Festival Fête de la Musique : Le Molare attendu à Ouaga

447 0

Pour la neuvième année consécutive, Exit management apporte sa participation à la célébration de la Fête de la Musique avec un grand podium musical. Pour 2014, l’agence a décidé de faire fort en instaurant le Festival Fête de la Musique qui va s’étendre du 20 au 22 juin à la Place de la Nation à Ouagadougou.

Dénommé ‘’Zik Show time’’, le grand concert qui se déroule chaque 21 juin à la Place de la Nation change de nom pour cette édition 2014 et laisse la place au ‘’Festival Fête de la Musique’’ qui va durer du vendredi 20 au dimanche 22 juin, sur la Place de la Nation. Un village du festival y sera installé, avec des restaurants et des débits de boissons, et bien sûr une grande scène pour qu’une soixantaine d’artistes s’expriment en trois soirs.

Les 20 et 22 juin le public aura droit à un concert en playback avec près d’une vingtaine d’artistes se succédant sur scène chaque soir. Le plus grand des concerts est pour le samedi 21 juin, jour J de la fête de la musique, où les artistes seront en live. 12 000 personnes sont attendues pour communier avec des chanteurs comme Floby, Rovane, Stelbee, Sana Bob, et surtout l’ivoirien Molare. Ce dernier est le seul artiste étranger invité (par le sponsor officiel) pour l’occasion. Il prestera en semi-live, mais viendra avec dix danseuses « pour tuer », selon sa propre expression.

Une vue du comité d'organisation du festival.   de g. à d. Ismael O., Alexis A., Costa T. ©Burkina24
Une vue du comité d’organisation du festival. de g. à d. Ismael O., Alexis A., Costa T. ©Burkina24

La fête de la musique rassemble tous les ans les fans et amateurs de mélodies autour de scènes diverses au Burkina, notamment celle que propose Exit Management depuis neuf ans déjà. Malgré les nombreux autres spectacles qui auront lieu le 21 juin, Exit Management ne se sent pas concurrencé. Selon son directeur général, Alexis Allognon : « Tout le monde a le droit de fêter la musique comme il veut. Notre objectif est de rassembler le maximum de personnes pour la cause de la musique burkinabé ».  En attendant, les organisateurs croisent les doigts pour que la nature soit clémente ce week-end et que la pluie aille voir ailleurs en attendant d’autres jours.

Stella Nana
Burkina24

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *