Consommation d’alcool : 3,3 millions de personnes en meurent chaque année

758 0

L’alcool tue environ 3,3 millions de personnes par an dans le monde selon le rapport 2013 de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur la consommation d’alcool, soit un décès sur vingt. Ces chiffres sont en nette augmentation, et l’organisation internationale craint une aggravation de la situation, car la consommation d’alcool est liée à l’amélioration du niveau de vie.

L’alcool tue plus que le sida, la tuberculose et la violence réunis selon l’OMS qui a pris en compte toutes les situations de décès liées à la consommation d’alcool. Des maladies infectieuses et cardiovasculaires, aux homicides en passant par les accidents de la route, l’OMS a recensé plus de 200 causes de décès, imputables à l’alcool.

La Russie et les pays de l’Europe de l’est sont en tête dans le classement de la consommation de l’alcool, tandis qu’en Inde et en Chine la consommation est croissante,  et stable dans les pays d’Europe occidentale, d’Amérique et d’Afrique.

L’agence onusienne dénonce le manque d’action des autorités face au fléau et recommande que des efforts soient faits en termes de prévention avec une meilleure information des jeunes sur les conséquences de la consommation d’alcool au volant, dans le monde du travail, ou pendant une grossesse.

Même si d’aucuns pensent que l’alcool ne constitue pas de problème, il est à l’origine d’environ 120 000 décès prématurés par an, à savoir 1 homme sur 7 et 1 femme sur 13 dans l’Union européenne.

En Afrique, la consommation de l’alcool ne constitue pas encore une grande préoccupation au regard justement du niveau de vie. Cependant, il est grand temps que les autorités s’y penchent déjà afin de prévenir une consommation abusive ou excessive.

Boureima LANKOANDE pour Burkina 24

Source : oms.org, rapport 2013 

Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *