Les agents du ministère du commerce en grève les 24 et 25 juillet

574 3

Les agents du Ministère de l’Industrie et du Commerce sont allés en grève pour la première fois. Après le sit-in du 20 mai 2014, c’est une grève de 48 heures qui été débutée observée sur toute l’étendue du territoire ce jeudi 24 juillet 2014. A Ouagadougou, les agents se sont rassemblés au Centre d’Education Ouvrière.

La grève des agents du Ministère de l’Industrie et du Commerce proteste contre la lenteur dans le traitement des différentes doléances soumises auprès de leurs autorités. Ces doléances sont relatives au fonds d‘équipement des agents du ministère et à la nomination des conseillers des affaires économiques et sociales dans les ambassades du Burkina à l’étranger.

 Après le sit-in du 20 juillet dernier, la promesse d’une suite favorable leur aurait été faite. Mais jusque-là rien de concret  n’a été constaté, selon le syndicat. D’où un mot d’ordre de grève de 48 heures instauré.

Un mot d’ordre de grève suivi par tous les militants et sur tout le territoire national, affirme le Secrétaire Général Adjoint du syndicat, Sory Driss. « C’est un ministère qui ne compte pas  des agents à effectif pléthorique. Nous sommes  estimés à près de 450 agents répartis sur tout le territoire national, ce qui fait que nous ne sommes pas si nombreux ici», dit-il.

S’il n’y a pas de suite à l’issue de cette grève, indique le syndicat, la conduite à tenir sera décidée en assemblée générale.

Reveline SOME
Burkina 24


Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 3 commentaires

  1. La Nomination de conseiller dans les ambassades ne saurait ?tre une revendication syndicale parce que relevant de la politique ext?rieure du pays. Si la pertinence de l’opportunit? n’est pas av?r?e je ne vois pas pourquoi le Faso nommera un conseiller dans une ambassade X donn?e.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *