Reconnaissance de la tombe de Thomas Sankara : Le TGI de Ouaga se déclare incompétent

788 61

Le tribunal de grande instance de Ouagadgougou s’est déclaré incompétent pour juger de l’assignation à reconnaissance officielle du lieu de sépulture du président Thomas Sankara, ce 30 avril 2014.

La tombe du président Thomas Sankara, le 12 octobre 2013. Elle a été repeinte le 15 octobre 2013 (Ph : Burkina 24)
La tombe du président Thomas Sankara, le 12 octobre 2013. Elle a été repeinte le 15 octobre 2013 (Ph : Burkina 24)

Après plusieurs renvois, le Tribunal de grande de instance de Ouagadougou, statuant en premier ressort, a fini  par se déclarer incompétent à trancher le litige qui oppose la veuve et les enfants de Thomas Sankara à l’Etat burkinabè quant au lieu officiel où repose le Président Thomas Sankara.

Vidant son délibéré, ce 30 avril 2014, le TGI s’est déclaré incompétent en se fondant sur l’article 21 de la loi portant organisation des juridictions au Burkina, les articles 192, 193 et 194 du code de procédure civile et a demandé aux requérants à se pourvoir devant les juridictions compétentes.

Une décision qui a soulevé un tollé dans la salle d’audience où  de nombreux jeunes du mouvement « Le Balai Citoyen » ont chanté l’hymne national burkinabè et en scandant « justice corrompue » et  « la lutte continue ».

C’est une décision qui n’étonne pas outre mesure Smockey, l’un des leaders du « Balai Citoyen », mais il craint que si la justice n’arrive pas à rendre justice, le peuple soit obligé à le faire lui-même.

Les avocats ne comprennent pas

"Le Balai Citoyen" a scandé l'hymne national devant les juges du TGI  de Ouaga (Ph : B24)
“Le Balai Citoyen” a scandé l’hymne national devant les juges du TGI de Ouaga (Ph : B24)

Sur un plan juridique, Me Bénéwendé Sankara, l’un des avocats de la famille Sankara, déclare ne pas comprendre « en quoi le tribunal est incompétent ». Me Sankara estime que la chambre civile du TGI est compétente dans la mesure où l’assignation en reconnaissance officielle de la tombe de Thomas Sankara est « une affaire civile ».

« Une  citoyenne burkinabè  veut tout simplement savoir où  se trouve le corps du président Sankara, commente-t-il.  C’est un droit simple comme bonjour et c’est un droit attaché à la famille du président Sankara ».

L’avocat de la famille Sankara dit cependant attendre de connaître les motivations du juge avant de pouvoir tirer toutes les conséquences de la décision. Et cela sera possible si la famille fait appel de la décision. Et « nous allons certainement faire appel », a assuré Me Sankara.

En rappel, le TGI, dans son audience du 5 mars 2014, avait rabattu le délibéré et renvoyé le dossier à ce 2 avril pour complément de pièces, notamment l’ordonnance rendue par le juge d’instruction en 1998, l’arrêt n°14 de la cour d’appel de Ouagadougou rendu le 26 janvier 2000, le recours de l’Etat burkinabè en date du 30 juin 2006, de la décision du comité et la recommandation et le rapport général du rapporteur de la 92è session du comité des droits de l’Homme des Nations Unies.

A l’audience du 2 avril, ces pièces ont été fournies par les avocats des ayants droits  du Président Thomas Sankara et le tribunal avait renvoyé le délibéré à ce jour 30 avril.

L’assignation en reconnaissance officielle du lieu de sépulture du président Thomas Sankara, demandée par les enfants du défunt, Philippe et Auguste, et de sa veuve, Mariam Sankara contre l’Etat burkinabè, est enregistrée depuis le 21 octobre 2010.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24 



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 61 commentaires

  1. comme le disait un Mr qu’il n’a jamais vu un peuple osi mouton comme celui du FASO(PAYS des hommes int?gres).Un vrai burkinab?,ce n’est pas un homme indigne,mescient,m?chant,jaloux,assassins mais plut?t un homme qui fait ?mmerger sa dignit? en pronant fermement une v?ritable justice,l’honnettet? et celui la qui se bat corp et ?me pour mener sa patrie ? la cr?te comme le disait TOM SANK, “malheur ? ce enfant qui fait pas mieux que son p?re” C’est ? cette g?n?ration de rel?ver le d?fit il faut donc balayer la coruption,et refuser l’injustice. On en a assez des autorit? irresponsabes et imcomp?tentes. “LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONT”.

  2. alors pauvres juges ayez de demissionner car si on doit vous dicter vos conduites sur telle ou telle affaire vos annees passees pour les etudes ne vous auront servi a rien.Je vous pleure si votre serment et votre conscience ne vous oriente pas vers le suiscide,ils devront au moins vous amener a demissionner pour laisser ceux qui ont fait ce travail a votre place.MALHEUR A CEUX QUI BAILLONNENT LE PEUPLE ET CHERCHENT A LUI IMPOSER LE SILENCE

  3. Lorsqu'une justice d'un pays se d?clare incomp?tente pour rendre justice ? son pr?sident , alors il serait insens? et indigne pour celui qui est pr?sident de l'?poque d'une telle justice de se r?jouir et de gouverner sur la base du serment qu'il a prononc? devant le peuple le jour de son investiture. rira bien qui rira le dernier!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. Ce 15 octobre 1987 ? 16h20 il y a eu un vrais tremblement de terre sur le perron d?un pavillon du conseil de l?Entente, ou le pr?sident Thomas Sankara a re?u douze balles dans le corps dont deux en pleine t?te. Il se peut que sa tombe pr?sent? au public soit une tombe fant?me, et que dans une autre tombe des victimes du 15 Octobre 1987 il y est un charnier comme celui des victimes du soldat Sanogo de Mali. T?t ou tard la v?rit? sera connu, car il y a trop de ””Si””

  5. T?T AU TARD LES COMMANDITAIRES N’EPANGNERONT JAMAIS A LA JUSTE DE DIEU . ILS REPONDRONT DE LEURS ACTES DANS LEURS TOMBES UN JOUR

  6. je suis maintenant convaincu que Sankara n’a jamais repos? dans cette tombe.Pardon dites nous o? vous l’avez enfoui.T?t ou tard ?a se saura.

  7. MODERON,A SUPOSER Q,ON OUVR CET TOMBE ET ON REVEL Q CE N,ES PA CEL D PAPA SANKARA,PEUPLE DU BURKINA,ON RENTS OU?JE VOUS RASSURE Q L,ASSASINAT DE CE MESSI ES UM 1CRIM IMPRESCRIPTIBL,DU WIBDO

  8. si la justice n'arrive pas a faire son travail, d'une maniere a l'autre nous le ferons nous meme.QUAND MEME ce sont des affronts pour le peuple brukinabe que un pays comme le notre arrive a trouver des solutions aux problemes des autres alors qu'il est envahir lui meme par des problemes,

  9. nous tourner en rond avant de se declarer incompetent: pour ceux qui doutent encore il est temps de se r?veiller: d?gageons blaise pour que le pays retrouve un peu de dignit

  10. sankara junior sankara |

    il faut arracher cette affaire de THOM”SANK dans la mains de ces avocats incomp?tent maitre BENIWENDE n’est pas un bon avocat, cher burkinab? si nous contons sur ce MR alors je vous assure que nous nous contons sur le vide. Rappelez vous depuis qu’il est avocat il a abouti a quel dossier ??IL NE VEAUT RIEN LES GARS ET SA PERTUBLE QUE CEST LUI QUI DEFENDRE SANKARA

  11. Vous ?tes incomp?tents ?! Eh bien, bravo, messieurs les juges. L?on a rarement vu une si grande honn?tet? sous nos cieux. Alors, il ne reste plus qu?? transformer nos palais de justice en mus?es. Du haut de vos nobles missions, vous condescendrez sans doute ? cr?er une mutuelle pour d?dommager les voleurs d??crous et de poussins que vous avez envoy?s en prison. Apr?s cela, vous irez s?rement cultiver des choux, puisqu?on ne paie pas un salaire ? des incomp?tents !

  12. si un Homme est deccede.j pense que la reconnaissance du corps est obligatoire meme dan un accident par les membres de sa famille sans mem oublier que Sankara etait le president a l’epoque…Est pour un Burkina Emergent Ca????

  13. ?coutez bien! Que ces messieurs arr?tent de jouer avec nos nerfs. Un proverbe de chez moi dit ceci: “Lorsque ton ?ne veut te faire tomber, tu ne va m?me pas voir ses larges oreilles pour les attraper afin de limiter les d?g?ts”.

  14. salu.j suis tres decu.comment tout un peuple ne connait pas la tombe de leur ex president.c’est tres injuste de la part du pf actuel et comm une citation en dit”qui tue par epee perirera par epee”.Toute facon 2015 n’est plus loin.Courage aux peuple Burkinab?…

  15. La jeunesse du Burkina cherchons 1 solution pour tout ca. Refusons le s?nat et la modication de l article 37. En 2015 refusions de les voter.

  16. Je suis tr?s d??u de cette situation,
    Tout un pays qui n’est pas capable de dire ou se trouve la tombe d’un de son pr?sident,
    trop ou tard, l’on saura..,,,,Ce qui l’on tu? doivent au moins savoir ou ils l’on enterr?,,,,Dire que la devise du pays ce Unit? Progr?s Justice,,,,,,Quel justice de Merde?,,?,?,,

  17. Non non non! Le bon mot c’est IMPUISSANT et non incomp?tent! Vous ?tes tous impuissants. En fait, vous ?tes comp?tents mais vous ne pouvez pas le faire tant que le Blaiso est l?. On verra si apr?s 2015 vous ?tes toujours incomp?tents!

  18. si la justic narrive pa a trancher cette affaire faute d’independance,faut savoir ke notre armee vit la meme chose et tres lamatable.

  19. Rien ne sert de courir, l?essentiel est d?arriver ? destination. La destination n?est plus loin, car cette erreur de justice discr?dite encore le pr?sident Blaise Compaor? aupr?s de son peuple pour un futur referendum. C?est un pr?sident qui laisse aux barreaux des palais de justice burkinab? des juges incapables. Le peuple ne lui pardonnera pas cette erreur ?l?mentaire. Vraiment les juges de la CPI sont des h?ros pour la justice Africaine. Que l? U.A continue ? envoyer ces incapables a la CPI ou il Ya une vrais justice. Honte ? la justice Burkinab?. Pour quelle raison ce corps n?a pas le droit d??tre remis ? sa famille ? Tout le Burkina a ?t? tol?rant envers ses assassins, m?me la famille du d?funt. Alors que la justice de notre pays fasse son travail. Oubliez ne serait qu?une minute les querelles politicienne et remettez le corps du pauvre soldat Thomas Sankara a ses enfants et leur m?re.

  20. ET DE SURCRO?T VOUS VOULEZ QUE LE PEUPLE AIT CONFIANCE EN VOUS. DE QUELLE JUSTICE AU BURKINA PEUT ON FAIRE CONFIANCE, CONTINUEZ VOUS VERREZ!!!!!!!

  21. Devant quel juge vous allez interjeter appel? Tous les juges des derni?res instances administratives et judiciaires sont nomm?s, affect?s, r?voqu?s par Blaise Compaor? pour ceux qui ne le savent pas!

  22. les gars est ce qu on peut maintenant parler de divinit? un peu ? au fait je compatis avec vous …. cependant j appelle tous a faire confiance au jugement dernier ce serait ?a la vraie justice ,alors pour l instant regardons devant !!!!

  23. C’est vraiment lamentable pour une justice qui e dit souveraine.
    Quelle formation et quel comp?tence ont alors nos juges?
    Honte ? la justice.
    La v?rit? triomphera t?t ou tard!

  24. PITOYABLE ET PATHETIQUE COMME JUGES ET JUSTICES. AVEC CA, VOUS PARLEZ DE BURKINA EMERGEANT? L’HEURE DE LA VERITE AVANCE A GRANDS PAS…

  25. Et pourquoi ce long manoeuvrage dans les dates, preuves et papiers? C’est maintenant vous apprenez que vous ?tes incomp?tents? Dites ouvertement que vous ?tes malhonn?tes et corrompus. Je sais que si vous aviez r?ussi les tortures de dates et de papiers que vous aviez faites au peuple et aux avocats, vous seriez en train de vous publier pour de nouvelles nominations. Mais voil?; si vous ?tes incomp?tents, d?gagez et retournez ? l’?cole. Bande d’hypocrites non-int?gres. Justice incomp?tente= pouvoir incomp?tent et inutile

  26. Je pense que Thomas Sankara n’est pas dans cette tombe. De toute fa?on, la v?rit? on l’aura un jour.

  27. Il faut qu’on revienne aux sanctions consistant ? d?gager purement et simplement certains juges de leur fonction et de la fonction publique comme au temps de la r?volution d?mocratique et populaire de 1983. C’est intol?rable qu’un juge refuse de faire son travail et pourtant il est tr?s bien pay? pour cela. Honte ? une justice corrompue et pourrie au service d’un clan et d’une famille.

  28. Dommage, shame on our justice. Cela confirme de plus en plus le doute de l’identite de la personne inhum?e au cimeti?re de Yemtenga et suppos?e ?tre le corps du Pr?sident du Faso Thomas Sankara. Est bien le PF a ?t? enterr? la bas? Qui a ?t? enterr? la bas? Peut etre que la tombe est vide? Ou est son corps?

  29. cela n’etait un secret pour personne,il exite des zone d’ombre dans cette affaire toute temp on dit de faire confiance en notre justice,si c’est ainsi la justice tout temp incompetence,non lieu je ne sait si c’est ?a une justice equitable

  30. cela n’etait un secret pour personne,il exite des zone d’ombre dans cette affaire toute temp on dit de faire confiance en notre justice,si c’est ainsi la justice tout temp incompetance,non lieu je ne sait si c’est ?a une justice equitable

  31. Difficile ? avaler comme d?cision au 21e si?cle mais t?t ou tard la v?rit? triomphera et on ira cherch? les coupable dans leur dernier retranchements.Jai foi en l’avenir.

  32. Prendre sa vie et prendre aussi son corps!? Au moins on ne demande pas de remettre sa vie ? sa famille. On demande simplement de remettre son corps ? sa famille. C’est compliqu? ca? Si ca aussi c’est compliqu? , c’est vraiment grave car dans nos civilisations on remet toujours le corps ? qui de droit, c’est ? dire la famille. Le deuil ne peut pas se faire sans le corps et si l’on veut qu’on finisse avec ce deuil il faut remettre le corps ? qui de droit.

  33. Tant que tous les assassins de Thomas Sankara ne seront pas jug?s et condamn?s aucun Burkinab? ne saura ou sont enterr?s les restes du veillant soldat. Apres Blaise Compaor? le Burkina aura son Arc de Triomphe et sa tombe du Soldat connu. Honte ? notre justic

  34. D?cidement! A quel Saint se vouer? La REPUBLIQUE notre espoir! Encore cette REPUBLIQUE nous lachent! Civilement nous voulons r?soudre nos diff?rends et il n’y a que sur la r?publique que nous pouvons compter! Mais si la REPUBLIQUE est incomp?tente quel sera son avenir? Quelles autres voies nous recommande t elle pour une vie de civilis?s pour nous les plus faibles?

  35. la justice tr?s ind?pendante du gondwana vient de montre une fois son haut niveau en mati?re de son ind?pendance. n’est pas ?tre comp?tant veux tout simplement dire que nos magistrats son payer inutilement ils ne font pas leur travail et si un jour notre pays devient un pays non droit les magistrats seront les premiers responsables.

  36. Je n'ai pas bien compris c'est le tribunal qui est incomp?tent ou ce sont les juges qui sont incomp?tents. Dieu jugera de leur acte un jour et nous nous jugerons des r?compenses de ces actes m?me si c'est sur leurs enfants

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *