Top 5 des Hommes politiques les moins accessibles à la presse au Burkina

407 13

Chose promise, chose due ! Voici la deuxième partie des résultats de notre sondage sur l’accessibilité des Hommes politiques à la presse.

Cette deuxième partie concerne les Hommes politiques considérés par les enquêtés (en rappel, ils sont dix rédacteurs en chef d’organes de presse du Burkina) comme les moins accessibles lorsqu’ils sont sollicités par leur organe, que ce soit sur des sujets politiques les concernant ou concernant la situation nationale, que ces sujets soient positifs ou négatifs.

Sur les 30 Hommes politiques qui ont été dégagés par les enquêtés, 15 sont apparus comme n’étant pas accessibles.

Il s’agit de Blaise Compaoré, François Compaoré, Roch Marc Christian Kaboré, Zéphirin Diabré, Ram Ouédraogo, Assimi Kouanda, Gilbert Ouédraogo, Saran Sérémé, Paramanga Ernest Yonli, Luc Adolphe Tiao, Laurent Bado, Fatoumata Diendéré, Norbert Tiendrébeogo, Arsène Bongnéssan Yé et Soumane Touré.

De cette liste, voici le top 5 des Hommes politiques considérés comme les moins accessibles à la presse, un top 5 coiffé par Blaise Compaoré, président du Faso.

Les 5 hommes politiques les moins accessibles à la presse

1er – Blaise Compaoré

La nouvelle photo officielle du Président du Faso
Blaise Compaoré, président du Faso

C’est le Chef de l’Etat burkinabè. Certains enquêtés lui reprochent d’être plus accessible à la presse étrangère qu’à la presse locale.

2e–  Roch Marc Christian Kaboré

Roch Marc Christian Kaboré, président du MPP  : "Il n'est pas question d'une Ve République" (Ph : B24)
Roch Marc Christian Kaboré, président du MPP  (Ph : B24)

Roch Marc Christian Kaboré est ancien président de l’Assemblée nationale. Il a dirigé le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) d’où il a démissionné en janvier 2014 pour créer son propre parti, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), avec d’autres camarades qui étaient au CDP.

3e-Assimi Kouanda

Assimi Kouanda (Ph : DR)
Assimi Kouanda, Secrétaire exécutif national du CDP (Ph : DR)

Assimi Kouanda est le Secrétaire exécutif national du CDP, parti au pouvoir. Il a aussi été le directeur de cabinet du Président du Faso, Blaise Compaoré.

4e –  François Compaoré

Blaise Compaoré sur la candidature de François Compaoré à la présidentielle de 2015  : " Il n'en a aucune intention, n'en a parlé ni à moi ni à personne" (Ph : Burkina 24)
François Compaoré,  Secrétaire national chargé des mouvements et associations du CDP (Ph : Burkina 24)

François Compaoré est le conseiller économique du Chef de l’Etat et également son petit frère. Il est  secrétaire national chargé des mouvements et associations du CDP, parti au pouvoir.

5e–  Zéphirin Diabré

Zéphirin Diabré, président de l'UPC, chef de file de l'opposition politique burkinabè (Ph : B24)
Zéphirin Diabré, président de l’UPC, chef de file de l’opposition politique burkinabè (Ph : B24)

Zéphirin Diabré est le Chef de file de l’opposition politique burkinabè. Il dirige également l’Union pour le progrès et le changement (UPC), considérée comme la première force d’opposition politique du Burkina.

Burkina 24

Pour trouver les détails des résultats de ce sondage, cliquez : Burkina 24 – Sondage sur l’accessibilité des Hommes politiques à la presse

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 13 commentaires

  1. Nos autorit?s ont peur de s’exprimer donc ils ont peur des id?es et nos journalistes ne sont ? mesure de poser des questions d’investigation.Mais sachez tous que le pays a besoin des gens capable de raisonner et non des gens(journalist et autorit? ) qui parlent le fran?ais .Cet affaire les concerne

  2. Je pense personnellement que le PF ne devait pas faire partie de la liste. Un pr?sident ?a ne court pas les rues! Soyons s?rieux , pour les responsables de ce sondage les journalistes devraient ? n importe quel moment interroger le PF .c est impossible .un pr?sident ne doit pas parler ? tout moment.les ministres et conseillers sont nomm?s pour parler ? sa place.le pr?sident doit intervenir quand c est vraiment indispensable.

  3. le PF ne peut pas ne pas ?tre major dans ce classement puisqu’il passe son temps ? reflechir comment trahir ses proches et les rouler dans la farine pour para?tre toujours incontournable!

  4. cet article ne veut rien dire. Le chef de l’Etat et tous ceux que vous citez ne sont pas l? que pour tous ceux qui veulent les interroger sur ce qu’a ?t? leur nuit. SI vous suivez la voie normale pour les interviewer ils r?pondront ! On cherche maintenant des poux sur des cr?nes ras?s ! Balle ? terre s’il vous pla?t !

  5. c est le niveau des hommes de m?dia qui repousse le pr?sident a prendre ses distance des activit?s m?diatiques ,veuillez am?liorer votre niveau et il sera a votre port?e !!!

  6. Euuuuuuuuuuuh… c’est pas une nouvelle ?a! c’est la liste toute b?te des hommes politiques les plus influents du moment…. Franchemnt, cher auteur, tu croyais ? un scoop en publiant ?a?

  7. C’est tout ? fait normal que le chef de l’Etat burkinab? ne soit pas trop accessible parce qu’il doit rester serein et ne pas intervenir sur tous les petits points de presse. Si le chef d’Etat intervient c’est pour une question d?int?r?t national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre