels africains il faudrait arreter les tabous et arreter justement de suivre les eglises d'ultra droite qui elles avec leurs dicrous homophobes sont de vrais soutiens de l'imperialsme en afrique.

  3. La France doit reconnaitre avoir soutenu la politique de Habyarimana qui a conduit au g?nocide. Elle arm? des bandits qui ont d?truit ce beau pays. De toutes fa?ons si la France devrait ?tre jug?e pour ses violences en Afrique et sa mal gouvernance, elle aurait ?t? pendue x fois. Arr?tez de vous offusquer pour cacher vos violences organis?es en Afrique.

  4. f?licitation aux pays des grands lacs, Hier c'?tait le kenya qui adoptait une loi pour la polygamie,avant-hier c'?tait l'Ouganda qui votait une loi contre l'homosexualit?. La vrai ind?pendance de l'afrique viendra par l?. Vive Poutine, vive le retour du monde bipolaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre