Le SYNAFI de nouveau en sit-in

226 0

Après les grèves de 48h et 78h, le Syndicat National des Agents des Finances (SYNAFI) organise les mardi 8 et mercredi 9 juillet un sit-in au Ministère de l’Économie et des finances à Ouagadougou et dans toutes les directions déconcentrées sur l’ensemble du territoire national.

Pour exiger du gouvernement le respect de la parole donnée pour la mise en application du protocole d’accord, un nouveau sit-in de 48 heures est observé par le Syndicat National des Agents des Finances (SYNAFI) à compter de ce jour 8 juillet 2014.

En effet, n’ayant pas eu gain de cause après les grèves passées, le syndicat a décidé de se lancer dans des mouvements de perturbation des services financiers en appelant les agents à la grève de façon régulière.

Un ultimatum de trois (03) semaines a été donné au gouvernement par le syndicat; après quoi, il reprendra des mouvements de revendication de sorte à perturber les services financiers.

Nous espérons que les autorités sauront raison garder pour ne pas nous pousser aux extrêmes en traitant dans les délais cette question’’, dixit Souleymane OUMTANA, secrétaire général par intérim du SYNAFI, joint par Burkina 24.

Par conséquent, le gouvernement, pour éviter de s’enliser dans une situation intenable, propose au SYNAFI, le retour dans un cadre de dialogue permanent moyennant la levée du mot d’ordre.

Le syndicat refuse, selon toujours Oumtana, le retour dans un cadre de dialogue permanent proposé par le gouvernement, en estimant que cela relève plus du dilatoire.

Le SYNAFI exige l’application pure et simple du protocole d’accord. A défaut de cela, il demande au gouvernement de faire des propositions qu’il  examinera  en assemblée générale. Et si satisfaction il y a, le mot d’ordre sera levé, termine le Secrétaire général.

Reveline SOME
Burkina24
 
NDLR : Photo d’archives

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre