Un cerveau de Boko Haram arrêté et remis au Nigeria

Les autorités de la défense du Nigeria ont déclaré ce mardi 15 juillet 2014 que la police internationale (Interpol) leur a remis le cerveau présumé de l’attentat à la bombe, qui avait frappé une station de bus et fait près de 80 morts à Abuja, le 14 avril passé.

Cet attentat aurait été revendiqué par la secte Boko Haram.

Aminu Ogwuche a fui le Nigeria suite à l’attentat. Après trois semaines de cavale, il a été arrêté au Soudan par Interpol.

Il a été remis à l’armée nigériane, à l’aéroport international d’Abuja selon une annonce des autorités de la défense nigériane.

« Il a été immédiatement placé en détention », a déclaré ce mardi 15 juillet Mike Omeri, Directeur du Centre national d’informations du Nigeria.

 Stéphane S. OUEDRAOGO (Stagiaire)
Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page