Bureau exécutif national du MPP : Emile Paré, Fidèle Kientéga et Djezouma Sanou dans le navire

774 29

Le premier congrès ordinaire du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), tenu du  5 au 6 avril 2014 a désigné le Bureau exécutif national du parti. Il est composé de 79 membres, dont 59 du bureau exécutif, 7 membres es-qualité et 13 personnes qui siègent au Haut conseil du parti. Le trio Roch, Salif et Simon conservent leurs postes. On constate aussi l’entrée des responsables des partis politiques qui ont fusionné avec le MPP, dont Emile Pargui Paré, Djezouma Sanou et Moussa Boly, et des démissionnaires de partis, comme Fidèle Kientéga. Nous vous proposons l’intégralité du BEN du MPP.

Djezouma Sanou (badge au cou), l'ancien président de l'ex-UDPS chantant l'hymne de son nouveau parti, le MPP (Ph : B24)
Djezouma Sanou (milieu, boubou), l’ancien président de l’ex-UDPS,  chantant l’hymne de son nouveau parti, le MPP (Ph : B24)

1- Président du BEN, Président du Parti : Roch Marc Christian Kaboré

2 – 1er Vice-président chargé de l’orientation politique : Salif Diallo

3 – 2e Vice-président chargé des relations extérieures : Simon Compaoré

4 – 3e Vice-président chargé des relations avec les partis politiques et alliances au niveau national : Domba Jean Marc Palm

5 – 4e Vice-présidente chargée des relations avec les Burkinabè de l’étranger : Adoua Maria Goretti Dicko/Agaeloué

6 – Secrétaire général : Pengdwendé Clément Sawadogo

7 – Secrétaire général adjoint : Jacob Ouédraogo

8 – Secrétaire à l’organisation : Salifo Tiemtoré

9 – 1er Secrétaire adjoint à l’organisation, chargé du suivi des structures géographiques : Alassane Sankandé

10 – 2e Secrétaire adjoint à l’organisation, chargé du suivi des spécifiques : Boniface Zango

11 – 3e Secrétaire adjoint à l’organisation, chargé du suivi des structures à l’étranger : Dieudonné Bonanet

12- Secrétaire à la solidarité et aux affaires sociales : Moussa Boly

13 – Secrétaire adjointe à la solidarité et aux affaires sociales : Korotimi Koté/Abou

14 – Secrétaire à l’emploi : Alassane Savadogo

15- Secrétaire adjoint à l’emploi : Benoît Ouattara

16- Secrétaire à la formation politique et civique : Emile Pargui Paré

17 – Secrétaire adjoint à la formation politique et civique : Berigda Mathieu Ouédraogo

18 – Secrétaire chargé de l’éducation et de la formation professionnelle : Filiga Michel Sawadogo

19 – Secrétaire adjointe chargée de l’éducation et de la formation professionnelle : Valérie Douamba/Ouédraogo

20 – Secrétaire chargé de la santé et des questions de populations : Bindi Ouoba

21- Secrétaire adjoint chargé de la santé et des questions de populations : Georges Guiela

22 – Secrétaire chargé des questions et stratégies électorales : Seydou Zagré

23 – Secrétaire adjoint chargé des questions et stratégies électorales : Fidèle Kientéga

24 – Secrétaire aux affaires juridiques et aux droits humains : Sambo Antoine Komy

25 – Première secrétaire ajointe aux affaires juridiques et aux droits humains : Mamou Tiendrebeogo

26 – Deuxième Secrétaire adjoint  aux affaires juridiques et aux droits humains : Pascal T. Benon

27 – Secrétaire à l’information et à la communication : Souleymane Sawadogo

28-  Premier Secrétaire adjoint à l’information et à la communication : Patrice Diessongo

29 – Deuxième Secrétaire adjoint à l’information et à la communication : Armand Beouindé

30 – Secrétaire chargé des ressources naturelles et du développement durable : Abdoulaye Abdoul Kader Cissé

31- Secrétaire adjoint chargé des ressources naturelles et du développement durable : Stéphane Sanou

32 – Secrétaire chargé de la prospective : Issa Dominique Konaté

33- Secrétaire adjoint chargé de la prospective : Bissiri Joseph Sirima

34 –Trésorier général : Xavier Niodogo

35 – Trésorière générale adjointe : Céline Ouédraogo

36 – Secrétaire chargé des élus nationaux et des affaires parlementaires : Placide Somé

37 – Secrétaire adjointe chargé des élus nationaux et des affaires parlementaires : K. Madeleine Bonzi

38 – Secrétaire chargé des élus locaux et de la décentralisation : Jean Claude Bouda

39 – Secrétaire adjoint chargé des élus locaux et de la décentralisation : Nemayé Nabié

 40 – Secrétaire chargé de contrôle et de la médiation : Blaise Kyelem

41 – Secrétaire adjoint chargé de contrôle et de la médiation : Job Bassané

42 – Secrétaire chargé de la sécurité : Etienne Bado

43 – Secrétaire adjoint chargé de la sécurité : Sayouba Ouédraogo

44- Secrétaire chargé du monde rural : Fimba Julien Lompo

45 – Secrétaire adjoint chargé du monde rural : François Traoré

46 –Secrétaire chargé de l’énergie et des TIC : Eric Ouattara

47 – Secrétaire adjoint chargé de l’énergie et des TIC : Bienvenu Bationo

48 – Secrétaire chargé des adhésions et de la gestion des cadres : Siméon Sawadogo

49 – Secrétaire adjoint chargé des adhésions et de la gestion des cadres : Sabné Kouanda

50- Secrétaire chargé des questions culturelles et sportives : Emmanuel Kouela

51 – Secrétaire adjointe chargée des questions culturelles et sportives : Salamata Ouédraogo

52 – Secrétaire chargé de la recherche scientifique : Basile Guissou

53 – Secrétaire adjoint chargé de la recherche scientifique : Laya Sawadogo

54 – Secrétaire chargé de la réforme de l’Etat : Larba Yarga

55- Secrétaire adjoint chargé de la réforme de l’Etat : Mathias Somé

56 – Secrétaire chargé des questions environnementales : Raymond Edouard Ouédraogo

57 – Secrétaire adjoint chargé des questions environnementales : Djezouma Sanou

58 – Secrétaire chargé de la question de l’intégration africaine : Souleymane Zibaré

59 – Secrétaire adjoint chargé de la question de l’intégration africaine : Sié Roger Hien

Salif Diallo, Roch Kaboré et Simon Compaoré gardent la tête du MPP (Ph : Burkina 24)
Salif Diallo, Roch Kaboré et Simon Compaoré gardent la tête du MPP (Ph : Burkina 24)

Membres es-qualité

1 – Secrétaire chargée des femmes et du genre : Rakiète Yaméogo

2- Secrétaire adjointe chargée des femmes et du genre : Madina Sy/Tall

3 – Secrétaire chargé de la jeunesse : Abdoulaye Mossé

4 – Premier Secrétaire adjoint chargé de la jeunesse : Lassina Ouattara

5 – Deuxième secrétaire adjoint chargé de la jeunesse scolaire et universitaire : Bachir Ismaël Ouédraogo

6 – Secrétaire chargé des anciens : Paul Isamël Ouédraogo

7 – Secrétaire adjoint chargé des anciens : Jean Yado Toé

Le Stade municipal de Ouagadougou, à la clôture du congrès du MPP, le 6 avril 2014 (Ph : B24)
Le Stade municipal de Ouagadougou, à la clôture du congrès du MPP, le 6 avril 2014 (Ph : B24)

Haut conseil du parti

1 – Tapsoba Pierre

2 – Tiendrébeogo Victor (Larlé Naaba)

3- Bassolet  Léandre

4 – Hien Fidèle

5 – Sirima Massadiamon

6 – Sow Sophie

7 – Kambiré Jean Martin

8 – Ouédraogo Moussa Edgard

9 – Djiri Dakar

10 – Dabiré/Binso Loulé Clémentine

11- Ouédraogo Jean Baptiste

12 – Belem Amadé Kabaret

13 – Bangou Yenignan

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 29 commentaires

  1. Jean Karim Ouedraogo |

    SIMPLEMENT MPP / CDP = m?me t?te pensante ; m?me m?thode; m?me promesses qu'ils nous ont fait il y'a plus de 20 ans et ils recommencent, montrez moi parmi ces responsables un jeune qui n'est pas venu du CDP. Hey hey Peuple Burkinab? prenons leurs argents qu'ils ont vol? mais soyons vigilant et faisons le bon choix.

  2. pourquoi toujours les m?mes?anciens d?cideurs, dirigeants et personnes ressources du CDP. osez le changement ? tous les niveaux! je m’attendais ? meilleur que cette composition. bon vent et apportez du positif aux d?bats poilitiques et ? la d?mocratie

  3. Merci au MPP pour cette volont? d’apporter le changement au Burkina Faso. F?licitation ? tous ceux qui se sont affich?s tant au Bureau ex?cutif qu’? la base. Mais le plus dur arrive avec la mise en place des structures de base. Il faudra mettre des himmes qui ont beaucoup d’id?es et d’exp?rience dans les projets de d?veloppement et non les affinit?s parentales ou r?ligieuses. L’exp?rience v?cue au CDP doit servir ? r?guler la vie politique du MPP.

  4. Mouvement des Postes Perdus enfin vous avez retrouver vos postes. reposer vous et laisser le CDP continuer ses chantiers de d?veloppement ou le social est mis en avant.je vous assure que si le RSS ?tait toujours dans le syst?me ils allaient proposer que la centaine de milliards injecter pour am?liorer la vie des citoyens soit mis de cot? pour ?tre utilis? pour la longue campagne qui a d?but?e. merci MOUVEMENT DE PAPAS ET DE PAPIS vous n’avez plus rien ? nous proposer vous avez d?montrer d?j? vos limites au CDP arr?ter les d?g?ts il s’agit de g?rer le pays! pas de d?tourner des fonds.

  5. finalement les masques sont tomb?s. ceux qui mangeaient avec Salif en ?tant dans l’opposition ont accouru comme des gamins que leur papa appelle. j’imagine un peu leur degr? de cr?dibilit?. Ce bureau refl?te la vraie nature de ces dirigeants. rien de bon n’en sortira

  6. Devant le battage m?diatique annonc?, je m’attendais ? ce que le MPP nous sorte quelque chose d’extraordinaire. C’est la m?me sauce qu’on sert aux populations. Ces m?mes gars qui se tiraillaient comme des chiffonniers, se remettent ensemble et veulent nous faire croire qu’ils sont devenus des anges. Je pouffe de rire devant les noms mis en ?vidence dans ce BEN. Emile Par?, Malick Yamba, etc. si le ridicule pouvait tuer. Ce sont les m?mes qui ne veulent jamais c?der la place. ils critiquent le CDP et font ce qu’ils leur reprochent.

  7. Emile PARE, Djezouma Sanon, Fid?le Kientega dans les rangs du MPP. ils avaient pourtant d?missionn? avec fracas de leur parti. J’ai donc le sentiment l?gitime de croire aujourd’hui que le processus de mise en place du MPP rel?ve d’un savant travail de mensonge pour divertir l’opinion. je ne crois point ? la capacit? de cette ?quipe ? apporter des solutions pertinentes ? nos maux actuels.

  8. ce bureau politique me donne la nette impression que les Vieux ont d?cid? de rien c?der aux jeunes. c’est la m?me philosophie qu’ils avaient au CDP, raison pour laquelle ils en ont ?t? ?vinc?. L’enthousiasme avec lequel les gens acourent vers le MPP me d?sole. rien de bon n’en sortira.

  9. Certain membre du BEN n’inspirent pas confiance, que les d?mocrates convaincus ouvrent l’?il et le bon. En voulant ratisser large, le MPP a p?ch? des crabes, des crapeaux et des grenouilles. Ne serait-il pas victime de ce large ratissage ? Wait and see.

  10. quand l'africain prend conscience |

    Au regarde la liste du bureau du MPP l’on peut que conclure de prime a bord qu’il n’y a pas eu un trop grand changement c?t? jeunesse et femmes. En plus des nouveaux postes qui ont ?t? cr?e juste pour responsabiliser les nouveau venant juste pour les faire croire qu’ils auront quand Roch sera a kosyam; l’on remarque que les anciens n’ont pas c?der leur place.compte tenu de ce fait comment voudrai t’il apporter le changement quand il sont incapable de faire valoir leur volont? de changement.

  11. F?LICITATION,QUE L’ARBRE NE CACHE PAS LA FORET.LE D?SIR DU PEUPLE EST LE CHANGEMENT.IL S?AV?RE DIFFICILE MAIS PAS IMPOSSIBLE.COURAGE A LA NOUVELLE ?QUIPE.

  12. A partir du congr?s au stade municipal j’ai ?t? satisfait quant ? mes attentes qui ?taient de savoir la position du MPP quant ? certains questions sociales et ?conomiques du pays. En effet,ils pr?tendent lutter contre le monopole dans le commerce secteurs,relire le code minier,dissoudre l’assembl?e nationale et les conseils municipaux,reformer l’arm?e qui sera soumise au pouvoir civil ?lu,sacraliser l’article 37,rendre d?mocratique les institutions de l’?tat.

  13. je pr?sage rien de bon pour le BF avec ce parti. il est compos? de VIEUX politiciens qui refusent de c?der la place aux jeunes. Ce que ces gens critiquaient au CDP, ils l’ont reproduit textuellement avec la configuration de ce parti.

  14. manifestement, Salif retrouve les siens. ce congr?s consacre le retour de tous les faux partis qu’il a contribu? ? cr?er lorsqu’il ?tait encore aux commandes.

  15. tout pour les anciens, rien pour les jeunes. C’est effectivement nul comme BEN. Je pr?dit une triste fin ? ce parti.

  16. Vive le MPP …qu’il soit vraiment un porteur se changement de regime politique au Faso.cher dirigeants je pense que vous ?tes d?j? connus par le peuple de part de actions pass?es avec le r?gime sanglant de blaise …vous avez vos derniers cartouches vous navez plus droit ? l’erreur car le peuple n’a pas dig?rer. .mais vous a donn? une confiance ? nouveau….tenez vos gardes et respecter vos fermes engagements..pr?tez serment avec le peuple. .. je vous demande beaucoup de rester dans l’honn?tet? avec le peuple. Tenez de bases solides avec les diff?rentes collectivit?s locales jusqu’au village le plus recul?.je vous remercie. .main dans la main construisez un Burkina ?mergent digne de son nom.vive le changement!!!! Simon k new York

  17. Bon vent ? MPP. Je pense que le gros du travail reste la mise en place des bureaux provinciaux et communaux. On a pas droit ? l’erreur . Que les personnes qui vont repr?senter soient aimer par la population

  18. C’est trop large pour un BEN. Le MPP ne fera pas grand chose avec tout ce monde. En plus la jeunesse est dans un soit disant menbre es qualit? ce qui signifie qu’ils ont rel?gu? la jeunesse au seconde plan. Finalement trop de bruit pour si peu. Ils n’auront pas le pouvoir car ils vont continuer la m?me chose que ce qu’ils faisaient au CDP. VIVE le pr?sident Blaise Compaore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre