Constitutions africaines : Les Etats-Unis pourront-ils faire la loi en Afrique ?

648 38

Comme des écoliers qui ont mal appris leurs leçons de démocratie, certains dirigeants africains se sont fait signifier la désapprobation des Etats-Unis quant à leur volonté de modifier la Loi fondamentale de leur pays pour briguer de nouveaux mandats présidentiels.

Une fois de plus donc, les Etats africains reçoivent  des leçons (ou des avis, c’est selon) des autres pays sur la façon dont ils doivent gérer leurs affaires internes et intimes. Il en est ainsi depuis que « l’Homme blanc » a mis les pieds sur ce continent.

Mais peut-il en être autrement lorsque la compromission, la trahison, la désunion,  les querelles d’intérêts et le manque d’intégrité règnent en maître sur la patrie d’origine de Lucy ?

Pour en revenir au cas du rappel à l’ordre des Etats-Unis, on pourrait s’interroger sur son effectivité sous les tropiques. Le pays de l’Oncle Sam n’est pas une puissance coloniale. Il n’a donc pas la même emprise que les puissances séculaires que sont la France ou l’Angleterre.

Néanmoins, il demeure la première puissance militaire du monde et il a su tisser sa toile à travers le continent, réussissant à se rendre important. Les Yankee pourraient donc faire des frayeurs aux Chefs d’Etat africains qui veulent « terminer leurs chantiers» entamés depuis trente ou vingt ans.

Toutefois, il est connu que les  puissances occidentales qui tiennent le glaive au Conseil de sécurité de l’ONU agissent en fonction de leurs intérêts. Les présidents africains pourraient donc jouer là-dessus et se tourner vers la France pour trouver du soutien.

Au cas où cette dernière s’embarrasserait du respect de la démocratie, la Chine commerciale reste un atout. Et dans le pire des cas, la Russie est une carte à jouer. Dans tous les cas, un veto pourrait bien nourrir leurs desseins.

Cependant, contrairement aux Africains, les Occidentaux savent s’unir lorsque leurs intérêts sont en jeu. La Libye de Khadaffi et la Syrie de Bachar El-Assad ont eu des crises aux maux identiques (supposés dictateurs qui maltraitent la démocratie et massacrent leur peuple), mais ont  eu des traitements différents. Tout reste donc aléatoire.

Pour ce qui concerne le cas particulier du Burkina, il est en effet nécessaire, voire obligatoire, que « le peuple souverain du Burkina » décide de lui-même ce qu’il estime bon pour lui et pour son développement. Mais, peut-on être souverain vis-à-vis de notre voisin lorsqu’une bonne partie de notre popote vient de son grenier ? Comme diraient les Américains, « that’s the question» !

La Rédaction



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 38 commentaires

  1. LE DISCOURS DE MR L?AMBASSADEUR DES ETATS UNIS AU BURKINA LE 04 JUILLET PASSE EST CLAIRE, PRECIS ET LIMPIDE COMME L?EAU DE ROCHE ET SURTOUT PLEIN DE SENS. UN DISCOURS QUI DOIT DONNER A REFLECHIR A NOS CHERS GOUVERNANTS.

    D?AILLEURS SA NE REGARDE QUE TOI BLAISE! DE TOUTE Fa?on MODIFICATION OU PAS MODIFICATION APRES 2015 UNE AUTRE PERSONNE DIRIGERA CE PAYS PAS TOI!

    QUELLE DECADENCE INTELLECTUELLE!

  2. je pense pas que les pays Africains recoivent des l?cons des USA car c’est leur point de vue par raport aux constitutions. c’est comme au moment de la guerre orkestr? par les USA en IRAK .l’union africaine a donn? son point de vue mais les USA ont fonc?s. aujourd’hui c’est le chao en IRAK. donc Afrique tien toi bien assume tes responsabilit?. secondo c’est comme le football actuellement il n’y a pas de petite ?quipe. donc il n’ya pas de petite d?mocratie et pas de l?con ? prendre ok? chaque pays a sa culture d?mocratique pas d’amalgame.

  3. LE DISCOURS DE MR L?AMBASSADEUR DES ETATS UNIS AU BURKINA LE 04 JUILLET PASSE EST CLAIRE, PRECIS ET LIMPIDE COMME L?EAU DE ROCHE ET SURTOUT PLEIN DE SENS. UN DISCOURS QUI DOIT DONNER A REFLECHIR A NOS CHERS GOUVERNANTS.

    D?AILLEURS SA NE REGARDE QUE TOI BLAISE! DE TOUTE Fa?on MODIFICATION OU PAS MODIFICATION APRES 2015 UNE AUTRE PERSONNE DIRIGERA CE PAYS PAS TOI!

    QUELLE DECADENCE INTELLECTUELLE!

  4. Brotteaux des Illettes |

    Blaise m?me a toujours eu comme r?f?rence les pays occidentaux. Et il se targuait d’avoir leurs faveurs. Pour vous faire la loi, barrer la voie aux torpilleurs de la Constitution, donc oui les am?ricains feront la loi et c’est ce qui est m?me souhaitable.

  5. il faut que blaise comprend qu,on a pas besoin de connaitre son pere ou sa mere pour le dire de le respecter ,mais ou est le mal les americains ont raison. on veut 2mandat tu fais et tu part.non au pouvoir a vie de blaise compaore,sa famille et son clan

  6. SA NE REGARDE QUE TOI BLAISE! DE TOUTE Fa?on MODIFICATION OU PAS MODIFICATION APRES 2015 UNE AUTRE PERSONNE DIRIGERA CE PAYS PAS TOI!

    QUELLE DECADENCE INTELLECTUELLE!

  7. L?Afrique ne se laissera pas faire aussi facilement comme cela car nous devons prendre nos responsabilit? et d?fendre nos fronti?re et non se laisser manipul? par un autre peuple.Faire une loi pour l?Afrique par les am?ricaines ne sera pas possible,que ces am?ricains nous laisse g?rer nos pays tranquillement.Au Burkina la r?vision de notre constitution d?pendra bien des fils et filles du pays,si au soir du referendum le oui remporte alors quoi de plus normal?Je comprend difficilement la position de l’opposition burkinab? qui a peur du referendum qui est d?mocratique!Vaut mieux convaincre ses militants que de passer le temps dans les rues.

  8. Bn #Burkina24 prkoi mm vs voulez ts les jrs d?form? les choses? O? se trouve l’ing?rence?? Tt le monde s? k respect? e faire respect? la constitution est le devoir de chak chef d’Etat mm si les ?tats-Unis ne disent rien c’est ns on na pas honte seulma sinn on devr? pas arriv? a ce stade o? il faut 1e intervention ext?rieure pr ns pousser ? respecter cette constitution c? 1e honte et c? pr cela on est tjr derri?re…

  9. Au Faso, il y a eu plusieurs tentatives masqu?es, inavou?es et malhonn?tes de modifier la constituer. Avant les assises du CCRP, le CDP et ses marionnettes ont fait le tour de nos ville set campagnes pour expliquer au peuple queles assises du CCRP ne visent que le consensus, que seules recommandations consensuelles seront appliqu?es et que le CCRP ne vise pas la modification d el?article 37, que cette modification n?est pas dans un de leurs projets quelconque. Pour la paix, certains dont l?Eglise sont all?s au CCRP. A la vieille de l?installation du S?nat (pour ne pas dire chien-l?), devant la contestation populaire, le m?me CDP et ses m?mes marionnettes ont refait le m?me tour pour expliquer au m?me peuple que le chien-l? ne vise pas ? mordre l?article 37. Que le chien-l? vise a renforcer la d?mocratie dont la s?curit? dans la cour, la paix, etc. Aujourd?hui, le m?me CDP et ses m?mes marionnettes ont finit leur cartouches de meetings dans toutes les localit?s, invitant clairement mon pr?sident du Faso, Son excellence Mr Blaise Compaor?, Ministre de la d?fense, Premier magistrat, premier garant et protecteur de notre constitution a violer ce que le peuple lui a confi? depuis 1991. Jusqu?? pr?sent, le Sage Blaise ne leur a rien dit. Il a ?cout? le peuple, ses amis, ses partenaires techniques et financiers, il a analys? le contexte international, national et le contexte de son palais de Kossyam. Inchallah, il dira : ? chers tous je vous ait compris? , j?ai ?cout? chacun, chaque tendance, j?ai compris chacun? ? Bon, Blaise lui-m?me n?a pas encore la suite de cetet phrase. Moi non plus !

  10. Au Faso, il y a eu plusieurs tentatives masqu?es, inavou?es et malhonn?tes de modifier la constituer. Avant les assises du CCRP, le CDP et ses marionnettes ont fait le tour de nos ville set campagnes pour expliquer au peuple que les assises du CCRP ne visent que le consensus, que seules recommandations consensuelles seront appliqu?es et que le CCRP ne vise pas la modification de l?article 37, que cette modification n?est pas dans un de leurs projets quelconque. Pour la paix, certains dont l?Eglise sont all?s au CCRP. A la vieille de l?installation du S?nat (pour ne pas dire chien-l?), devant la contestation populaire, le m?me CDP et ses m?mes marionnettes ont refait le m?me tour pour expliquer au m?me peuple que le chien-l? ne vise pas ? mordre l?article 37. Que le chien-l? vise a renforcer la d?mocratie dont la s?curit? dans la cour, la paix, etc. Aujourd?hui, le m?me CDP et ses m?mes marionnettes ont finit leur cartouches de meetings dans toutes les localit?s, invitant clairement mon pr?sident du Faso, Son excellence Mr Blaise Compaor?, Ministre de la d?fense, Premier magistrat, premier garant et protecteur de notre constitution a violer ce que le peuple lui a confi? depuis 1991. Jusqu?? pr?sent, le Sage Blaise ne leur a rien dit. Il a ?cout? le peuple, ses amis, ses partenaires techniques et financiers, il a analys? le contexte international, national et le contexte de son palais de Kossyam. Inchallah, il dira : ? chers tous je vous ait compris? , j?ai ?cout? chacun, chaque tendance, j?ai compris chacun? ? Bon, Blaise lui-m?me n?a pas encore la suite de cette phrase. Moi non plus !

  11. Les Etats-Unis pourront-ils faire la loi en Afrique ? OUI, OUI et OUI. Certes les USA n?interviennent pas idrectement en Afrique comme une puissance coloniale. Mais ils interviennent indirectement via les puissances coloniales. La France n?osera pas aller contre l?avis des USA. Pruve : la France et l?Allemagne ont ?t? espionn?es (mises sous ?coutes t?l?phonique par les USA). L?affaire n?est pas all? loin. Pourquoi ? Ces puissances se connaissent et se respectent. Si tu protestent, l?autre cesse de t?espionner et organise un attentat chez toi pour t?expliquer que ton espionnage aurait pu permettre de le d?jouer. Que vas-tu dire ? Si la France et l?Allemagne n?ont pas protester vivement contre ces formes d?espionnage, alors pourquoi vont-elles prot?ger les violeurs de constitution ?

  12. Avant de m’attaquer cherche ? savoir quelle arme je d?tiens.Nous n’avons pas le v?to ? l’ONU,nous n’avons pas la BM ni le FMI;certes,mais nous sommes un peuple libre,courageux et pleinement m?r pour r?soudre seuls nos probl?mes.Alors mettez pas les africains contre les africains ? cause des int?r?ts ?go?stes que vous poursuivez.

  13. Les USA ne pourront pas faire la loi en Afrique,m?me dans leur plus profond r?ve.La colonisation est termin?e,l’Afrique est entrain de difficilement lutter pour se remettre des s?quelles de cette colonisation alors on ne va qu’? m?me pas en rajouter!La d?mocratie est le fruit d’un tr?s long processus,alors arr?ter de nous mettre la pression pour ?a.

  14. Personne ne se fera gifler chez soi sans riposter,sans manifester une quelconque r?sistance!Chargez vous de vos,nous nous occuperons des n?tres.

  15. La Constitution est faite pour ?tre respect?e! Ce n’est ni le cahier d’exercice, ni le cahier de brouillon de qui que ce soit! Nous sommes suppos?s ?tres tous ?gaux devant cette Constitution!

  16. En principe, nous sommes souverains et nous avons le droit de choisir ce qui nous arrange ou pas. Mais voil?. Comme vous l’avez dit, nous d?pendons de tous ces Occidentaux. Pour ce qui concerne l’Am?rique, nous avons mang? leur couscous Cathwel, ils ont bitum? des routes pour nous, ils nous financent, ils forment nos soldats et sans eux, nous mourrons presque de faim.

    Difficile dans ces conditions de crier sa souverainet? et son ind?pendance. Quant ? savoir si les pr?sidents africains pourraient trouver refuge chez les Russes, ?a m’?tonnerait. Les Russes n’ont aucun int?r?t particulier en Afrique. Et je ne pense pas qu’ils se mouilleraient outre mesure. Mais on verra.

  17. Ce n’est pas une question de faire la loi en Afrique.Il faut respecter les constitutions c’est tout.Le peuple burkinabe n’a pas attendu les Etats-Unis pour s’eriger contre le referendum.

  18. Ce n’est pas une question de faire la loi en Afrique.Il faut respecter les constitutions c’est tout.Le peuple burkinabe n’a pas attendu les Etats-Unis pour s’eriger contre le referendum.

  19. S’il vous plait, mes chers journalistes, sur une question aussi pertinente que sensible comme telle, allez-y plus jusqu’au fond. N’exposez pas de platitudes. Mais de fois on comprend. Parce que, quand on est juge et parti, il est parfois difficile de se d?partir de son partie pris pour pouvoir faire des analyses objectives, pertinentes et convaincantes.

  20. Cette intention de faire la loi en Afrique par les am?ricains n’a pas sa raison d??tre car le peuple africain est un peuple souverain qui doit d?cider de sont avenir.Le peuple africain doit prendre ses responsabilit? et d?cider librement de la gestion des de leur probl?me.pourquoi les am?ricains ne retablisssent pas l’ordre en Irak et en Syrie?
    Vraiment il est tant que l?Afrique se r?veil et leur faire savoir qu’on peut s?en passer d’eux car cette ing?rence dans la gestion de notre politique interne est une autre forme de colonisation.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *