Des paroles et des gestes au meeting du CDP

630 5

Le Stade du 4-Août, au meeting du Congrès pou la démocratie et le progrès (CDP), a été émaillé de quelques paroles et des gestes qui méritent quelque attention. Zoom sur quelques uns.

* L’hélico « paradeur »

Comme un cheveu dans la soupe, un hélico  a fait la parade lors du meeting, tournant autour du stade et sur la tête des manifestants. Si ces derniers ont été émerveillés aux premières pirouettes de l’engin à pales, sa dernière, où il est passé au centre de la pelouse en rase-motte, n’a pas été du goût de tout le monde, certains ayant préféré se coucher à son passage. Petite question de curiosité : a-t-il été loué ? Si oui, aux frais de qui ?

* Paramanga va porter plainte

Paramanga Ernest Yonli, conseiller politique du CDP, a déclaré que son parti portera plainte contre le Chef de file de l’opposition pour « usurpation » de la marque « recto-verso » qu’il a utilisée abusivement.

* Concert

La moitié du meeting, peut-être plus, a été un véritable concert où des artistes plus ou moins renommés ont presté. Il s’agit de Serges Beynaud venu  de la Côte d’Ivoire, Greg, Awa Nadia, Awa Boussim, Dez Altino, Rovane, Sissao, Yili Nooma, Floby,  Tiness la Déesse, Bamos Théo, Prince Zoétaba. La liste est longue.

* Cette manie  à quitter les choses avant leur fin !

Comme au meeting de l’opposition dans le même stade, les manifestants ont commencé à vider les gradins du Stade du 4-Août dès le discours de Paramanga Ernest Yonli, pour ne laisser que quelques rares manifestants jusqu’à la fin du meeting.

→ Vidéo : Meeting du CDP : Quelques extraits du discours d’Assimi Koanda

A certains, sur les réseaux sociaux qui avancent ironiquement que les manifestants sont venus pour le concert, les animateurs du meeting opposeront plutôt d’une fausse rumeur faisant état du départ des cars.

Serges Beynaud, l'artiste ivoirien, pendant sa prestation (© Burkina 24)
Serges Beynaud, l’artiste ivoirien, pendant sa prestation (© Burkina 24)

* Beau décor !

Sans conteste, le CDP a le sens du décor. C’est un stade décoré avec art aux couleurs du parti de même qu’une belle disposition des différents podiums (trois, en plus de la tribune).

* Carton vert et feu vert !

Les flèches ont été enflammées contre « l’arbitre » Arba Diallo. “Au distributeur de carton rouge, je lui demande de s’informer davantage sur les règles du jeu“, a déclaré Assimi Koanda avant d’ajouter : “Un joueur qui a accumulé qui des défaites en 2005 et en 2010 ne devrait plus être sélectionné ni comme entraîneur ni même comme arbitre de touche“.

Et au carton rouge du maire de Dori, le CDP a donné un carton vert et « un feu vert » pour 2015.  “Le peuple lui donnera un feu vert et lui ouvrira un boulevard“, a déclaré Assimi Koanda.

* Lumière sur la mort du juge Salifou Nébié

Assimi Kouanda a souhaité que la “lumière soit faite” sur le décès du juge Salifou Nébié et a mis en garde contre toute tentative de récupération politique.

* Mise en garde contre l’opposition

Quelques phrases adressées à l’opposition :

– “Les troubleurs qui menacent le référendum (…) seront troublés par la rigueur de la loi“,  Assimi Kouanda

– “Des affabulateurs” qui “prendraient des mesures draconiennes contre les intérêts du peuple” une fois au pouvoir“, a lancé Assimi Kouanda, en rapport avec les dirigeants du MPP qui ont conseillé aux femmes de souscrire aux crédits car elles ne les rembourseraient pas une fois l’alternance réalisée.

– “Celui qui a peur du référendum, est un zéro démocrate“, Assimi Kouanda

– “Pour ceux qui ont oublié leur hier, la démocratie n’est pas une foire d’empoignade, d’injures (…). La démocratie, ce n’est pas une soirée de gala“, Paramanga Ernest Yonli.

Pour plus de détails, Cliquez ici : En direct du Stade du 4-Août

 
Rassemblés par Abdou ZOURE et Stella NANA
Burkina24

 



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 5 commentaires

  1. KAMELE j?ai vu ton message sur le Faso-net, ne condamne pas Faso-net ou B24 sans savoir comment ces sites se d?brouillent pour nous informer a temps ce qui est ? informer. A ma connaissance, ces r?seaux sociaux se d?brouillent sans une subvention d??tat comme quelques-unes dans notre pays. Par contre nous devons encourager les journalistes de ces deux sites qui risquent a tout moment leur vie comme le feu Zongo Norbert pour que nous puissions nous exprimer. Je dis Chapeau ? ces deux sites, surtout le plus jeune chouchou qui est B24 qui font leur bonhomme de chemin. En passant je t?encourage pour tes messages tr?s intelligents et qui vont ce qui est mieux pour un peuple meurtri par un r?gime corrompu qui ne pense qu?a son gosier.

  2. Vraiment honteux pour des hommes politiques avant tout des chefs de familles qui se ridiculisent ainsi. C’est comme eux ils ne peuvent Gouverner que si ce n’est Blaise. Ils pr?tendent ?tre des intellectuels et des hommes avertis, hors c’est carr?ment le contraire.

    SI J’ETAIS UN FILS OU UNE FILLE A UN INDIVIDUE COMME ASSAMI KOUANDA, OU PARAMANGA,………..,JE PRENDRAI UN AUTR NOM DE FAMILLE QUE KOUANDA.

    le peuple int?gre vous suit et vous sanctionnera!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *