Concours directs session 2014 : Les épreuves du 1er au 11 août

972 0

Les épreuves des concours directs de la Fonction publique session 2014 se dérouleront du 1er au 11 août 2014, a annoncé le ministre en charge de la Fonction publique, Vincent Zakané, lors d’un point de presse, ce 17 mai à Ouagadougou. Il a également annoncé des innovations pour cette session.

Ce sont 9 153 postes qui sont en jeu pour 101 concours ouverts à cette phase des concours directs de la fonction publique, session 2014, a annoncé Vincent Zakané, au cours d’un point de presse ce samedi.

Les postes à pourvoir ne sont pas en baisse

Selon le ministre Vincent Zakané, les postes à pouvoir pour les concours directs session 2014 ne sont pas en baisse par rapport à l’année 2013.

Ils étaient de 8 224 pour 85 concours en 2013 et si le nombre final a été porté  à près de 12 000, selon le compte rendu du conseil des ministres du 12 mars, c’est parce que, explique Vincent Zakané, d’autres concours directs ont été organisés par la suite, notamment ceux sur mesures nouvelles.

Pour cette année, le ministre assure que d’autres concours seront organisés après ceux actuellement ouverts (notamment au niveau du ministère des enseignements secondaire et supérieur) et que les postes à pourvoir, actuellement  9 153, seront portés à la hausse au décompte final. A.Z

La réception des dossiers de candidature aura lieu du 19 au 31 mai 2014 dans 84 sites de réception sur toute l’étendue du territoire national.

Les épreuves sont prévues pour se dérouler du 1er au 11 août 2014 et les premiers résultats sont attendus à partir du 3 septembre 2014, informe le ministre Zakané. Les candidats devront avoir les résultats définitifs le 10 octobre 2014.

(Re) lire : Communiqué d’ouverture et sites de dépôts des concours directs

La session 2014, qui mobilisera un personnel de plus de 3 000 personnes, coûtera près de 920 millions de F CFA.

Cette session des concours directs connaît de nouvelles dispositions. D’abord, le nombre de site de réception a augmenté. « Nous sommes conscients que les concours directs suscite un grand engouement », a indiqué Vincent Zakané.

Ouverture aux personnes handicapées  et aux diplômés du LMD

Concours professionnels : les résultats cette semaine

Le ministre Vincent Zakané a informé que les premiers résultats des concours professionnels session 2014 seront connus « dans le courant de la semaine prochaine ». Les résultats d’admissibilité ou d’admission seront, eux, publiés « d’ici la fin mai » afin de permettre la programmation des concours à épreuves orales. Les canaux de publications sont les suivants :

– La radio nationale

www.concours.gov.bf

burkina24.com

www.lefaso.net

www.sig.gov.bf

– Sidwaya

– SMS : res espace n°matricule au 3176

– Par affichage dans les directions des ressources humaines des ministères et dans les directions régionales de la fonction publique.

Ce qui a amené à porter à 22 le nombre de sites de réception à Ouagadougou, 4 ayant été ajoutés : le SIAO, la Maison du peuple, la Maison de la femme et le centre de promotion de l’aviculture au niveau du commissariat de Nongr-massom.

La seconde innovation est l’ouverture de certains concours aux personnes vivant avec un handicap, « en attendant l’adaptation des textes et l’application des quotas » ainsi que l’ouverture de « guichets prioritaires » pour le dépôt de leurs dossiers.

La troisième innovation est l’autorisation des titulaires des diplômes LMD (Licence-Master-Doctorat) à postuler aux différents concours, en attendant l’adaptation des textes au système LMD.

 Les candidats ayant par exemple la licence, explique le ministre, peuvent postuler aux concours du niveau DEUG à la licence. Ceux ayant le master peuvent également postuler aux concours de niveau maîtrise.

En termes de perspectives, le projet de solution e-concours, inscrit dans le cadre du guichet virtuel de l’administration publique, sera expérimenté cette année sur les concours sur mesures nouvelles, a informé Vincent Zakané.

Cette expérimentation permettra de « s’assurer de son fonctionnement normal avant la mise en production pour les concours directs de la session 2015 », a indiqué le ministre.

Pour ce qui concerne la question de la fraude, le ministre en charge du Travail a assuré que les forces de sécurité sont déployées afin que ces concours se déroulent « dans la transparence, l’équité, la justice, l’égalité, la légalité et l’égalité des chances ».

Abdou ZOURE

Pour Burkina 24



Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Article similaire

There are 1 comments

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *