Fin du MCA : Réalisé à près de 98%, au Burkina de terminer les chantiers inachevés

461 7

Le compact du Burkina Faso, financé à hauteur de 480,9 millions de dollars US par l’État américain, à travers le Millenium Challenge Account (MCA) pour une durée de 5 ans à compter du 31 juillet 2009,  a pris fin ce jeudi 31 juillet 2014. Le délai ayant expiré, les responsables ont animé une conférence de presse ce 1er Août 2014 à Ouagadougou, pour faire le bilan de leur mandat.

Afin de réduire la pauvreté à travers la croissance économique, le compact a mis en œuvre 4 projets majeurs, dont la sécurisation foncière (99,01% d’engagement financier), le développement de l’agriculture (98,27% d’engagement financier) et le désenclavement (97,98%) qui ont respectivement bénéficié d’un budget de 58,4 millions de Dollars US, 141,9 millions de dollars US  et 194 millions de Dollars Us, selon le coordonnateur national du MCA au Burkina, Bissiri Joseph Sirima.

Le projet de scolarisation des jeunes Filles ou BRIGHT II (100% d’engagement financier) a quant à lui touché 132 écoles, dont 2 filles qui se sont présentées à Michelle Obama, première dame des Etats-Unis, en 2008.

Un périmètre irrigué de 2 240 ha a été aménagé à Dî (Sud-ouest), le barrage de Léry réhabilité et 1 million 400 mille bovins vaccinés dans le cadre du projet de développement de l’agriculture, a dit le coordonnateur du MCA-BF.

Il a indiqué que le projet du désenclavement  a permis de réaliser  271 km de bitume et 171 km de pistes rurales afin de faciliter l’accès aux marchés agricoles.

D’un point de vue général, le Compact présente, à la date du 31 juillet 2014, un taux d’engagement financier de 97,69% contre un taux de décaissement de 87,15%.

Le MCA a permis de réaliser le périmètre irrigué de Dî (© Burkina 24)
Le MCA a permis de réaliser le périmètre irrigué de Dî (© Burkina 24)

La représentante résidente du MCC au Burkina Faso, Kateri Clement, a salué «le patriotisme» de l’équipe de Bissiri Sirima.

Mais  Bissiri Joseph Sirima a relevé que la mise en œuvre de ces projets a rencontré quelques difficultés.

« Il y a eu des ministres qui ont remis en cause tout ce qui avait été arrêté et signé », a-t-il expliqué. Pourtant, la convention a été signée suite à des négociations en présence de tous les ministres concernés.

Néanmoins, les acquis engrangés méritent d’être pérennisés. Afin d’assurer le suivi des acquis de ce programme, ainsi que les activités en cours et non encore achevées, le gouvernement a créé en avril 2014 l’Agence du Partenariat pour le Développement (APD-Burkina). Le directeur général, Poda Nata, a été  installé dans ses fonctions ce 1 août 2014.

Kateri Clement a exhorté le gouvernement burkinabè «à profiter de l’élan du Compact afin de consolider les résultats et de faire en sorte que leurs impacts soient ressentis dans chaque recoin de la nation». 

Mouniratou LOUGUE
Burkina24

Il y a 7 commentaires

  1. Manifestement la partie Burkinab? n?a pa pu ?tre ? la hauteur des exigences du MCA : nos m?thodes de travail approximatives avec les deals dans les adjudications des march?s attribu?es aux parents et amis ne pouvaient pas nous permettre de faire du sans fautes. Dans un pays s?rieux on capitalise les exp?riences pour ?viter les erreurs commises et normalement c?est le staff qui a coordonn? le MCA qui est logiquement indiqu? pour piloter la structure post MCA. Mais comme au Faso d?aujourd?hui ce n?est pas la logique et l?efficience qui sont recherch?es mais la satisfaction de la demande sociale des cultivateurs du champ de Blaise “dixit Kouanda” alors OUT le sieur SIRIMA du MPP qui a coordonn? le projet et BIENVENU ? un membre de la famille qui n?a pas fait le parcours du combattant et ignore les pi?ges et ?cueils de ce grand projet in?dit qu?a ?t? le MCC. Sambiga SIRIMA , m?me si le PF et sa famille (politique et biologique) ne reconnaissent pas ton m?rite, le Faso te dit merci et un jour tu seras d?cor? par le vrai Burkina dirig? par de vrais hommes d??tat int?gres justes et propres.

  2. en 5 ans le MCA a permis des r?alisations importantes. en 20 ans ce gouvernement irresponsable ne peut pas faire autant.conclusion:d?gageons ces mafieux en d?boulonnant le chef blaise.pour la dignit? du FASO mobilisons-nous!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre