La BDU : un nouveau né dans le paysage bancaire au Burkna

437 2

La Banque de l’Union-Burkna Faso (BDU-BF) est la nouvelle banque qui vient d’intégrer le monde la finance au Burkina Faso selon une l’Agence de presse africaine (APA) qui cite le ministère de l’Economie et des Finances. 

Filiale de la Banque de développement du Mali (BDM-SA), la BDU-BF a un  capital de 5,5 milliards de francs CFA repartis en 550 000 actions de 10 000 entièrement souscrites et intégralement libérées.

La BDM-SA qui s’appelle désormais Banque de l’union, est présente en Guinée-Bissau depuis 2005, compte s’installer en Côté d’Ivoire d’ici à fin 2014 et envisage couvrir toute la sous-région ouest africaine.

Après l’agrément de la BCEAO pour le Burkina et la Côte d’Ivoire, la BDM a bénéficié d’une participation de la Banque Ouest africaine de développement (BOAD) de 20% dans le capital de ces deux filiales.

Au Burkina Faso qui compte désormais 13 banques, la BDU repartit son capital à 60% pour elle-même, 20% pour la BOAD, 10% pour le secteur privé malien et 10% pour la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso.

Boureima LANKAONDE

Burkina24

Il y a 2 commentaires

  1. ces maliens x?nophobes qui nous insultent sur Maliweb et Malijet veulent notre argent???? ou alors c’est pour rappatrier l’argent des r?fugi?s qui vivent au Burkina Faso??

  2. Que la BDU vienne augmenter la concurrence entre les banques de sorte que les clients en b?n?ficient.Mais ne recrutent ils pas?si oui je serais pret a postuler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre