En 2014, près de 260 000 candidats à l’assaut des diplômes de BEPC, BEP, CAP et Bac

394 0

Les épreuves écrites, orales et pratiques des examens du Brevet d’études du premier cycle (BEPC), du Brevet d’études professionnelles (BEP), du Certificat d’aptitudes professionnelles (CAP) et du baccalauréat, session de 2014, se déroulent sur l’ensemble du territoire national du 3 juin au 5 juillet 2014. Au total, 258 967 candidats vont à l’assaut de ces diplômes. Toutes les conditions sont réunies pour que les examens se déroulent normalement.

L’année scolaire et académique 2013-2014 a été relativement calme. Les activités pédagogiques se sont très bien déroulées dans l’ensemble, au grand bénéfice des apprenants. Cela a été possible grâce à l’implication des élèves et étudiants eux-mêmes, et à l’accompagnement des personnels administratifs, enseignants et d’encadrement, mais aussi avec l’accompagnement des parents d’élèves et des partenaires sociaux. Le dialogue social qui a prévalu tout au long de l’année a permis aux différents acteurs et partenaires du système éducatif de fédérer leurs efforts dans la recherche de solutions à leurs préoccupations.

Cette année, à l’instar des années précédentes, les préparatifs des examens de fin d’année se sont bien déroulés malgré quelques difficultés rencontrées. Toutes les ressources humaines et matérielles ont été mobilisées. Côté financier, grâce à l’accompagnement du Gouvernement, les budgets de l’ensemble de ces examens ont été entièrement bouclés. C’est une enveloppe de 5 milliards neuf cent quatre-vingt-un millions sept cent huit mille cinq cent quarante-six (5 981 708 546) francs qui servira à l’organisation de ces examens, à savoir le BEPC, le CAP, le BEP et le baccalauréat.

Au total, 198 984 candidats composent cette année pour le BEPC, le CAP ou le BEP, contre 157 723 en 2013, ce qui correspond à un accroissement de 26%. Quant aux effectifs du baccalauréat, ils connaissent un accroissement de 9,39%, le nombre de candidatures passant de 54 832 en 2013 à 59 983 cette année. On enregistre un accroissement général de 22% pour l’ensemble de ces examens.

La présente session va mobiliser plusieurs milliers d’acteurs au nombre desquels des correcteurs, des examinateurs, des présidents et secrétaires de jurys, des chefs de centres, des superviseurs, des financiers, des agents de sécurité, etc.

Le ministère des enseignements secondaire et supérieur remercie tous les acteurs et partenaires sociaux de l’éducation ainsi que les forces de sécurité pour leur engagement dans l’organisation et le déroulement des examens de fin d’année. Le ministère appelle les parents d’élèves à apporter leur soutien aux candidats dans cette période de composition. Il demande par ailleurs aux élèves de travailler dans le calme et la sérénité afin d’aborder les épreuves avec le maximum de chances de réussite. Il les invite enfin à se départir de toute attitude compromettante et tout comportement frauduleux pouvant entraîner des conséquences fâcheuses.

Source: Ministère des Enseignements secondaire et supérieur

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre