Mondial 2014 : Goal Control 4D, la montre-arbitre

285 0

Pour la première fois, un système d’aide sera mis en place lors d’une Coupe du monde. Il indiquera aux arbitres si le ballon a franchi entièrement la ligne de but ou non. Une technologie qui pourra permettre de faire l’économie de bien de polémiques. 

Une nouvelle technologie viendra donner plus de « transparence » à la coupe du monde qui se tiendra au Brésil. Auparavant, la FIFA avait, pour la première fois, testé ce système durant les deux dernières Coupes du Monde des clubs  et de la Coupe des Confédérations en 2013.

 Cette technologie permettra d’indiquer à l’arbitre si le ballon est rentré dans les cages.

La «Goal Line Technology» est un système, complexe, qui pourrait être résumé en quelques mots, selon MaxiFoot. Sept caméras sont pointées sur chaque cage et pourront définir si le but doit être validé.

Sept cameras mobilisées pour informer le Goal Control (Ph : B24)
Sept cameras mobilisées pour informer le Goal Control (Ph : cdusport.com)

Des antennes magnétiques sont également installées autour des deux buts, et une puce est insérée dans le ballon. L’arbitre recevra alors une alerte sur sa montre (Goal Control 4D), dans un laps de temps d’une seconde.

Lors d’une conférence de presse à Rio de Janeiro, rapporte MaxiFoot, le responsable du programme qualité de la FIFA, Johannes Holzmüller a assuré que : «L’arbitre n’a jamais le meilleur angle. Avec l’œil humain, c’est impossible d’être sûr à 100 %, avec la Goal Line Technology si».

La FIFA a rassuré de la fiabilité de son système informatique et précisé qu’il était impossible de le pirater.

 Stéphane S. OUEDRAOGO et Aboubakar KAMAGATE (Stagiaires).

Pour Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre