Brésil 2014 : Des supporters ghanéens demandent l’asile

485 0

Entrés au Brésil avec des visas touristiques, près de deux-cents supporters ghanéens se sont constitués en demandeurs d’asile. Leur équipe étant éliminée à travers les phases de poules du Mondial au Brésil, ils prétendent vouloir fuir de violents conflits entre différents groupes islamistes.

La police brésilienne a déclaré que ces Ghanéens affirment « fuir de violents conflits impliquant des musulmans ». Le chef de la police précise que près de 150 d’entre eux ont quitté la ville de Caxias do Sul pour les Etats de Sao Paulo et Santa Catarina, où ils pensent pouvoir trouver un emploi.

Le gouvernement brésilien, d’après « Jeuneafrique »,  étudiera minutieusement ces dossiers de demandes d’asile en procédant à un examen, au cas par cas, avant la prise de décision officielle.

Mais à Accra, la nouvelle semble être démentie et mal accueillie par le gouvernement. « La base de leur demande d’asile est complètement fausse », a déclaré le ministre adjoint de l’Information, Felix Kwakye Ofosu, à la radio privée ghanéenne Citi FM, rapporté par « Jeuneafrique ».

« Vous et moi savons qu’il n’y a aucun conflit religieux qui fait rage dans le pays en ce moment », a-t-il ajouté.

En attendant, le Centre de soutien aux migrants de l’Église catholique situé au Sud du Brésil, leur a fourni des abris temporaires et les aide à préparer leurs demandes d’asile.

Stéphane OUEDRAOGO (Stagiaire)
Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *