Les laboratoires Probionov s’installent au Burkina

622 0

Les laboratoires pharmaceutiques Probionov, spécialisées dans la culture des probiotiques, vont s’installer au Burkina Faso où ils conditionneront et commercialiseront leurs spécialités pharmaceutiques. Le lancement de ces activités est prévu pour ce mois de mai.
Au terme d’une procédure d’homologation fructueuse, Probionov prépare le lancement officiel de ses activités au Burkina Faso. L’entreprise pharmaceutique française basée à Clermont-Ferrand a obtenu de la Direction générale des pharmacies, des médicaments et des laboratoires, l’homologation de ses produits et procédera ce samedi 10 mai au lancement officiel de ses activités au Burkina Faso.

C’est le premier point de chute en Afrique subsaharienne pour les Laboratoires Probionov qui développent et commercialisent des solutions thérapeutiques à base de probiotiques, micro-organismes vivants tels que les bactéries ou les levures qui auraient un effet bénéfique sur la santé.

Guillaume Condamine, le DG Afrique de Probionov. © Burkina 24
Guillaume Condamine, le DG Afrique de Probionov. © Burkina 24

Selon Guillaume Condamine, Directeur Général Afrique des Laboratoires Probionov, le choix du Burkina est intimement liée à sa rencontre avec un Burkinabè qui a fait ses études à Clermont-Ferrand: Joël Compaoré, le Business Development Manager du groupe. “C’est cette rencontre qui nous a convaincu de démarrer le projet ici“, a expliqué Guillaume Condamine, le Directeur Général Afrique de Probionov.

Alors qu’en France ils confient la commercialisation des leurs produits à d’autres entreprises pharmaceutiques, au Burkina Faso les Laboratoires Probionov ont décidé de mener directement les activités de promotion et de commercialisation de leurs spécialités pharmaceutiques. Cette installation au Burkina va réduire le cout d’achat des produits et créer également de l’emploi, selon Guillaume Condamine. Les produits, fabriqués en France seront conditionnés sur place au Burkina Faso et commercialisés ensuite.

L’entreprise est en train de mettre sur pied une équipe de délégués médicaux pour la promotion des 4 spécialités qu’elle met déjà sur le marché burkinabé. Il s’agit du Bacilor pour le traitement et la prévention des diarrhées chez l’enfant et l’adulte, du Gynophilus qui traite les infections vaginales ainsi que du Floréa et de l’Immunio, des compléments alimentaires.

Justin Yarga

Burkina 24

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre