Saaba : Un père tue un jeune homme pour avoir enceinté sa fille

835 41

La pluie de la nuit du 7 avril 2014 n’est pas venue uniquement soulager les corps à Ouaga. Après son passage, c’était le deuil à Saaba. Un homme a en effet fauché intentionnellement à mort un jeune. Selon les premières explications, le jeune aurait enceinté sa fille. Une situation qui a provoqué l’ire de la population qui voulait en découdre avec le présumé « assassin ».

Ce qui reste du magasin du "vieux" (Ph : DR)
Ce qui reste du magasin du “vieux” (Ph : DR)

Depuis le début de la journée du 8 avril 2014, l’ambiance était surchauffée dans cette partie  de la capitale. Dans la zone de la brigade ville de gendarmerie de Nongr Massom, le décor était inhabituel. La voie principale était barrée par des tas de briques et de cailloux.

Une foule de curieux mais aussi de frustrés s’est attroupée par là. Difficile de trouver une personne qui acceptera vous dire ce qui se passe. Les plus collaborateurs diront que la foule attend que la gendarmerie lui livre « un vieux ».

Mais qu’a-t-il fait ? Les versions divergent. Tout de même, en résumé et avant toute communication officielle des premiers responsables des forces de l’ordre, il ressort ce qui suit.

Il tue le père de son futur petit enfant

Dans la nuit du 7 au 8 avril 2014, un homme fauche mortellement un jeune homme à mort. L’on explique que le jeune décédé a enceinté une fille. Mécontent, le père convoque le jeune à son domicile. Le jeune s’y rend en compagnie d’un de ses amis.

Le « vieux » arrive et fonce avec son véhicule sur l’auteur de la grossesse. S’étant rendu compte que l’accident intentionnel n’avait pas tué « l’enceinteur » de sa fille, il revient et le bat à mort. L’ami de « l’enceinteur » prend lui la poudre d’escampette.

 Il s’agit là de l’une des nombreuses versions. Mais, le fait commun est que le « vieux » a fauché puis battu à mort, l’auteur de la grossesse de sa fille. Tôt le matin du 8 avril, les dispositions ont été prises pour l’enterrement du défunt.

Population mécontente

La présence de la gendarmerie ne se discutait pas (Ph : DR)
La présence de la gendarmerie ne se discutait pas (Ph : DR)

C’est après l’enterrement que la population décide de s’en prendre au « vieux » et à ses biens. Une maison dans les non-lotis de Saaba a été brûlée.  Un véhicule du « vieux » aussi. Son garage dans la zone de Tabtenga a été vidé et le contenu, tout ce qui peut être consumé par le feu l’a été.

Le « vieux » prend à son tour la clé des champs et se retrouve à la gendarmerie de Nongr Massom pour s’y réfugier. La foule s’y rend à son tour avec des bâtons, des machettes et des cailloux puis commence à ériger des barricades.

Le langage du gaz lacrymogène

Les affaires du "vieux" ont été sorties du magasin pour être brûlées car ce dernier était en location (Ph : DR)
Les affaires du “vieux” ont été sorties du magasin pour être brûlées car ce dernier était en location (Ph : DR)

C’était eaux environs de 13h. Elle exige que la gendarmerie lui livre le « vieux ». Cette dernière fera comprendre que le vieux de ne s’y trouve pas. Non convaincue, elle continue de manifester. L’unité déployée utilise alors les gros moyens à savoir le gaz lacrymogène pour disperser la foule.

 Cette dispersion n’a pas été sans incident car, dans la famille KABORE, à l’intérieur du quartier, un projectile a perforé le mur de sa maison. Des cartouches de gaz étaient toujours entassées devant son domicile. M. KABORE ne tarit pas de plaintes à l’endroit des forces de l’ordre. Pour lui, sa cour est suffisamment éloignée de la gendarmerie pour subir les conséquences de la manifestation.

Selon les dernières informations, le « vieux » est sur le point d’être présenté au procureur et ne se trouve donc plus à la gendarmerie de Nongr Massom.

Lorraine KALMOGHO (Collaborateur)

Pour Burkina 24 



Article similaire

Il y a 41 commentaires

  1. Je le dis et je le redis: je suis pour la peine de mort avec execution immediate. tu otes la vie de facon premeditee, tu paies de ta vie. N`en deplaise aux Organisations des droits de l`homme!

  2. D. BOUBAKAR napoli ITALIE |

    vraiment ce quel malheur qui est arriv? ? ce deux familles chacun de nous doit ?viter la justice de diable. enceinter est une acte de deux protagonite. mais dans ce cas si tu a d?cid? de tue l’un et que deviendras l’autre sur tous l’inoussant qui set aux milieux des deux protagoniste en tout cas le vieux ? un lourde conte a rendre a pour avoir tue troir vie humaine sa propre fille enfant et son p?re

  3. Piti? au Faso. La justice du talion semble dor?navant celle qui pr?vaut! Yaako pour le malheureux. Que diable ?tait il all? chercher dans cette gal?re? Il a certainement cru en la bonne foi du vieux p?re, mais h?las! Paix ? son ?me. Le diable est entrain – sinon est d?j? rentr?- de rentrer dans la maison et si on n'y prend garde, il fera beaucoup de victimes

  4. Au pr?alable dans un cadre fondamental, l?administration judiciaire se doit d??tre objective et rigoureuse sur ce type de crime. Un bon avocat pourrait peut ?tre all?g? sa peine en plaidant le crime passionnel et/ou la d?mence passag?re. Mais ramener un fils ? ses parent, un p?re ? son enfant, un ?poux ? sa compagne et laver ces mains tach?s de sang rel?vent tous du miracle c’est-?-dire no?l et paque le m?me jour.

  5. Somda Jillis Latif Rodrigue Quelqu'un est d?j? mort mais le commentaire de Dorcas fait probablement allusion ? la suite! Sans sagesse, d'autres corps seront assur?ment enterr?s… C'est ?galement mon souhait que tous les concern?s puissent agir avec Sagesse

  6. N’a t-on pas dit que c’est Le DIEU Tout Puissant qui donne les enfants? Est ce pour avoir enceint? une femme; m?me hors mariage, qu’on doit peut se permettre d??ter la vie ? quelqu’un? DIEU est Juste. A lui seul la r?tribution.R?sultat: Une jeune veuve,un futur orphelin et qui sera priv? de l’amour d’un grand p?re (qui ira m?diter ses derniers jours en prison pour son crime). Que DIEU nous prot?ge.

  7. le gar?on n’a pa enceint? sa fille chez le “vieux”; o? etait-il quand elle sortait rejoindre le mec?

  8. la non maitrise du vieux te donna la mort que ton ame se repose en paix et que ton futur bebe naisse pour qu`on se rapel d toi

  9. Certains ont tellement regard? les western qu’ils pensent qu’on est au far west ici. ?ter la vie d’une personne intentionnellement c’est impardonnable.

  10. Nous sommes sur une question de droit on ne parle pas d'?ge pour un fait aussi grave d?s lors que l'int?ress? n'est pas mineur il doit r?pondre. Sinon demain les gens vont encore chercher ? se rendre justice.

  11. – Pour un parent responsable, un enfant quel que soit son ?ge est source de joie et d’espoir
    – Pour certain parents une grossesse “inopportune” marque la fin de la joie et de l’espoir
    – Dans la col?re, on ne peut jamais prendre une bonne d?cision
    – La responsabilit? d’une grossesse, d?sir?e ou non est toujours partag?e entre au moins deux personnes
    – Les moyens de contraception ne font pas d?faut dans notre pays
    – L’abstinence (?ter une vie et faire un acte sexuel)est encore possible
    – Reconnaissons aux Forces de l’ordre leur r?le et efficacit? quant nous sommes en conflit
    Bonne m?ditation ? tous.

  12. le burkina perd ses kalit? de plus en plus et tend a devenir 1 pays de tereur plin de crime.es lemergence ki engendre tou ?a?oub8 laigreur? ke Dieu acueil le defun

  13. c;est dommage ce qui est arrive.l assassin a detruit l avenir de sa famille ,de sa fille et celle du jeune homme.

  14. La col?re n?accompli pas la volont? de Dieu ni la vengeance, mais l??tre humain est trop faible pour ma?triser ses sentiments faces ? certaines situations.
    Le danger est ? la porte.
    Ce n?est pas la faute des autorit?s.

  15. le vieux est all? trop loin.il devrait ?chang? avec le jeune homme pour savoir ses intentions apr?s la grossesse. pourquoi c? au gar?on il s’en prend?quelle est la responsabilit? de sa fille dans cette situation?

  16. Pas tr?s malin de sa part. Du coup il fait une veuve (sa fille) et un orphelin (son futur petit enfant). As t-il seulement essay? de discuter avec le jeune en question pour connaitre ses intentions?

  17. Le phenomene de grossesse est d?sormais crutial. Malgr? les cons?quences facheuses qui en d?coule, le phenomene persiste. Jeunesse comprend que tout ne se resume pas au sexe. Utilisons judicieusement notre vie pour le bonheur de tous!

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *