Championnat burkinabè de handball : l’AS SONABEL (homme) et l’ASFA Yennenga (dames) sacrées

662 0

L’AS SONABEL en homme et l’ASFA Yennenga en dames en remporté le championnat national du Burkina 2014 le samedi 26 juillet 2014 au Palais des Sport de Ouagadougou en battant respectivement l’US Forces Armées et la LONABH handball Club.

Handball AS SONABEL USFA

L’AS SONABEL a confirmé sa suprématie sur le handball burkinabè en remportant sa troisième finale d’affilé dans le championnat burkinabè de handball. Les électriciens ont dominé l’US Forces armées en finale sur la marque de 25 à 20.

Malgré le deuil national décrété en raison du crash de l’avion Air Algérie, les amoureux du handball burkinabè sont sortis nombreux au Palais des Sports de Ouagadougou pour soutenir les deux formations.

L’équipe de l’AS SONABEL a d’abord souffert en première mi-temps en étant d’ailleurs mené de deux points d’écart par son adversaire qu’elle avait battu d’ailleurs la saison écoulée.

Mais, les militaires ne réussissent pas à creuser l’écart. Les deux équipes se tiennent à un point de différence jusqu’à ce que l’AS SONABEL prenne l’ascendant en profitant de la maladresse des joueurs de l’USFA.

En cinq minutes, l’AS SONABEL creuse l’écart de cinq points et remporte ainsi le championnat 2014.

Propos d’après match

Capitaine de l’USFA Moussa Traoré : « Nous avons réussi à dominer l’AS SONABEL en première mi-temps. Nous avons beaucoup raté. On a eu pas mal d’occasion mais par l’inexpérience de certains joueurs on a pêché. Vers la fin de la 2ème mi-temps les jambes étaient un peu lourd et l’AS SONABEL en a profité pour creuser l’écart… On a respecté les consignes mais en deuxième mi-temps, on était plus lucide »

Capitaine AS SONABEL Adama Lingani : «On savait que ce match serait très difficile. Il fallait être patient. En début de rencontre on a pêché par nervosité. On a dû revoir notre système défensif qui nous a permis de récupérer des ballons. A partir du moment que nous avons eu deux points d’écart, on savait qu’on allait gagner »



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *