Derby ASFA Yennenga # EFO : Madi Zongo explique l’origine du derby

L’ASFA Yennenga sera face à l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) à l’occasion du match en retard de la 10ème journée du championnat burkinabè de football. A l’occasion de cette rencontre au sommet du Fasofoot, le journaliste Madi Ouédraogo, journaliste et consultant à la télévision BF1, explique les origines de ce derby.

« L’ASFA Yennenga a été créée par l’abbé Ambroise Ouédraogo qui était un curé à Ouagadougou. Le club s’appelait au départ Charles Loanga, c’est devenu YCO (ndlr Yennenga Club de Ouagadougou) en 1969. L’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) a été créée e

La mort d'Etienne Nikièma serait à l'origine de la rivalité entre l'ASFA Yennenga et l'EFO
La mort d’Etienne Nikièma serait à l’origine de la rivalité entre l’ASFA Yennenga et l’EFO

n 1965 avec les enfants de Koulouba. La première génération a été celle des André 39 », c’est par ces mots que le journaliste Madi Zongo situe la création des deux équipes. Dès lors, L’EFO pourrait être présentée comme une équipe de musulman et l’ASFA Yennenga une équipe de chrétiens. Mais la véritable rivalité ne se situe pas à ce niveau.

« Il semble qu’en avril 1969, c’était la Jeanne d’Arc à l’époque. Il y a eu un duel entre deux joueurs de l’EFO  « Débat », c’est son surnom et un joueur de l’ASFA qui s’appelle Etienne Nikièma. Malheureusement après le duel, le joueur de l’ASFA Yennenga est rentré mourir. Lire la suite sur B24 Sport

Articles similaires

Un commentaire

  1. Cher monsieur Zongo, votre explication est pleine de contre-v?rit?s. Quand on ne sait pas, on demande. Demandez donc ? Andr? (Kuilga) « 39 »; ? Bernard (Yond?) « K?b?-k?b? », tous deux de la grande EFO, toujours vivants et domicili?s ? Zogona et Patte d’Oie respectivement, ou alors ? « Petit » Louis ou ? Fran?ois « Epervier » de la grande JA, domicili?s ? Bilbalogo, et pourquoi pas, ? Me Pac?r? Titinga Fr?d?ric… vous ?viterez ainsi de dire des ?neries et vos lecteurs seront mieux inform?s. Amiti?s.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page