Mondial 2014 : Le salaire des dirigeants de la FIFA serait doublé.

460 2

Alors que la réputation de la fédération internationale de football association (FIFA) est déjà bien entachée par des soupçons de corruption autour de l’organisation de la Coupe du monde 2022 au Qatar, de nouvelles révélations font surface. Selon le journal britannique Sunday Times, les membres du comité exécutif de la FIFA aurait profité de la coupe du monde 2014 pour doubler leurs salaires.

 L’Hebdomadaire Sunday Times, dans son édition du 22 juin 2014, a révélé que les membres du comité exécutif de la FIFA auraient décidé de faire passer leurs salaires de 100.000 dollars (environ 48 millions de Francs CFA) à 200.000 dollars (environ 96 millions FCFA). Cette augmentation viendrait ainsi en compensation de la prime habituelle distribuée lors de la coupe du monde.

Prime qui avoisinerait, à chaque coupe du monde, 96 millions de FCFA et qui aurait été jugée trop élevée  par le comité d’éthique de l’instance internationale.

L’hebdomadaire a ajouté que cette augmentation de salaire vient s’additionner « aux importants avantages dont jouissent déjà les dirigeants de l’institution ». Ce serait entre autres les hôtels de luxe et les déplacements tous frais payés.

Face à des rumeurs de paiements de salaires en liquidité et pour s’en défendre, la FIFA, à travers son porte-parole, Delia Fischer, a affirmé qu’elle publiait chaque année le bilan financier de ses activités sur le site de la FIFA, et que les rémunérations des membres de son comité exécutif étaient strictement encadrées par un autre comité. « Tous les salariés de la FIFA reçoivent leur salaire par transfert bancaire et tout est contrôlé », s’est défendu le porte-parole de la FIFA.

(Sources: Sunday Times)

Stéphane OUEDRAOGO (Stagiaire)

Burkina 24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Il y a 2 commentaires

  1. Au lieu de doubler les efforts pour que les matchs et les pays qui y participent se sentent bien dans le mondial c’est leurs proches qui les int?ressent. Chacun est ? la recherche de son devenir dans ce bas mais il ne faut que d’autres profite de la situation. Les filles et gar?ons du Br?sil pleurent parce que trop d’argent mis dans les constructions et r?parations des infrastructures footballistiques, et la FIFA ne songe pas pour une oeuvre de charit? pour aider ce peuple ? chaque fois qu’il organise le mondial dans un pays moindrement pauvre.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *