Championnat d’Afrique de l’ouest junior d’athlétisme : 32 médailles pour le Burkina

633 0

Les Étalons juniors du Burkina ont remporté la 3ème édition du championnat d’Afrique de l’Ouest junior d’Athlétisme en gagnant 32 médailles le jeudi 3 juillet 2014 au Stade du 4-Août de Ouagadougou.

 

32 médailles, dont 10 en or, 10 en argent et 12 en bronze. C’est le bilan de la participation des Étalons à la 3ème édition du championnat d’Afrique junior d’Afrique de l’Ouest d’Athlétisme. Le Burkina remporte cette compétition devant le Sénégal avec 16 médailles (8 en or, 4 en argent, et 4 en bronze).

Le Mali est classé 3ème avec 23 médailles (6 en or, 8 en argent et 9 en bronze). Parmi les athlètes burkinabè, une s’est particulièrement illustrée. Il s’agit de Pascaline Boro, âgée de 18 ans et élève en classe de 1ère au Lycée Ouezzin Coulibaly de Bobo Dioulasso. Elle a remporté 5 médailles dont trois en or (saut en longueur, triple saut et 100 mètres haies et 2 en argent (4×100 mètres et 4 x 400 mètres).

« Ces championnats ont été une réussite. Toutes les épreuves ont été réalisées dans des conditions techniques normales et tous les résultats ont été homologués puisque réalisés dans les normes internationales », s’est réjoui le Président de la Fédération Burkinabè d’Athlétisme (FBA) Francis Frédéric Sidibé.

Et pour lui le Burkina, qui a remplacé au pied levé la Sierra Leone pour l’organisation de ces champions d’Afrique de l’Ouest junior, s’en sort bien.

« Lorsque vous avez un athlète qui a faim, vous ne pouvez pas lui demander de venir s’entraîner »

Le Burkina s'en sort avec 32 médailles et prend la tête (© Burkina 24)
Le Burkina s’en sort avec 32 médailles et prend la tête (© Burkina 24)

« C’est une grande satisfaction pour nous parce qu’on a remporté 32 médailles en tout, bien que nous ayons entrepris ces championnats dans des conditions difficiles compte tenu des moyens limités dont nous disposions », a-t-il souligné.

Pour l’entraîneur de l’équipe nationale Missiri Sawadogo, malgré les bons résultats obtenus, il reste encore du chemin pour avoir des athlètes de haut niveau.

Pour lui, les autres pays de la sous-région ont déjà des centres nationaux. Le Burkina aussi doit travailler dans ce sens, a confié Missir Sawadogo avant d’ajouter : « Lorsque vous avez un athlète qui a faim, qui a des problèmes de scolarité, vous ne pouvez pas lui demander de venir s’entraîner ».

Après cette compétition, le Burkina organise ce samedi 5 juillet, Le Meeting Panafricain de la Ville de Ouagadougou au Stade du 4-Août de Ouagadougou.

 

Le classement général du championnat d’Afrique de l’Ouest  junior d’Athlétisme

Or               Argent                 Bronze

1ère Burkina Faso (32)                 10               10                       12

2ème Sénégal       (16)                   8               4                       4

3ème Mali           (23)                     6               8                       9

4ème Bénin           (12)                    3                  3                       6

5ème Côte d’Ivoire (06)                 3                 2                       6

6ème Togo         (02)                     1                  1                          0

7ème Niger        (03)                     0                 3                          0

8ème Libéria     (01)                     0                   1                          0

9ème Cap Vert   (01)                   0                   1                           0

10ème Mauritanie (0)                 0                   0                         0



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *