BAD : 50 ans au service de l’Afrique

560 0

BADLe 22 avril 2014 aura lieu le lancement au Palais des Congrès de Tunis en Tunisie des activités marquant la célébration des cinquante (50) ans de la Banque africaine de développement (BAD).

Créée en 1964, c’est un demi-siècle d’assistance de la BAD au développement du continent africain, 50 ans d’existence  de la première institution de financement du développement du continent.

La BAD est sur tous les fronts et dans tous les secteurs depuis sa création, ce qui a permis à l’institution d’apporter sa contribution  au réveil de l’Afrique  qui se traduit par un taux de croissance soutenu de  5%  au cours de la dernière décennie.

Les prévisions du Fonds  monétaire international (FMI) indiquent que le continent devrait  être la région du monde à connaître la plus forte accélération de croissance, passant de 5,1%  en 2013 à 6,1% en 2014.

Les choix stratégiques menés par la banque lui ont permis, ainsi qu’aux Etats bénéficiaires, une réalisation adéquate et productive des programmes, projets et autres interventions sur l’axe du développement.

«C’est notamment grâce à ces choix stratégiques de la Banque et son action face à la crise que les actionnaires ont consenti à tripler son capital, passant ainsi de 32 à 100 milliards de dollars… », a déclaré en mai 2013, son président Donald Kaberuka.

La BAD a été parmi les premiers partenaires au développement à s’engager en Côte d’Ivoire, au lendemain de la crise postélectorale, afin de faire face aux défis en tous genres.

En mars dernier lors du  séminaire sur les transferts d’argent des migrants  africains, à Tunis, le ministre tunisien de l’Economie et des Finances, Hakim Ben Hammounda,  saluait l’engagement de «la BAD  qui a été la première institution à appuyer la révolution tunisienne avec rapidité et détermination».

Au-delà de ces efforts consentis, les défis demeurent encore nombreux, surtout en termes d’inclusion sociale, de partage de richesses et d’accès plus important aux infrastructures, notamment dans la composante énergie de ces dernières.  D’où le thème de la Stratégie décennale 2013-2022, à savoir « Au cœur de la transformation de l’Afrique ».

Au cours de cette célébration, il va s’agir pour la direction de la BAD et les membres du personnel de remonter le temps, pour apprécier  l’appui apporté aux pays  membres africains et surtout de mettre les choses en perspective pour les 50 ans à venir.

A travers les Assemblées annuelles du 19 au 23 mai 2014, à Kigali, au Rwanda, et les autres activités connexes da la célébration de ce cinquantenaire, les acteurs, bénéficiaires et partenaires devront inventer des axes, moyens et stratégies novateurs pour construire l’Afrique par la BAD.

Boureima LANKOANDE pour Burkina 24

 

Source : communiqué de presse BAD



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *