Six jeunes Burkinabé participent au programme YALI à Washington

802 0

L’Ambassadeur Tulinabo Mushingi des Etats-Unis a rencontré les six jeunes Burkinabé sélectionnés pour participer à la conférence YALI (Young African Leadership Initiative ou l’initiative du Président Obama pour les jeunes leaders africains) aux Etats-Unis à Washington ou le Washington Fellow Program. Issouf Ilboudo, Sanon Anselme, Sylvie Tougma, Herman Naré, Abdalla Dao et Francine Boro/Legma ont franchi les différentes étapes de la competition lance en Décembre 2013 par le Département d’Etat Américain.

YALI est l’initiative du Président Obama pour les jeunes leaders africains lancé en 2010 pour former et encourager les jeunes leaders africains et stimuler la croissance et la prospérité, renforcer la gouvernance démocratique, la paix et la sécurité à travers le continent.

Au total, 500 jeunes leaders africains se reuniront à Washington sur invitation du président Obama et passeront six semaines dans des universités américaines pour une formation académique et en leadership. Le Yali vise à augmenter le programme à 1000 participants par an dans les cinq ans. Les participants recevront une formation de classe mondiale et de l’encadrement dans les trois domaines essentiels de renforcement de la société civile, le renforcement des capacités du service public et de l’entrepreunariat. L’expérience de ces jeunes leaders aux États-Unis comprendra leur participation au Sommet présidentiel à Washington, DC, où  ils auront l’occasion de discuter avec le gouvernement américain, la société civile et les chefs d’entreprises, y compris le président Obama.

Ils passeront six semaines dans onze différentes universités à travers les Etats-Unis. Une immersion académique, professionnelle et culturelle leur permettront d’interagir avec leurs collegues des autres pays africains. Le programme prend fin en fin juillet par une conférence de 3 jours à Washington, D.C. Parmi les six Burkinabé sélectionnés, un d’entre eux,Dao Abdalla participera en sus à un programme de huit semaines de stage dans différents sites à travers les Etats-Unis.

Le Département d’Etat a sélectionné les six burkinabé parmi près de 300 candidatures burkinabé. La sélection de 2015 commence en fin 2014



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

There are 0 comments

  1. Il faut que les africains se ressaisissent et reviennent eux m?mes . La formation reste la seule alternative pour booster r?ellement le d?veloppement qui a tant balbutier en la mati?re. Il faut qu'on accorde des lignes budg?taires pour la formation ? des jeunes s?rieux et ambitieuses
    .

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *