Aéronautique : Comment fonctionne la boite noire ?

La boîte noire est un dispositif dont est équipé chaque avion et servant à enregistrer les informations émises depuis l’avion. En cas d’accident, les plus récentes sont stockées et font office de « preuves ». Sur la base de ces données, les enquêteurs déterminent dans 90% des cas les causes de l’accident via une reconstitution ou une simulation du vol.  

La boîte noireest destinée à enregistrer les données de vol et enregistrent ainsi différentes données relatives aux systèmes de l’avion, sa trajectoire, ses attitudes, sa vitesse.

« Les boîtes noires sont conçues pour résister  à l’incendie jusqu’à 1100°C ».

Il existe deux types de boîtes noires.

– Les CVR (cockpit voice recorder) enregistrent en boucle les conversations du cockpit (échanges entre les membres d’équipages, entre l’équipage et les organismes de contrôle de la circulation aérienne). Il enregistre les informations émises pendant les 30 minutes précédant le drame, et donc les plus « utiles », sont stockées par la boîte noire.

– Les FDR (flight data recorder), ou « enregistreurs de données avion » permettent de restituer au mieux la trajectoire, le fonctionnement des équipements, les actions de l’équipage. Ils mémorisent jusqu’à 25 heures de données.

Ces enregistreurs se trouvent à l’intérieur de boîtes métalliques de couleur vive, orange ou rouge, très visible pour être repérées avec facilité.

Comment retrouver les boîtes noires après un accident ?

Chaque boîte noire est équipée d’une balise dite ULB (underwater location beacon) qui se déclenche en cas d’immersion.

Elle émet un signal ultrason toutes les secondes pendant 30 jours. Dépassé ce délai, la boîte noire n’émet plus aucun signal et est quasiment introuvable.

Quelle résistance aux crashes?

Les boîtes noires sont conçues pour résister à trois types d’accidents: choc, immersion profonde (jusqu’à 6000m de profondeur) et incendie (jusqu’à 1100°C).

Elles sont placées à l’arrière de l’appareil, un endroit totalement inaccessible et stratégique: c’est la partie de l’avion censée être la mieux protégée en cas d’accident.

Rassemblé par Stéphane S. OUEDRAOGO

Burkina 24 

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

4 commentaires

  1. commandant ne soit pas borne.tu na pas vue que c est petit la boite noire.

  2. C'est un bon syst?me, mais est-ce que les informaticiens ne peuvent pas concevoir un syst?me de stockage de donn?es o? tout ce qui est capt? par la boite noire le soit automatiquement au niveau de la tour de contr?le sur terre? C'est vraiment l? une question de profane et j'aimerais qu'un sp?cialiste ?claire ma lanterne. Merci

  3. Merci pour l’?clairage concernant les boites noires. Elles sont con?ues pour r?sister aux chocs, incendies immersion… mais pourquoi n’est pas utiliser la meme mati?re pour prot?ger les avions contre ces diff?rentes chocs?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page