Révision de l’article 37 : « Le Balai Citoyen » prévoit deux meetings de protestation

Le mouvement «Le Balai citoyen » a annoncé ce 17 mai 2014, lors d’une conférence de presse à Ouagadougou, deux meetings citoyens suivis de grands concerts le 6 juin 2014 à Bobo Dioulasso et le 8 juin à Ouagadougou. Le mouvement invite, de ce fait, tout le peuple burkinabè à se mobiliser massivement pour « contrer les tentatives de maintien au pouvoir et les tournées aux allures de campagne du Président Blaise COMPAORE ».

C’est pour une intégration réelle de la société civile dans la gestion du pouvoir que le mouvement du « Balai citoyen » invite tout le peuple burkinabè à se mobiliser massivement pour le succès de deux grands évènements qu’il organise dans les deux plus grandes villes du pays.

En effet, le mouvement a mis en place une série d’activités dès le début du mois de juin pour « contrer les tentatives de maintien au pouvoir et les tournées aux allures de campagne du Président Blaise COMPAORE ».

Le concept du mouvement que ces deux grands évènements dessinent est : « Touche pas à mon article 37. Un citoyen, un balai, une carte biométrique d’électeur. » Le représentant du Balai citoyen à Bobo Dioulasso, DIAKITE, a indiqué que les préparatifs se tiennent à merveille dans la localité.

Des artistes intercontinentaux annoncés à la presse y participent

Le chargé de communication du balai citoyen, Basic Soul, face aux reporters, a annoncé la participation à ces évènements du groupe de rap Keurgui (du mouvement y en a marre du Sénégal), du rappeur Humanist en France et de plusieurs autres artistes de renommée internationale.

Pour le porte-parole du mouvement, Smockey, « seules une réaction et une opinion publique fortes sont capables de contrer les tentatives de maintenir au pouvoir un seul individu et son clan de vie ».

« L’actualité nationale augure de lendemains difficiles auxquels le citoyen burkinabè doit faire face. En effet, les tournées aux allures de campagnes de Blaise COMPAORE que nous considérons comme une tournée des adieux, ainsi que les récentes déclarations du CDP, tendent à confirmer la volonté du Président de se maintenir au pouvoir », a ajouté le responsable à la mobilisation du Balai citoyen, Samsk le Jah.

En rappel, « Le Balai citoyen » est né en 2013 dans un contexte de crise sociopolitique au Burkina Faso. Sa mission est d’assainir la gestion de la chose publique par l’action citoyenne. Son slogan « Notre Nombre est Notre Force » fait référence en particulier à la jeunesse et à la génération consciente pour une vraie démocratie au Burkina Faso.

Noufou KINDO

Pour Burkina 24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

13 commentaires

  1. Toi au lieu de te concentrer sur ta carri?re artistique c’est politique tu veux faire

  2. Blaise n??coute m?me plus ceux qu?il qualifiait de SAGES et qu?il consultait quand il avait chaud comme Arba DIALLO, le Pr?sident Jean Baptiste, Mark GARANGO,?.
    C?EST AU CAMEROUN QU?ON LAISSE UN IDIO DURE AU POUVOIR PENDANT DES DECENNIES. AU BURKINA FASO NOUS ON CONNAIS PAS SA ENCORE ET ON NE CONNAITRA PAS SA! SI BLAISE PENSE QU?IL EST LE SEUL BURKINABE QUI PEUT DIRIGE NOTRE FASO ALORS IL SE TROMPE. IL NA QU?A OSE MODIFIE LA CONSTITUTION ET IL VERRA LES RESULTATS DE LA REACTION DU PEUPLE INTEGRE DU BURKINA.

    NA LARA AN SARA!

  3. Bravo ? ces vaillants fils qui se mobilisent pour l’avenir des jeunes et la paix sociale. Que Dieu vous b?nisse.

  4. Les gars de Balai citoyen vous avez int?r?t ? faire vos concert et laisser la politique tranquille aux politiciens. Soit vous ?tes des artistes soit vos devenez des politiciens mais les deux ne marchent pas ensemble.

  5. Vu 97 % des internautes des sites d?informations de notre pays qui se tournent vers le maintien de l?article 37, cela s?appelle un vrais avertissement au pr?sident Blaise Compaor?, aux responsables du CDP, au FEDAP, afin qu?ils d?posent les armes et accepter l?alternance en respectant la lettre et l?esprit de l?article 37 qui interdit Mr. Blaise Compaor? de briguer 3 mandats pr?sidentiels cons?cutifs. Les choses sont tr?s claires maintenant avec cette rencontre de l?opposition avec les Ambassadeurs ?trangers dans notre pays. Les ambassadeurs sont les yeux et les oreilles du monde entier dans notre pays. L?ent?tement du pr?sident et son clan de r?ussir dans le plan B en cas qu?ils ?chouent au referendum, commence ? tomber dans l?eau avec les intellectuels comme Zeph, Roch, Salif, Simon, Ablass?,B. Sankara, en face. Personne au Burkina ne doute du plan B de Blaise Compaor? qui est la r?pression comme m?thode d?intimidation. Mais L?opposition tr?s roder ne veut pas tomber dans les filets du plan B du pr?sident Blaise Compaor? et de son CDP, l?opposition couvre ses arri?res avec les ambassadeurs qui seront des t?moins en cas que le plan B soit appliqu? comme ce fut le cas des opposants comme Cl?ment Oumarou Ou?draogo et Watamou Lamien, dont le premier s?est trouver face ? une grenade et le second dans un accident de voiture. Cette rencontre avec les diplomates change la donne, et rien ne sera comme avant, car les jeunes partisans de l?alternance comme le Balai Citoyen ne verront jamais la r?pression d?intimidation et ?limination physique de 1987 ? 1998 car le pr?sident Blaise Compaor? est en face ? des t?moins et intellectuels, surtout pr?t ? relever le d?fis et faire avancer le Burkina pour l?avenir de notre jeunesse.

  6. Belles initiatives team! Mais je crains un ?miettement du combat. Pourquoi ne pas inscrire tout ?a dans le cadre d’un front unique avec le CFOP, les autres mouvements de la soci?t? civile, ainsi que les syndicats? Notre nombre serait plus grand et notre force plus importante du coup! Courage dans tous les cas!

  7. Belle initiative, on vous soutient. Pas de referendum!

  8. toute cette tentative de d?nigrement de d?sinformation est vou? a l??chec vous verrez Oui au r?f?rendum nul n’a le droit de lui voler son droit oui au r?f?rendum

  9. Bon vent les jeunes, agissez, vous avez le dernier mot pour l?avenir de notre pays.

  10. Merci au balai citoyen pr les effort on sera tous au rendez vous mobilisons nous  »’notre nombre fai notre force »’

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page