Coup de gueule : La TNT entre soulagement et préoccupation au Burkina

475 0

A l’ère où la télévision numérique de terre(TNT), est en phase de tordre le coup à l’analogique dans les pays membres de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), Alain Joanny Kaboré révèle la difficulté des téléspectateurs vivant en province à avoir accès à la télévision analogique. Ce coup de gueule donne également l’occasion de soulever les inquiétudes des populations quant aux conséquences de l’arrivée de la TNT, dans un pays qui se veut émergent en 2015.

«Télévision numérique ou pas nous on est déconnecté. Je suis à 170 km de la capitale plus précisément à Tougouri mais on n’est pas couvert, sauf antenne parabolique. Et ça aussi il faut un abonnement. Eh le Burkina émergent de 2015»

Alain Joanny Kaboré.

En rappel, le passage de la télévision analogique au numérique est amorcé depuis 2011 au Burkina. Toutes les chaines de télévisions devant intégralement diffuser en numérique dès le 17 juin 2015, les enjeux sont énormes pour les burkinabé.

La TNT permettra aux téléspectateurs de bénéficier d’une meilleure qualité d’image et de son variés tout en évitant les interférences certes, mais le revers de la médaille est qu’elle vient avec son lot de dépenses pour les citoyens. Ceux-ci devront payer de nouveaux téléviseurs adaptés et des décodeurs, à défaut se trouver un adaptateur numérique TNT externe pour y avoir accès. Encore faudra-t-il que tous ces équipements soient disponibles au Burkina avant le 17 juin prochain.

Coup de gueule, Coup de cœur: B24 vous donne la parole

Partagez votre coup de gueule ou votre coup de cœur dans notre nouvelle rubrique hebdomadaire.

Vous en avez gros sur le cœur, face à une situation, un fait ou un événement, vous voulez décerner votre carton jaune ou rouge à une personnalité, et vous voulez lancer votre coup de gueule. Ou plutôt vous voulez encourager ou saluer une initiative, les actions d’une personnalité. Faites-le chez nous: Burkina 24 vous ouvre sa rubrique « Coup de gueule, Coup de cœur », une compilation de vos messages, à paraitre tous les lundis.

Envoyez-nous vos messages en 150 mots maximum, avec votre identité ou pseudo à l’adresse suivante: [email protected].

Burkina 24 se réserve le droit de ne pas publier certains messages, notamment à caractère injurieux, haineux ou raciste.

 



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *