Burkina : Quand les citoyens ne croient plus en la parole de leurs gouvernants…

776 33

Les Burkinabè ne croient plus ou croient difficilement en la parole de leurs gouvernants. Surtout, lorsque cette parole s’exprime dans des situations où leurs compatriotes ont perdu la vie.

L’explosion à Laarlé, le 15 juillet dernier, causant la mort de cinq personnes (selon le bilan officiel), des blessés et des sans abris, en est la dernière illustration.

Sur les réseaux sociaux, dans les coins de rue, aux alentours du lieu du drame,  les avis exprimés ont du mal à croire ou réfutent carrément la thèse de l’explosion accidentelle causée par l’imprudence du propriétaire d’un vendeur d’explosifs pour granit.

Avant celle-ci, ce sont les résultats de l’autopsie effectuée par le médecin légiste français Stéphane Choichois qui ont laissé incrédules les citoyens burkinabè. Le mot « mensonge » a été collé sur le front de ceux qui représentent la force républicaine.

Les raisons sont à chercher d’abord, dans l’histoire tumultueuse du Burkina de ces vingt dernières années. Le mot « accident » étiqueté, dès les premiers instants,  à l’horrible assassinat du journaliste Norbert Zongo, à lui seul, a  fini par hérisser les Burkinabè.

Cela ouvre la porte à la deuxième raison : la méfiance des habitants de cette portion de terre de la planète est désormais éveillée et tenue en alerte. Et rien n’a malheureusement été fait pour, non pas endormir cet éveil, mais  le rassurer.

Dans le contexte politique actuel où tous les nerfs sont à fleur de peau, il suffit de faits pas catholiques pour éveiller les suspicions et les passions. L’explosion mortelle de Laarlé et la mort brutale du juge Salifou Nébié sont peut-être accidentelles.

Mais comment convaincre que la première, qui  s’est produite à proximité du domicile du démissionnaire tonitruant du CDP (le Laarlé Naaba Tigré), et la seconde, qui concerne un homme dont la voix aurait pu peser dans le débat sur la modification de l’article 37, ne ressemblent pas à ces autres « accidents » ?

Tel est l’imbroglio dans lequel est désormais plongé le gouvernement burkinabè. Il est vrai que les manipulations opportunistes et politiques ne sont pas à écarter. Il faut d’ailleurs que les acteurs politiques sachent raison garder. Mais, en attendant, les gouvernants ont déjà prêté le flanc.

Comme le disait Friedrich Nietzche, «je ne suis pas fâché que tu m’ais menti. Je suis seulement contrarié qu’à partir de maintenant, je ne puisse plus te faire confiance».

La Rédaction



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 33 commentaires

  1. Quelle enqu?te ? pauvre Yoni. Tu nous forcent ? croire au banal accident routier du jude N?bi? ? ? l’explosion sans branchement des dynamites de Larl? ?

  2. Si le repr?sentant d?un pouvoir politique qui est le pr?sident Blaise Compaor? arrive ? tromper un conseil des sages de notre pays, ou arrive ? mentir que son fr?re d?arme qu?il vient d?assassiner est mort de mort naturel, aucun peuple m?me ignorant n?aura confiance ? son gouvernement.

  3. Comment les croire s’ils excellent dans le mensonge ?
    Comment des dynamites peuvent exploser seules si elles n’ont pas ?t? branch? ? C’est le gouvernement seul, qui a la r?ponse.

  4. Si le repr?sentant d?un pouvoir politique qui est le pr?sident Blaise Compaor? arrive ? tromper un conseil des sages de notre pays, ou arrive ? mentir que son fr?re d?arme qu?il vient d?assassiner est mort de mort naturel, aucun peuple m?me ignorant n?aura confiance ? son gouvernement. Aucune personne dans notre pays n?a confiance au pr?sident Blaise Compaor? et son ?quipe y compris son entourage qui le font par profit.

  5. lorsqu’une caravane de cafard passe, le chiot ne se contente plus d’aboyer, il bondit sur sa proie et la devore.

  6. On ne peut plus croire ? ce r?gime car il nous sont mentir pendant 27 ans.nous avons plus confiance en eux,que 2015 soit leurs limite.Nous voulons alternance ils n’ont plus rien affaire pour sa population.Que le bon DIEU prot?ge le BURKINA FASO

  7. On ne peut plus croire ? ce r?gime qui n’a fait que nous servir du faux et du mensonge pendant 27 ans. Quel g?chis ? Nous ne voulons plus le m?me r?gime toute notre vie. 2015, ann?e de l’alternance et du changement. Blaise Compaor? est forclose.

  8. LE DISCOURS DE MR L?AMBASSADEUR DES ETATS UNIS AU BURKINA LE 04 JUILLET PASSE EST CLAIRE, PRECIS ET LIMPIDE COMME L?EAU DE ROCHE ET SURTOUT PLEIN DE SENS. UN DISCOURS QUI DOIT DONNER A REFLECHIR A NOS CHERS GOUVERNANTS.

    D?AILLEURS SA NE REGARDE QUE TOI BLAISE! DE TOUTE Fa?on MODIFICATION OU PAS MODIFICATION APRES 2015 UNE AUTRE PERSONNE DIRIGERA CE PAYS PAS TOI!

    QUELLE DECADENCE INTELLECTUELLE!

  9. Brotteaux des Illettes |

    C’est normal quand on renie la parole donn?e ? tout moment, ? un certain moment on ne vous croira plus. C’est ainsi que personne ne croit plus ce R?gime.

  10. moi je sais que vous avez ?tait payer par des gens pour passer des faut sondages; par g?ter le du nom pr?sident et son gouvernements au burkina faso, mais je vous rassure que c’est un ?chec pour vous et vos payeurs

  11. si un accident arrive, c’est arriv? donc arr?tez-vous des mensonges chers fr?res burkinab?; n’est vous ?coute pas on dit on dit retruit de pays, donc si vous croire pas les autorit?s, les autorit?s vous croire?

  12. Ce r?gime n’est rien et ne sert rien dans ce pays. 27 ans de mensonge et d’injustice, ?a suffit.
    Il nous faut imp?rativement un changement pour amorcer un d?veloppement r?el et durable du pays. 30 ans de pouvoir de Blaise et le Burkina toujours 183e sur 187 pays du monde selon le classement IDH (Indice de D?veloppement Humain durable). Il ne peut rien pour ce pays. Il a fini ses cartouches. Qu’une nouvelle personne fasse ses preuves. C’est notre seule chance.

  13. Ouattara issa daniel |

    Formidable parce pue cela est une eveille de conscience du peuple burkinab? a force cach? la verit? ca finie par ce savoir comment lui peux dire ca croire a un gouvernement qui ne dit la verit? au moinse qu’il dit un peux seulement!

  14. dur dur de croire ;le chats marabout!!!!!! Meme si la kaba est sur sa tete la sourie ne prieras jamais derriere lui. Qui croi a qui dans ce pays? Et a juste titre Thomas est un temoin. Voila pourquoi nous devons nous mobilisez pour le changement a tout prix.

  15. Non Konan, l’opposition ne manipule rien. Le peuple a grandi et muri. Il comprend ais?ment toutes les manigances de ce r?gime.

  16. Konan, on ne peut pas croire ? un gouvernement qui a pris le mensonge comme mode de gouvernance. Le regime est venu par le mensonge. Il gouverne dans le mensonge. On ne peut plus le croire.

  17. le peuple burkinab? se laisse manipul? par certains opposants pour contredire les informations donn?es par le gouvernement.tout citoyen burkinab? doit croire ? son gouvernement car le gouvernement est le seul ? donner les vrais informations concernant ? une situation concernant le peuple burkinab? mais c’est votre choix ? ne pas croire car le gouvernement demeure

  18. moi jnai eu confiance en ces vestares cravatares sous climaatiseurs qui essayent de modifier le cours dla vie de leurs compatriotes… maintnant on es aux aguets on vous attent notre tour a sinn

  19. ?Il est triste d’avoir ? admettre que la haine et la violence restent , en ce XXIe si?cle , les ressources privil?gi?es par certains esprits pour r?gler leurs contradictions ?Blaise Compaore in les voies de l’esp?rance .

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *