Décès du juge Nébié : « C’est un homicide volontaire », selon le Procureur

Une semaine après le décès du juge constitutionnel Salifou Nébié, le Procureur général près la Cour d’appel de Ouagadougou, Wenceslas Ilboudo, a fait sa deuxième sortie médiatique. Sur les ondes de la RTB télé, le Procureur a annoncé que les premiers éléments d’enquête établissent qu’il s’agit d’un « homicide volontaire ». Mais les investigations se poursuivent et le Procureur appelle les potentiels témoins à se confier aux enquêteurs.

Le Procureur Wenceslas Ilboudo  a centré son intervention sur trois points essentiels. Le premier élément est que la responsabilité de l’enquête a été retirée de la Brigade territoriale de gendarmerie de Saponé et a été confiée à la section recherche de la gendarmerie de Ouagadougou, parce que la première avait « une compétence territoriale limitée ».

Second élément, la section recherche de gendarmerie s’est déjà mise au  travail et a commencé à entendre des témoins, sur la base notamment, indique le procureur « des relevés téléphoniques du juge Nébié et aussi sur la base de son programme ». Il en a profité pour faire un appel à témoins.

« Je voudrais inviter toute personne sachant sur le programme et les habitudes du juge Nébié à contacter la section de recherche de gendarmerie afin de nous permettre d’avancer à grands pas sur cette enquête », a déclaré le Procureur Wenceslas Ilboudo.

Le troisième élément est que les premiers pas de l’enquête ont amené les enquêteurs à conclure qu’il s’agit d’un « homicide volontaire ». Le médecin-légiste burkinabè, commis à l’enquête, a déposé son rapport ce vendredi.

Cliquez pour écouter

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/152205992″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_artwork=true&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

« Quand on parcourt ce rapport, on peut se dire qu’on est en présence d’indices précis et concordants d’homicide volontaire. C’est-à-dire que le médecin-légiste a retrouvé des blessures provoquées sur le corps du président Salifou Nébié », explique le Procureur.

Mais ces éléments ne permettent pas pour le moment de conclure s’il s’agit d’un meurtre ou d’un assassinat. « Plus tard avec l’évolution de l’enquête, on pourra dire si c’est un meurtre ou d’un assassinat », a dit le Procureur.

Cependant, ces résultats du médecin-légiste, établis par « clichés-radios et un scanner post-mortem », doivent être confirmés par l’autopsie que fera un médecin-légiste français, attendu à Ouagadougou, « en début de semaine prochaine ».

« Nous attendons en début de semaine prochaine, un médecin-légiste français, avec le kit – parce que c’est le matériel qui nous a fait défaut durant toute la semaine  –  et nous espérons avoir l’arrivée en début de semaine prochaine d’un médecin-légiste français qui viendra pratiquer l’autopsie à ciel ouvert qui peut-être confortera les résultats du médecin-légiste burkinabè », a expliqué le Procureur.

Le décès brutal du juge Nébié a entraîné des interrogations au sein de ses collègues et de ses amis. Le vendredi dernier, des populations ont marché dans sa province d’origine pour réclamer la lumière.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

18 commentaires

  1. Dites Moi franchement ce KIT co?t combien? Ah le BURKINA ne sortira jamais de cette mal gouvernance. Pour le moment les preuves sont en train de disparaitre. Et puis quand le juge fait un appel a t?moins est-ce qu'il est convaincu de lui m?me ce qu'il dit. Tu pense que tu va trouver quelqu'un pour te filer une info sur cette affaire? Met toi au travail pour trouver la v?rit? sur la mort de ton coll?gue. Qui est fout pour vous dire quoi sur cette affaire et quelque jours lui m?me se retrouver ?gorg?. Bref dans tous les cas les premiers ?l?ments que vous venez de nous apprendre ne laisse plus de doute sur la suite de l?enqu?te. Acheter un KIT en envoyer nos infirmier se former pour ?tre des L?giste au lieu de vouloir faire des d?pense a co?t de milliard pour un maudis REFERENDUM

  2. juste une autopsie,c'est vraiment une honte. par contre on peut depenser des millons pr des ceremonies non prioritaires. domage pr notre pays

  3. Les m?mes arguments ont ?t?s dit pendant l?assassinat du journaliste Norbert Zongo en 1998, et jusqu?? pr?sent le dossier patine dans tous les tribunaux du Burkina. Tous les magistrats Burkinab? sont incapables de juger les crimes du r?gime.

  4. "[…] un m?decin-l?giste fran?ais, avec le kit ? parce que c?est le mat?riel qui nous a fait d?faut durant toute la semaine." Encore quelqu'un qui ne fait pas son travail. Un peu d'honneur et d?missionnez quand vous n'?tes pas a la hauteur des taches qui vous ont ?t? confi?es. Je ne m'en reviens pas qu'on ait a importer des competences ?trang?res pour une AUTOPSIE…

  5. A l’image de l’affaire Norbert Zongo, ce crime pourrait enflammer le pays. Prudence est conseill?e. Il faut agir vite, bien et faire la lumi?re sur cette affaire, sinon ce sera reparti pour des gr?ves et autres. Je suis vraiment triste que les magistrats n’aient pas demand? un mot d’ordre de gr?ve pour soutenir l’un des leurs assassin?. Et si ?a se poursuivait?

  6. Je ne suis pas juriste mais je pense qu’un assassinat est planifi?. cela veut dire que tout est programm? ? l’avance. Par contre le meurtre se produit sans planification. Monsieur le procureur, l’homicide volontaire ?tait d?j? connu. Nous attendons la suite.

  7. s il vous plait un peu de piti? pour sa famille.arr?ter d insulter le peuple .cette mort peut ?tre le d?but des probl?me pour le pays.car on va pas accepter une enqu?te qui arrange une partie mais on veux la v?rit

  8. franchement dit je suis d?pass? par les ?v?nements, ? ?couter le procureur il n’est pas du tout convaincant dans ses propos surtout ? sa premi?re sortie ? la TNB.

  9. Fa?tes tr?s attention ? ce genre d?information. Comment pouvez-vous parler d?homicide volontaire ici? Le procureur qui prononce ces genres de mots doit faire tr?s attention ? ne pas s?attirer la foudre. Les gens sont maintenant r?volt?s ? cause de ces crimes gratuits et impunis. Fa?tes tr?s attention, car ?a n?arrive pas qu?aux autres.

  10. Mais franchema Lucide n’est pa lucide, je n’arrive pa ? comprendr qu’un hom int?gre n’arriv pa ? comprendre ke c’es facile ? comprendre. Avec ce gouvernema tout est permi.

  11. Simple enqu?te,c? un probleme pour les autorit?s burkinab

  12. que la justice soit faite. assassain combien de prendra tu pour assassin? tous les burkinab??qui sera ton assassina?

  13. le mensonge a bout courir, la v?rit? finira toujours par le rattraper…prenez garde car on a d?pass? le temps de: »si tu fait on te fait et y’a rien »…

  14. «  » » » Mais ces ?l?ments ne permettent pas pour le moment de conclure s?il s?agit d?un meurtre ou d?un assassinat. ? Plus tard avec l??volution de l?enqu?te, on pourra dire si c?est un meurtre ou d?un assassinat ?, a dit le Procureur. » » » » Ma question quelqu’un peut me dire quelle diff?rence entre meurtre, assassinat et homicide volontaire ? Avais-t-on vraiment besoin de l?giste fran?ais pour confirmer cela avant que l’enqu?te ne se poursuive d’autant plus qu’il y’a des l?gistes comp?tents burkinab?. M?me un individu lambda pourrait vous dire que c’est un meurtre rien qu’au vu des ?l?ments la nuit m?me du d?c?s.Je d?plore vraiment cette lenteur dans les enqu?tes au Burkina. Vous tra?nez jusqu’? il a eu m?me la pluie qui a effac? les indices sur la sc?ne de crime. Arr?tez de nous distraire et d’endormir le peuple. Faites votre boulot rapidement

  15. Que la lumi?re soit faire et que les coupable ou les commanditaires, soient punis quels qu’ils soient ou qu’ils s’y trouvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page