Armée ivoirienne : plus de 3000 faux militaires démasqués

163 2
Photo illustrative.
Photo illustrative.

Le ministre délégué auprès du président de la République de Côte d’Ivoire chargé de la défense, Paul Koffi Koffi, a annoncé jeudi 17 avril 2014 qu’au sein de l’armée, il y a 3095 faux militaires.

Il s’agit des résultats du bilan de l’opération ‘’retour des exilés’’, à l’issue du traitement des fichiers, une opération comme son nom l’indique qui a permis le retour en Côte d’Ivoire des exilés de la crise sociopolitique qui a secoué le pays sous Laurent Gbagbo.

‘’Le président de la République a demandé à ce que l’ADDR (Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration) des ex-combattants, les prenne en charge”, a soutenu le ministre.

La liste de ces ‘’militaires’’ sans matricule aurait été remise à l’ADDR en cet effet. Seulement 200 des exilés revenus sont de vrais militaires régulièrement inscrits dans les fichiers de l’armée ivoirienne.

Boureima LANKOANDE pour Burkina 24

source:seneweb.com

Il y a 2 commentaires

  1. pas question de soutien ;il faut chercher ? connaitre l’auteur de ce d?sordre au sein de l’arm?; afin de lui envoy? ? la CPI ;personnellement je sais que ce n’est pas gbagbo qui ? fait cela c’est pourquoi le ministre veut leur prendre en charge.a noter ?galement qu’ils repr?sentent un danger pour la soci?t? en cas de licenciement.Atention ADO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre