53 ème anniversaire d’Amnesty International: à Bobo-Dioulasso, les populations invitées à faire briller la flamme pour les droits humains

644 0

En prélude au 53ème anniversaire d’Amnesty international, la section du Burkina Faso était dans la ville de Bobo Dioulasso ce samedi 12 avril pour susciter l’engagement des populations pour la promotion et le respect des Droits Humains. Une soirée anniversaire a été organisée à cet effet au sein de l’institut français, avec le message clé: «Faites briller la flamme pour les droits humains !»

-

Cela fait bientôt 53 ans qu’Amnesty international Burkina lutte pour la cause des Droits Humains dans le monde. Pour commémorer cette anniversaire, qui aura lieu le 28 mai prochain, Amnesty International Burkina Faso était à Bobo, dans la deuxième ville du Burkina pour un Café du monde musical. L’événement a consisté à des  échanges avec les élèves et étudiants en particulier et avec la population en général. Le choix de la cible a été justifié par le fait que les jeunes constituent une force d’avenir et servent également de vecteur de communication efficace si l’information sur les Droits Humains leur est portée.

C’est l’Institut Français qui a accueilli cette rencontre riche en questions et en informations. Placée sous le thème « Faites Briller la Flamme », la rencontre qui se voulait une soirée d’anniversaire, avait pour objectif essentiel de rappeler à tout le monde sans distinction de sexe, de race, de religion, d’ethnie et au delà de toutes les frontières culturelles, que la question des Droits Humains devrait bénéficier de la ferme implication de tous.

-

Depuis sa création en mai 1961, les actions majeures d’Amnesty International ont concerné entre autre, la torture, la peine de mort, le Traité de Commerce sur les Armes(TCA). Le mouvement a mené également une vaste campagne pour exiger la dignité, campagne qui s’est orientée vers le Burkina Faso, à travers le volet mortalité maternelle. En ce moment, Amnesty International Burkina Faso mène une campagne dénommée « Mon corps mes droits », lancée le 8 mars dernier à l’occasion de la journée internationale de la femme. La section prépare également  une prochaine campagne mondiale sur la torture qui sera lancée le 13 mai prochain. Toutes ses actions et campagnes ont fait l’objet de développement dans les différentes communications données par les responsables de la section. Un concert d’artistes musiciens invités pour l’occasion a donné une ambiance d’anniversaire à la rencontre.



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *