Meeting de l’opposition à Dori : Revivez le direct

639 6

L’opposition organise ce samedi 5 juillet à Dori dans la région du Sahel, une meeting contre un éventuel référendum sur la modification de l’article 37 de la Constitution portant sur la limitation des mandats présidentiels. Retrouvez le direct sur notre page Facebook (cliquez). 

* Fin du direct avec un aperçu des manifestants ce samedi

* Fin du meeting avec une photo de famille des leaders de l’opposition au meeting.

leaders 2 b24

* Zéphirin Diabré

Zeph 2

Zephirin Diabré, chef de file de l’opposition, considère que c’est plutôt le CDP qui a usurpé son expression «recto-verso» et qu’il y a ajouté «avec intercalaires»:
«Si vous voulez savoir comment travaillera l’actuelle opposition quand elle arrivera au pouvoir, venez voir comment Arba Diallo travaille à Dor

* Le meeting a pris fin aux environs de 12h30. Retour sur le discours de Zéphirin Diabré, chef de file de l’opposition politique.

«S’il y a une province qui attend le changement, c’est bien celle du Seno.»
«Nous avons appris qu’ils ont donné des miettes pour des crédits aux femmes et aux jeunes. Quand cela arrivera, prenez rapidement et bouffez rapidement car c’est votre argent. Quand l’opposition arrivera au pouvoir, tous ces crédits seront annulés et vous n’aurez pas à rembourser»

(© Bienvenue Bakyono)
(© Bienvenue Bakyono)

* Messages exprimés sur les banderoles et pancartes. Les discours des officiels sont traduits en fulfuldé pour que tout le monde comprenne de quoi il est question.

militants dori

* Simon Compaoré, 2e vice-président du MPP

Simon Compaoré

«Les conditions ne seront pas réunies pour la tenue d’un référendum au Faso. Mais pour cela il faut que nous restions unis et parlions d’une même voix. (…) Nous partirons d’ici en étant sûrs que le message sera porté dans le plus petit des hameaux..

Les manifestants sont venus de Seytenga, Dori, Gorgadji, Sampelga, Bani… pour soutenir les partis de l’UPC, UNIR/PS, PDC, RDS, MPP, PDS METBA, PAREN…

Dori manifestants

* Me Bénéwendé Sankara a pris la parole

Sankara bénéwendé

«L’opposition politique n’est pas en campagne électorale, mais elle souhaite dire à Blaise Compaore qu’il lui reste seulement 17 mois pour finir ses chantiers et déposer son bilan, car il n’y aura pas de référendum, il n’y aura pas de Sénat. 2015 c’est le terminus.»

* Arba Diallo  ouvre le bal des discours.

Arba«C’est désormais Assimi Koanda qui doit tenir le rôle de CFOP à Dori».

«Pourquoi ils n’ont pas organisé un référendum pour savoir qui a tué Norbert Zongo? (…) Ils croient que la Constitution est leur chose à eux? On ne saurait organiser un référendum sur une question qui n’est pas d’ordre national. Si le CDP n’a pas d’autre candidat que Blaise à présenter en 2015, qu’il attende les élections prochaines…»

*Les leaders de l’opposition, notamment Zéphirin Diabré, Arba Diallo, Me Bénéwendé Sankara, Jean-Hubert Bazié,  François O. Ouédraogo ont fait leur entrée à la Place du Haut-Commissariat de Dori, aux environs de 11h.

opposition entrée

* Les militants de l’opposition ont fait le déplacement de la Place du Haut-Commissariat de Dori pour attendre les leaders de l’opposition.

Dori



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 6 commentaires

  1. LE DISCOURS DE MR L?AMBASSADEUR DES ETATS UNIS AU BURKINA LE 04 JUILLET PASSE EST CLAIRE, PRECIS ET LIMPIDE COMME L?EAU DE ROCHE ET SURTOUT PLEIN DE SENS. UN DISCOURS QUI DOIT DONNER A REFLECHIR A NOS CHERS GOUVERNANTS.

    D?AILLEURS SA NE REGARDE QUE TOI BLAISE! DE TOUTE Fa?on MODIFICATION OU PAS MODIFICATION APRES 2015 UNE AUTRE PERSONNE DIRIGERA CE PAYS PAS TOI!

    QUELLE DECADENCE INTELLECTUELLE!

  2. Blaise Compaor? et son fr?re Fran?ois ?taient des inconnus du peuple Burkinab?, le second ne pouvait m?me pas avoir un p50, ne parlons pas s?ils pouvaient r?unir deux personnes dans un meeting. Ce ne pas le nombre qui compte, mais avoir la confiance du peuple avec franchise. J?en s?r qu?avec le peu de moyen que l?opposition poss?de pour ses meetings, a plus de valeurs que le CDP qui utilise le denier public pour app?ter les mouches comme Yameogo Arouna qui ne sait pas de quoi il parle. Avoir le pouvoir dans la dignit? avec son peuple, vaut mieux que de l?avoir par le tripatouillage et des crimes. Bravo ? vous l?opposition qui souffre pour l?avenir de nos enfants. Vive l?alternance en 2015 et que Dieu prot?ge le peuple des assassins sans remord.

  3. MES pauvres paysans,toujours la proie facile de notre opposition.je vous comprend,vous ne pouviez rien mobiliser a par ses gens.mais en toutes franchises VOUS AVIEZ encore du fer a battre.quand la qu?te du pouvoir tourne au ridicule!

  4. m?me pas assez de militants!c’est avec cette masse que vous pensez acc?dez a kosyam?d?trompez vous,vous avez encore du travail sur la planches mes pauvres gaz de l’opposition.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *