Téléphonie mobile : Apollinaire Compaoré assigné en justice par son partenaire malien

668 3

L’homme d’affaires burkinabè Apollinaire Compaoré vient d’être assigné en justice par son partenaire malien de la Société Ouest-Afrique et Développement (SOAD-SARL) pour non-respect d’un protocole d’accord entre ces deux structures.

Apollinaire Compaoré est le chef du groupe Planor Afrique SA qui est un holding et a notamment pour filiale Telecelfaso, opérateur de téléphonie mobile au Burkina Faso.

Pour l’acquisition de la troisième licence de téléphonie 3G mise en vente par le gouvernement malien en 2012, l’homme d’affaires burkinabè avait fait appel aux services de la SOAD-SARL, en qualité d’intermédiaire entre sa structure et le gouvernement malien.

Selon les termes de l’accord,  la Société SOAD-SARL devrait, après la signature de la convention entre Planor Afrique et l’Etat malien, percevoir une commission de 10 % du prix d’achat de la licence, soit 5 milliards de  Francs CFA.

La Société Planor Afrique –SA s’était également engagée, inéluctablement, à céder à SOAD-SARL, 10% des actions qu’elle possède dans la société Alpha Telecom –SA.

Pour le respect du protocole d’accord signé entre les deux structures, celles-ci décident suite à la crise malienne qui sévit dans le pays, de réexaminer leur protocole. D’où la signature, le 11 avril 2013, d’un nouveau protocole d’accord, qui régira désormais leurs relations d’affaires.

Dans ce protocole la Société Planor Afrique SA, s’était engagée à payer à SOAD-SARL (qui l’accepte), la somme forfaitaire de 100 millions CFA, représentant ses frais et débours pour l’obtention de la 3e licence 3G par Planor Afrique –SA. Et cela dans un délai de deux (02) mois à compter du 11 avril 2013.

Les échéances n’étant pas respectées, un délai supplémentaire est demandé par la Société de l’homme d’affaires burkinabè. Ce délai a expiré le 9 juin 2013, sans qu’il y ait une réaction de celle-ci pour s’acquitter de la somme due à SOAD-SARL.

La Société Ouest-Afrique et Développement, mécontente du non-respect des engagements consignés dans l’accord qui la lie à la Société Planor Afrique SA, a décidé de l’assigner en justice.

Aboubakar KAMAGATE (Stagiaire)
Burkina 24

source: le canard déchaîné



Article similaire

Il y a 3 commentaires

  1. Eric , je vous demande de relire l'article et vous comprendrez qu'il s'agit ici du Mali dont on parle et pas du Burkina et moins encore de TELECEL Faso. pour ?tre plus claire c'est La licence d?tenu par Apollinaire au Mali dont il question. Merci

  2. encor un faut compaore.c est bien pour lui.kan on veux manger partout sa termine ainsi.tu na pas fini de bien gerer telecel et mali qui t interesse.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *