ISIG/Centre américain de langue: Un an de partenariat public-privé

1131 0

L’Institut supérieur d’informatique et de gestion (ISIG), devenu en 2012 « Université Aube Nouvelle », a célébré ce vendredi 20 juin 2014, à Ouagadougou, le premier anniversaire du centre américain de langue installé au sein de l’institut depuis 2013. L’anniversaire a aussi été marquée par la dédicace du livre du président directeur fondateur (PDF) de l’ISIG, Isidore Gnatan KINI. Le ministre de la communication, Alain Edouard TRAORE, l’ambassadeur des Etats-Unis au Burkina, Tulinabo MUSHINGI et plusieurs autres personnalités étaient présents à cette cérémonie jumelée.

C’est dans le but de mieux permettre à toute personne résidant au Burkina Faso et caressant l’espoir de manier « la langue de Shakespeare » que l’ « American Language Center (ALC) » a été transféré en 2013 dans les locaux de l’ISIG devenu université Aube Nouvelle. L’année 2014 marque alors le premier anniversaire du transfert de ce centre de langue, ALC, dans les édifices du « pionnier de l’enseignement supérieur privé au Burkina Faso », ISIG International.

Raison pour laquelle plusieurs personnalités notamment le ministre de la communication, Alain Edouard TRAORE, l’ambassadeur des Etats-Unis au Burkina, Tulinabo MUSHINGI et bien d’autres, ont pris part à la célébration du premier anniversaire de l’ALC à l’ISIG, ce vendredi 20 juin 2014. « Cette commémoration s’inscrit aussi dans le cadre du renforcement du partenariat public-privé entre l’ambassade des USA et l’université Aube Nouvelle », a souligné Tulinabo MUSHINGI. Des remises d’attestions, animations musicales et théâtrales, souvent même en anglais par des jeunes étudiants ont été au cœur de cette journée festive.

Isidore Kini-Dédicace ISIG (© Burkina24)
Isidore Kini-Dédicace ISIG (© Burkina24)

Isidore G. KINI partage ses expériences à la jeune génération

A l’instar de cette fête d’anniversaire, et vu que son livre « Ma vision de l’entreprise » a été présenté hier jeudi 19 juin, le président directeur fondateur (PDF) de l’ISIG, Isidore Gnatan KINI, a fait la dédicace, le vendredi 20 juin 2014, de ce bouquin de « partage d’expériences avec la jeune génération ». En effet, le livre de M. KINI, sous forme d’autobiographie, est l’histoire d’un chef d’entreprise, un leader, un manager exceptionnel qui a pu « noircir 219 pages pour relater son difficile parcours et sa passion à l’intention d’une jeunesse en mal de repère et en quête de boussole ».

Dès les premières lignes de l’ouvrage, l’auteur, M. Isidore KINI, donne déjà des conseils aux étudiants et aux jeunes entrepreneurs en expliquant d’abord les qualités d’un chef d’entreprise, ensuite pour le devenir, il faut « savoir oser, savoir risquer et savoir décider ».

Enfin, il exhorte les jeunes à « ne pas se fier aux problèmes financiers pour concrétiser les rêves et les engagements et d’avoir surtout foi en Dieu ». Cependant, l’auteur reconnait à travers la page 67, en plus de l’honnêteté, de la fidélité et du sérieux, qu’il est « très difficile d’entreprendre dans les pays en voie de développement ». Le dynamisme, le professionnalisme, la quête de l’excellence, la modernisation et la cohésion sociale sont expliqués à travers le livre comme étant les « armes et esprit de combat » qui justifient le succès de Isidore Gnatan KINI.

Noufou KINDO

Burkina 24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *