Formation des acteurs du système électoral : des participants aguerris pour les élections prochaines

648 0

La formation modulaire BRIDGE organisée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), a réuni des représentants d’organisations de la société civile (OSC), de partis et formations politiques, du conseil supérieur de la communication, du conseil constitutionnel, du conseil d’Etat, de la CENI et l’Union Africaine. Elle  a duré du 2 au 06 juin 2014 à Ouagadougou. A la clôture, les participants ont témoigné des acquis engrangés.

Renforcer les capacités des administrateurs électoraux et développer une compréhension des mesures et principes d’une administration électorale efficace et saine, tels ont été quelques objectifs de la formation BRIDGE.

Les thématiques ont porté sur les critères d’une élection libre et équitable, les modèles d’organismes de gestion des élections, les mécanismes de résolution des litiges électoraux, la prévention de la corruption et les codes de conduite, le vote à l’étranger et la communication comme outil de raisonnement et de dialogue entre les parties prenantes. Des modules qui viennent au bon moment selon les participants.

«Nous partons vers les présidentielles de 2015, il était important que tous les acteurs soient mis à un bon niveau, pour permettre d’avoir un climat apaisé», a déclaré Pierre Nacoulma, vice-président du conseil national des OSC.

Patric Sambaré, représentant de la majorité, lui, se dit prêt à affronter les élections, pour avoir cerné la notion d’une bonne élection. Quant à Alphonse Ouédraogo, représentant du chef de fil de l’opposition, cette formation donne un regard nouveau sur le rôle de chaque acteur dans le processus d’organisation et de déroulement des élections.

Il a expliqué qu’elle de garantir la crédibilité des élections au Burkina. Des acquis engrangés certes, mais des préoccupations demeurent.

Des recommandations et des facilitateurs accrédités

L’organisation des ateliers restants, le renforcement des capacités des juridictions et la culture d’un esprit convivial et fraternel au sein de la classe politique, sont les recommandations des participants. Pour eux, il reste encore beaucoup de modules qui seraient tout aussi important que ceux développés.

Toutefois, ils se sont engagés à relayer la formation acquise auprès des structures de base. Ces recommandations ne sont pas tombées dans l’oreille de sourd.

De la gauche vers la droite,Cyrille Tapoco, représentant de l’Union Africaine. Barthélémy Kéré, président de la CENI et Doudou DIA, formateur
De la gauche vers la droite,Cyrille Tapoco, représentant de l’Union Africaine. Barthélémy Kéré, président de la CENI et Doudou DIA, formateur

«En fonction de nos moyens d’autres initiatives suivront, en vue de renforcer les capacités de l’organisme de gestion des élections du Burkina et de crédibiliser d’avantage nos processus électoraux», a déclaré Cyrille Tapoco, représentant de l’Union Africaine.

Barthélémy Kéré, président de la CENI a lui aussi assuré que sa commission prendra des disposition pour que les résultats acquis, puissent servir à la CENI et aux structures partenaires. Ce fut l’occasion de féliciter les facilitateurs BRIDGE accrédités à cette formation.

Joachim Bagayan, Wilfried Bako et Régis Zougmoré sont les facilitateurs semi accrédités qui ont co-animé la formation avec l’expert électoral sénégalais, et accréditeur Doudou DIA.

Après avoir suivi un atelier modulaire, puis une formation des formateurs, les 5 jours passés aux côtés du formateur ont été l’épreuve réussie pour devenir facilitateurs BRIDGE accrédités. Les participants se sont engagés à développer le dialogue pour la protection du système électoral.

Mouniratou LOUGUÉ
Burkina 24


Article similaire

Il y a 1 commentaire

  1. Tout ceux qui se pr?occupent de la transparence des ?lections se rassurent le pays est en train de tout mettre en ouvre pour assurer des ?lections sans faille. Donc le d?bat sur les fraudes ?lectorales peuvent ?tre oubli

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *