A Ouagadougou, des scolaires marchent pour la paix

Des scolaires de la ville de Ouagadougou ont marché ce samedi 24 mai pour la paix, à l’initiative de la communauté de Saint Egidio. Un geste par lequel les élèves de deux établissements secondaires, membres du Mouvement Jeunes pour la Paix, veulent changer le regard de la société sur une jeunesse jugée souvent irresponsable et fauteur de troubles.
La paix est au centre de nombreuses initiatives en ce moment au Burkina Faso. Ce samedi, ce sont les scolaires du Mouvement Jeunes pour la Paix qui ont prôner la paix par une marche et un rassemblement. Ils étaient nombreux ce matin à arpenter quelques rues du quartier Dassasgo de Ouagadougou, une marche des jeunes pour la paix.

Les élèves du Groupe scolaire Saint-Viateur et du Collège Sainte Colette ont voulu donner une image d’une jeunesse autre que celle qui proteste et revendique par des actes de vandalisme, par une marche sous les auspices de la communauté Sant’ Egidio. « Pourquoi sommes-nous là ce matin? Pour la paix! » ont répondu en choeur les scolaires, pancartes en mains et regroupés sur le terrain de Saint-Viateur pour entendre plusieurs messages de paix.

Pour Guigma Solange de la Communauté Sant’Egidio, l’initiative de cette marche est « une réponse par une action forte » à la violence en milieu scolaire. « Le fait que des jeunes, de différentes religions marchent ensemble ne va pas toujours de soi. Mais nous l’avons fait! » a déclaré  Guigma Solange qui a rappelé aussi que: « A Sant’ Egidio, la paix c’est notre chantier, c’est le futur ».

Les représentant des élèves, des encadreurs, des parents d'élèves et de la Communauté Sant'Egidio lâchant des colombes. Crédit photo: Burkina 24
Les représentant des élèves, des encadreurs, des parents d’élèves et de la Communauté Sant’Egidio lâchant des colombes. Crédit photo: Burkina 24

Encadreurs et parents d’élèves se sont également joints à la représentante de la communauté Sant’Egidio pour inviter les jeunes à cultiver la paix dans leur milieu. Symbole fort de la paix, une lâchée de colombe a suivi les discours prononcés à l’issue de la marche.

Le Mouvement Jeunes pour la Paix est un cadre que la Communauté Sant’Egidio, très engagée dans la recherche de la paix, offre aux jeunes pour propager un discours de paix, de solidarité et de partage. Des groupes de jeunes appartenant à ce Mouvement existent déjà dans les deux établissements secondaires qui ont participé à la marche de samedi, et la Communauté nourrit l’ambition d’installer d’autres groupes dans tous les établissements du Burkina Faso.

Justin Yarga
Burkina 24


Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

9 commentaires

  1. Blaise d?gage avec tes mensonge et non respect de parole. Laisse nos enfants tranquille

  2. Bonne initiative pour cette association! On ne conna?t pas la valeur de la paix que quand on ne la respire plus alors oui pour le r?f?rendum afin que le Burkina reste toujours un pays de paix et de stabilit? pour que l’?mergence soit une r?alit

  3. Peuple Burkina n?allumons pas un incendie qui pourra nous d?truire tous. Utiliser des enfants pour d?vier de leur innocence est criminel.
    Les grandes histoires des crises commencent par ce qu?on croit en avance. Nous ne sommes pas en guerre, parler de paix jusqu?? pousser des enfants dans la rue est une manipulation pour instaurer une crise sans raison. La situation actuelle de notre pays est une simple affaire de manque de respect du pr?sident Blaise Compaor? et sa famille envers son peuple. L??go?sme de la m?me famille de ne pas respecter les esprits de nos articles de loi, et s??terniser au pouvoir sans partage n?est pas une guerre, mais de la pr?tention qu?on peut stopper par un dialogue entre adultes, entre politiques, entre des personnes intelligentes et mures. Si ce dialogue n?existe pas dans le pays d?un m?diateur dit pacificateur, alors que le peuple Burkinab? se s?pare de celui qu?il a ?lu pour le destin d?un pays qui veut de paix, de la d?mocratie et de l??mergence.

  4. Toutes ces manifestations semblent avoir un but politique.c’est bien de crier « paix » paix!paix! Question:ya t’il la guerre au Burkina pour que l’on parle de paix?? Ma connaissance,non.il ya juste Blaise avec son clan mafieux qu’ils veulent mettre notre cher Faso en flamme.Arr?tez de jouer ? l’hypocrisie et dites ? Blaise:d?gage avec tes votours.touche pas ? notre constitution.on ne veut pas de r?f?rendum qui va nous co?ter des fortunes pour plaisir ?,une personne.d?gage!d?gage!d?gage!et merde d?gage!!!

  5. proposez plutot des programmes pour inculquez la paix aux eleves au lieu de marche pour des raisons politiques.

  6. Depuis un certain temps l’on n’entend plus que ce mot « paix ». Abandonnez donc vos attitudes hypocrites et dites ? M. Blaise Compaor? de respecter notre Constitution. C’est aussi simple que ?a!
    Dieu b?nisse le Burkina!

  7. Quelle legacy pour Blaise ? Comment l’histoire le jugera? En depit de ce qui’il nous a oter en eliminant sankara il est entrain de preparer les burkinabes a s’affronter .faut il le rappeller qu’en respectant il ne fait que promettre un lendemain meilleure alors qu’en voulant modifier la constitution nous savons tous ce va se passer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page