Zogona : Des manifestants protestent contre l’occupation d’un espace vert

647 5

Au quartier Zogona, secteur 22 de l’arrondissement 5 de Ouagadougou, des jeunes ont manifesté dans la journée du 19 juillet 2014 contre des travaux de construction sur un espace vert qui leur sert de terrain de football. La Compagnie républicaine de sécurité (CRS) est intervenue, blessant une dame âgée et embarquant trois manifestants.

Zogona, secteur 22, arrondissement 5 de Ouagadougou. « On veut notre espace vert ! ». « Rendez-nous notre terrain de football ! ». Ainsi scandaient des jeunes du quartier Zogona devant trois pick-up remplis d’éléments de CRS.

Derrière eux, un terrain à demi clôturé où sont entreposés quelques dunes de sable. L’espace se nomme « Terrain rouge », où l’international burkinabè Aristide Bancé aurait fait ses premières armes, selon les riverains.  Des maçons s’y affairent également avec des planches.

Le terrain à litige. L'international Aristide Bancé y aurait joué au foot (© Burkina 24)
Le terrain à litige. L’international Aristide Bancé y aurait joué au foot (© Burkina 24)

Les manifestants protestent contre ces maçons. Adama Ouédraogo, habitant du quartier et menuisier, explique qu’ils ont été envoyés par un certain Pascal Lilgomdé pour construire un hôtel  sur l’espace vert. « Or, c’est le seul endroit qui nous reste pour nous amuser ! Nous n’avons nulle part où aller pour jouer au foot. Pour jouer sur le terrain de l’université, il faut faire une demande une semaine à l’avance », déclare-t-il.

Adama Ouédraogo rappelle que la parcelle a été délimitée il y a 20 ans, sous la révolution, en tant qu’espace vert et a été ensuite rétrocédé aux communes. Il affirme que la parcelle aurait été attribuée au propriétaire “par inadvertance” par l’ancien maire de Nongr-Massom, Zacharia Sawadogo, selon les propres aveux de ce dernier. Depuis lors, les habitants se sont toujours opposés aux tentatives de construction de l’espace vert.

 «Pourquoi à une seule personne toute cette parcelle alors que nos parents n’ont pas eu de parcelle dans ce quartier ?», s’insurge Adama Ouédraogo

Une dame de 90 ans blessée

Plus tôt dans la matinée, les manifestants ont été dispersés à coup de gaz lacrymogène par la CRS, qui a fait des incursions dans les rues aux alentours du terrain, selon des témoins. Un tir a atteint  une dame âgée d’environ 90 ans, debout devant son portail, affirme un témoin.

Cette vieille femme a essuyé les tirs de la CRS (© Burkina 24)
Cette vieille femme a essuyé les tirs de la CRS (© Burkina 24)

Celle-ci s’est évanouie et a recouvré ses esprits quelques instants plus tard, a constaté Burkina 24. Blessée à la lèvre, elle a été ensuite évacuée à l’hôpital par les sapeurs pompiers.

Ce qui a provoqué davantage le courroux des habitants du quartier, qui sont allés grossir le nombre de manifestants, avec désormais trois revendications : la libération du terrain par les maçons, la prise en charge de la blessée et la libération de trois manifestants arrêtés par la CRS.

Pourparlers avec le maire

C’est dans une ambiance surchauffée qu’est arrivé le maire de l’arrondissement 5, Issouf Sakandé, qui a pris langue avec les manifestants. Derechef, il a pris l’engagement d’assurer la prise en charge de la dame blessée. Pour le reste des points, il a proposé qu’une délégation soit formée pour le rencontrer à la mairie en vue de trouver un terrain d’entente.

En attendant, les jeunes manifestants disent être déterminés à sauvegarder ce qui reste désormais leur dernier endroit de loisir.

Abdou ZOURE
Burkina 24 

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 5 commentaires

  1. IL FAUT NOS ACCORDER LA CHANCE DE PARTICIPER A LA LUTTE MES CHER D ZOGONA.C EST L OCCASION DE MONTRER QUE RIEN NE DOIT PLUS ETRE COMME AVANT.QUANT A KANSIE STP VIENS NOUS DIRE SA SOMGANDE TU VERRAS QUE TU ES IDIOT.L ESPACE VERT SERA POUR LE QUARTIER

  2. salut !nul n a le monopole d injures et …Tu nous connais.quitte ouaga et vient nous trouver chez nous a kiredouor et tenir de tels propos.Chez nous les injures ne nous font rien.Le burkina avancera de toutes les facons,mr.soulardman.Que dieu nous epargne les revolutionnaires fanatiques et nous envoit les moderes!mon presi sankara,repose en paix et prdonne leur de mal comprendre ta revolution.

  3. il faut d’abord que nous comprenons d’avantage. pour cela, nous devrions avoir la version du Maire en int?gralit?. ce qu’il dit de la situation et des raisons de l’occupation de l’espace. en l’?tat, il est difficile d’appr?cier. qu’il s’entende afin que les droits de chacun puisse ?tre respect?. mais, tout de m?me, les forces de l’ordre doivent ?viter les interventions inutiles. il faut d’abord des pourparlers. la force ne doit ?tre utiliser que tout a ?chou?.il faut avoir le courage de vous opposer ? certains ordres ill?gaux et inopportuns venant parfois d’autorit?s z?l?s. c’est votre responsabilit?, agents de s?curit?, sinon vous vous faites peu utiles

  4. mais que voulez qu on fasse?le terrain appartient a l etat.tout pour l etat,rien contre l etat.bance a fait entrainement laba!,on s en fou.il est qui pour le developpement du pays.il devait vous construire un terrain.allez au diable.si on veut,on rase tout votre quartier,et y a rien.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *