Burkina : La campagne contre le référendum déjà sur le front diplomatique

673 36

En annonçant ce 15 mai 2014 lors d’un point de presse sa campagne contre le référendum sur la modification de l’article 37 de la Constitution, l’opposition politique burkinabè déclarait qu’elle allait mener un plaidoyer auprès des missions diplomatiques sur les dangers de cette consultation électorale. Ce plaidoyer a commencé sans tarder.

L’opposition a reçu  au siège du Chef de file, ce 16 mai 2014, huit ambassadeurs de l’Union européenne. Cette audience est de l’initiative des opposants, selon Ablassé Ouédraogo, membre de l’opposition.

Ceci afin de leur expliquer les enjeux et les dangers de l’organisation d’un référendum, dont les opposants prêtent l’intention au Président du Faso.

« Nous leur avons exprimé nos inquiétudes sur la direction qu’est en train de prendre notre pays », indique le président du Faso Autrement.

« Nous  leur avons demandé, chacun en ce qui le concerne, de faire ce qu’ils doivent faire, c’est-à-dire utiliser tous les moyens disponibles pour permettre à notre pays de continuer à vivre dans la paix dans la convivialité et dans la sécurité. C’est des termes diplomatiques, mais ça veut dire ce que ça vaut », a ajouté celui qui  a été ministre des affaires étrangères du président Blaise Compaoré.

Les ambassadeurs des pays de l’espace de l’Union européenne, à travers la voix de leur chef de file, Alain Holleville, ont confié avoir écouté les opposants et que les diplomates allaient ensuite se retrouver pour « examiner ».

L'opposition a également reçu les représentants des ambassadeurs d'Etats africains (Ph : CFOP)
L’opposition a également reçu les représentants des ambassadeurs d’Etats africains (Ph : CFOP)

« Les Européens suivent tout ce qui se passe avec beaucoup d’attention parce qu’on souhaite tous que la vie publique, la vie politique se déroulent dans des conditions normales  et nous restons dans cette disposition d’esprit », a-t-il précisé.

L’opposition burkinabè, convaincue que le Président Blaise Compaoré, en fin de son dernier mandat, veut organiser un référendum pour modifier la constitution, a annoncé le lancement d’une campagne contre ledit référendum. Cette campagne incluait un plaidoyer auprès des missions diplomatiques.

Dans l’après-midi de ce vendredi, l’opposition a reçu cinq représentants  d’ambassadeurs de l’espace africain (Côte d’Ivoire, , Afrique du Sud, Nigéria, Sénégal, Ghana) à qui elle a également exposé ses « inquiétudes sur la direction qu’est en train de prendre » le Burkina.

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24 



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 36 commentaires

  1. Blaise n??coute m?me plus ceux qu?il qualifiait de SAGES et qu?il consultait quand il avait chaud comme Arba DIALLO, le Pr?sident Jean Baptiste, Mark GARANGO,?.
    C?EST AU CAMEROUN QU?ON LAISSE UN IDIO DURE AU POUVOIR PENDANT DES DECENNIES. AU BURKINA FASO NOUS ON CONNAIS PAS SA ENCORE ET ON NE CONNAITRA PAS SA! SI BLAISE PENSE QU?IL EST LE SEUL BURKINABE QUI PEUT DIRIGE NOTRE FASO ALORS IL SE TROMPE. IL NA QU?A OSE MODIFIE LA CONSTITUTION ET IL VERRA LES RESULTATS DE LA REACTION DU PEUPLE INTEGRE DU BURKINA.

    NA LARA AN SARA!

  2. Le probl?me est qu’actuellement; on remarque une vaste campagne de sensibilisation contre l’incivisme; et je comprend par civisme le respect des r?gles ?tablies par la soci?t?. Ainsi; notre pr?sident refuse de respecter les dispositions de la loi fondamentale. Jugez en vous m?me.VIVE LE BURKINA.

  3. De la pers?v?rance Mr. les responsables de l?opposition, c?est du Goliath contre David mais vous arriverez ? ramener la raison dans la famille Compaor? et son FEDAP, afin qu?il sache qu?un fauteuil pr?sidentiel n?est pas un bien personnel. Il eut un temps ou le groupe du 14 F?vrier membre du collectif mener par le professeur Ki zerbo, a fait trembler le pr?sident Blaise Compaor? et son CDP sur leur tricherie aux ?lections l?gislatives. Je crois que cette fois-ci ils n?auront pas l?occasion de tricher a un referendum de farce. Vive l?alternance et la paix au Burkina.

  4. ces opposants me font rire quand ils se regadent ils peuvent diriger ce pays s'ils ont la majorite allons au referendum pour que la population votent non.ils ont peur de quoi
    .ils ont bouffes avk le monsieur et ils se jouent aux hon?tes ojoudu

  5. Cette fois-ci que ?a soit Fran?ois Compaor? le faiseur de trouble, que ?a soit le pr?sident Compaor? le cam?l?on de Ziniar?, n?ont plus le droit de d?cider a la place du peuple, un peuple meurtri, peureux et soumis : car ils ont en face des intellectuels comme Zeph, Rock, Ablass?, Sankara. Le referendum se corse, et comme disait notre feu journaliste pr?f?r? Norbert Zongo au pr?sident Blaise Compaor?, ????Comment fera le pr?sident pour s?imposer aux intellectuels qui appr?hendent les dimensions de sa dictature et le drame qu?elle repr?sente pour notre peuple ? Une seule solution s?impose ? lui : emprisonner, tuer, faire dispara?tre. Mr. le pr?sident est bel et bien reparti pour la violence, qui fera bient?t de nouvelles veuves et de nouveaux orphelins.?????
    L?initiative de l?opposition de rencontrer les ambassadeurs est intellectuelle et intelligent, car rien ne sera comme avant, ces excellences repr?sentent les yeux et les oreilles du monde entier dans notre pays. C?est la chance pour notre opposition, une chance qui n?a pas ?t? donn? a Norbert Zongo, David Ouedraogo, Guillaume Sessouma, Dabou Boukary, Henri Zongo, Boukary Lingani, Yacinte Kafando excetera excetera. Mr. le pr?sident Compaor?, Messieurs les responsables du FEDAP, Messieurs les responsables du CDP, donnez la chance ? la paix au Burkina, et accepter de respecter la lettre et l?esprit de l?article 37 qui interdit le pr?sident Blaise Compaor? de briguer 3 mandats pr?sidentiels cons?cutifs. Ce que vous ignorez, c?est que l?image de marque du pouvoir burkinab? qui se porte bien ? l?ext?rieur commence a s?affaiblir comme une glace a la vanille face a la chaleur de 1000 degr?. Le marketing forcen? et couteux d?un referendum dont vous envisagez et signe, n?est qu?un mauvais man?uvre pour ?puiser inutilement les caisses de l??tat. Le referendum dont vous sollicitez au pr?s du peuple est simplement pour un int?r?t d?un seule individu, et non pour le bonheur du peuple Burkinab

  6. F?licitations les gars! good job comme le disent les am?ricains.continuez et on vous soutien.Blaise a r?tir? vos passeports diplomatiques mais ?a ne vous emp?chent pas de rencontrer les dipl?mates et c’est ?a faire preuve de cr?dibilit? ? l’int?rieur et ? l’international.vivre l’opposition, vivre l’alternance en 2015.Non ? la Monboutisation, ? l’Eyadematisation et ? l’Houphou?tisation du Burkina Faso.

  7. Communaut? internationale hors de notre chemin, hors de notre probl?me. La balle est dans le cas du peuple uniquement. C’est la consultation populaire qui nous guidera dans cette situation.

  8. la vraie honte est le fait de vouloir faire referendum apres 27 ans de pouvoir et surtout apres toutes ces mediations… ceux ki aiment Blaise devraient le conseiller a abandonner cette idee. mais bon, c'est aussi ca la betise humaine.

  9. vaillant peuple du burkina, si vous ?tes des fils dignes de vos g?niteurs vous devrez vous lever et barrer la route ? l’imposture et au forcing pour un r?f?rendum qui n’a pas sa raison d’?tre, juste pour un individu et son clan. Si depuis 27 ans il n’a pas trouver quelqu’un qui puisse le remplacer, c’est que son leadership tant cri? par ses partisans est ? revoir. Regardez autour de nous ( S?n?gal, Mali, Ghana, Niger, B?nin, C?te d’ivoire, etc.) y a eu l’alternance mais leurs pays n’ont pas pris feu. Pourquoi on pense au pire si Blaise n’est plus au pouvoir ? nul n’est indispensable et il n’est pas non plus immortel. Le CDP doit avoir honte de penser que seul un individu peut faire leur bonheur. En tout cas les vrais fils de ce pays n’accepteront pas un pouvoir ? vie. Nous sommes dans une r?publique et pas dans une monarchie.Je suis sur que y a des gens comp?tents qui auraient mieux fait pour le BF en 27 ans, donc permettez que d’autres personnes viennent apporter du nouveau pour qu’on puisse les appr?cier par rapport au pr?sident sortant, c’est ?a la d?mocratie

  10. “Bon band zour g?nta wooko” (la queue du montre s’attrape long en traduction litt?rale more). Nous devons donc commencer la lutte “avant que le fant?me ne rentre dans la maison” et il nous faut dissuader les tenants du pouvoir actuel “by any way necessary” (par tout moyen n?cessaire comme aimait ? le dire Malcolm X). “Je me dis qu’il y’aura un jour o? nous allons devenir vraiment des hommes, un homme s’assume” dixit Norbert ZONGO…

  11. Tiemtor? zakaria |

    Nous ne voulons pas de l’implication de la communaut? internationale dans notre affaire. Partout ou cette communaut? internationale est impliqu?e le probl?me se termine toujours par un bain de sang. Nous ne voulons pas de sang sur notre territoire donc que la communaut? internationale s’en tient loin de notre probl?me.

  12. Si les burkinab? n’ont pas trouv? de solution ? leur probl?me ce ne sont pas les ?tranger ou la communaut? internationale qui va trouver une solution. La seule solution c’est la consultation du peuple.

  13. Oui au Referendum |

    La communaut? internationale n’a pas son mot ? dire dans une histoire de r?f?rendum. Il n’ya rien de plus l?gal dans une d?mocratie que le r?f?rendum, alors pourquoi s’opposer ? la loi?

  14. Ou se trouve la honte? situez moi le “SAGE”: entre dire ? l’opinion internationale qu’un chef d’Etat (Thomas SANKARA) est mort d’une mort naturel avec un corps cribl? de balles ET une opposition digne qui prend ? t?moin la diplomatie et par cons?quent l’opinion internationale de la “forfaiture du pouvoir en place en pr?paration”. Alors dites moi o? se trouve la honte?
    Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

  15. Du moment o? l’alternance peut se faire au sein du parti au pouvoir pourquoi le CDP veut imposer Blaise Compaor? aux Burkinab??
    Si le Pr?sident Compaor? et ses acolytes pensent r?ellement ? l?int?r?t sup?rieur de la nation, il est temps pour eux de renoncer ? cette utopique de modifier l’article37 de la constitution.

  16. Merci ? l?opposition de passer rapidement aux actions. Il n?y a plus de temps ? perdre. ?a va ?tre un coup dur pour le CDP et ses acolytes. Il n?y a qu?? lire les ?crits de leurs partisans sur les fora. Merci de battre le fer quand il est chaud. Pas de r?f?rendum, encore moins r?vision de l?article 37.

  17. Toutes mes f?licitation ? l’opposition burkinab?.
    En avant pour une opposition unie pour dire non au r?f?rendum et ? la modification de l’article 37.Pourquoi le CDP a peur d’une alternance politique au Faso?
    Du moment o? le parti

  18. La lutte doit aussi etre tres mediatique. Je veux parler des medias internationnaux. Si possible amener des medias comme (afrique media, VOA, BBC abidjan.net, le monde, jeune afrique) a avoir des articles ou des debats sur ce forcing de blaise et son clan. Le devenir d’un pays ne se resume pas a un seul individus. Qu’il propoz son frer francois comme candidant

  19. Koudougou est en campagne de mobilisation pour vous soutenir le 31 mai au stade du 4 Aout. Pour l’instant j’informe l’opinion que si vous vous rendez dans les sites d’enr?lement les jeunes surtout les ?l?ves et les ?tudiants se bousculent pour ?tablir leur carte.la prise de conscience est grande ici maintenant.On n’avais jamais vu des jeunes ?tre d?termin?s autant ? Koudougou.Mais rassurez vous, gardez vos 1000F.l’arrondissement 4 de Ouaga est rempli de jeunes consciencieux, nous aussi.Vous allez voir.

  20. je pense que c’est ridicule au lieu de se mettre au travail pour pr?parer la campagne pour le non,il sont entraint de n?gocier avec les ambassadeurs,vous les connaissez mieux que blaise ! on ne pleurnissera pas pour prendre le pouvoir ici! vous avez dit que le peuple est avec vous donc direction ref?rendum faites vos preuves.

  21. les diplomates ne sont pas dupes.Ils connaissent la r?alit?.un d?mocrate qui se dit populaire ne refuse pas un referendum qui est la meure de la popularit? de chaque camp.

  22. ah est ce normal que des gens aient peur de l avis d un peuple qu ils veulent diriger? non cher opposants ne vendez notre cher Faso ,ouvrez les yeux vous ?tes pas encore a la hauteur ,est ce difficile a comprendre ?a? vive le referendum!!

  23. Camp 04 R?fugi? n?01 |

    Attention ? tous. La constitution est ?crite en gros fran?ais et sa rend les choses pas faciles. Prudence ? tous, ?

  24. Camp 04 R?fugi? n?01 |

    Attention ? tous. La constitution est ?crite en gros fran?ais et sa rend les choses faciles. Prudence ? tous, …

  25. toutes mes f?licitations et mes encouragements ? toute l’opposition pour cette d?marche diplomatique de la lutte contre ce pr?sident monarque.Tout mon soutien et mon baraka ? l’opposition et maintenant si ce monsieur (soit disant grand m?diateur international) n’a pas honte qu’il avance encore d’un pas! la lutte ne fait que commencer! .Et dites moi les gars ou est pass?e la mediation du pr?sident Alassane Ouattara de la RCI?

  26. toutes mes f?licitations et mes encouragements ? toute l'opposition pour cette d?marche diplomatique de la lutte contre ce pr?sident monarque.Tout mon soutien et mon baraka ? l'opposition et maintenant si ce monsieur (soit disant grand m?diateur international) n'a pas honte qu'il avance encore d'un pas! la lutte ne fait que commencer! .Et dites moi les gars ou est pass?e la mediation du pr?sident Alassane Ouattara de la RCI?

  27. Bonne initiative de l’opposition. Gardons le cap. Merci ? B24 pour la promptitude de l’info.
    Dieu b?nisse le Burkina!

  28. Courage au peuple du Burkina dans sa qu?te de stabilit?. N’envions pas le malheur de nos voisins qui ont connu les moments les plus obscurs de leur histoire sous nos yeux. Ne soyons pas m?chant envers nous m?me.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *